L’avantage des constructions ossature bois

Rédigé par Noemie, le 3 Mar 2012, à 17 h 30 min

Nous sommes de plus en plus nombreux à nous tourner vers l’écoconstruction en optant pour le bois. Quels sont les avantages de ce matériau naturel ? Le premier est qu’une maison ossature bois permet d’allier écologie et habitat sain. Un argument convaincant !

intérieur ossature bois

source : kariaz.com

Une construction plus rapide

Le plus gros avantage de l’ossature en bois est le gain de temps lors de la phase de construction. En effet, plusieurs constructeurs promettent des délais très rapides. Mais comment font-ils ? Souvent, ils disposent déjà en stock de pièces de différentes tailles et longueurs permettant en fonction des projets, de commencer un chantier rapidement tout en fabriquant les pièces manquantes en parallèle.

Choisir un type de construction

Pour choisir le style de maison, les constructeurs disposent de catalogues présentant les différents types de maisons dont certaines ont été préalablement réalisées. Vous pouvez soit choisir parmi ces constructions soit opter pour un projet personnalisé.

Ossature en bois : une technique pas vraiment nouvelle

Ce type de construction est issu d’une ancienne technique consistant à empiler des rondins ou des madriers de bois massif. On utilisait cette technique pour la construction de chalets dans les pays nordiques.

De nos jours, c’est exactement les mêmes gestes et secrets de construction qui sont utilisés à la différence que certains architectes aiment jouer à mélanger le côté ancien du bois à des matériaux écologiques plus contemporains.

Un résultat original et durable

Domespace

Pour une approche vraiment écologique de l’habitation, on opte pour l’installation de panneaux solaires sur le toit afin de récolter de l’énergie ou encore un toit végétalisé qui comporte de nombreux avantages (isolation thermique, acoustique…).

Un autre avantage des constructions en ossature bois, c’est l’utilisation d’un matériau renouvelable, qui fixe le CO2.  En effet, grâce au processus de photosynthèse, l’arbre capture du CO2 participant à réduire l’effet de serre. Lorsque l’arbre est coupé, le bois continue à emprisonner le CO2. On estime ainsi qu’1m3 de bois fixe environ 1 tonne de CO2.

Les ossatures bois vous laissent également une grande liberté d’imagination. Vous pouvez donner des formes originales à votre habitat, comme le Domespace qui en plus d’avoir une forme arrondie tourne sur lui-même afin de suivre le soleil.

Vraiment ingénieux ces constructeurs ! Vous avez fait construire une habitation avec ossature bois ? Dites-nous ce que vous en pensez !

*

Je veux témoigner

Habitat écologique :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




7 commentaires Donnez votre avis
  1. Je suis à même de commencer ma construction en ossature bois; votre article m’inquiète un peu sur les courants électriques. En effet, y a t’il un risque réel pour les personnes ? peut on s’assurer d’une bonne isolation au niveau des câbles blindés, ceux ci sont plus résistants.
    Merci de me rassurer à ce niveau; je n’ai pas encore fait cette installation, je suis actuellement à l’isolation.

  2. il faudrait m’expliquer comment dans un m3 de bois qui pèse environ 700kg on peut faire tenir 1 tonne de CO2.
    A part cette coquille, j’adhère au projet. La qualité du matériau garantie une qualité de vie exceptionnelle. (fi des flux électriques issus de deux pauvres fils d’alimentation d’une prise de courant !)

    • Eschallier écrit : “fi des flux électriques issus de deux pauvres fils d’alimentation d’une prise de courant !”
      Votre remarque montre que vous n’avez manifestement pas la mesure du phénomène. Dans beaucoup de constructions, par souci d’économie, les fils traversent diagonalement les sols, ce qui expose directement les personnes aux champs électriques ; quand elles dorment, un surface importante de leur corps y est soumise et il est empiriquement observé que la qualité de leur sommeil s’en ressent fortement.

    • P.S.
      En conséquence, sans traitement à la base pour empêcher le rayonnement des divers champs électriques, peut-on encore espérer comme vous le faites Eschailler, que l’éco-construction (en l’occurrence, via une ossature en bois etc.) puisse encore offrir une “qualité de vie exceptionnelle” telle que vous le prétendez comme découlant de soi ?
      Encore faudra-t-il que les habitants se protègent aussi du Wifi (qui affecte notamment l’ADN http:/ /www.retrouversonnord.be/Sante_autant_savoir.htm#adn) et autres ondes Dect (portables des lignes fixes : http:/ /www.retrouversonnord.be/dect.htm) ou encore GSM (http:/ /www.retrouversonnord.be/gsm.htm) dont de plus en plus d’études scientifiques stigmatisent les effets négatifs sur la santé !

    • Parce que le bois stocke le carbone (qui compose la “matière bois”) et relâche l’O2 dans l’air. 1 tonne Carbone = 3,667 tonnes CO2 donc pour une tonne de CO2, on a 273kg de carbone. Ce n’est donc pas une coquille 🙂

  3. J’ai déposé tout récemment des plans de rénovation pour une petite maison de 1911 avec une extension Sud ossature bois. Je ne peux qu’être d’accord avec l’article et avec son premier commentaire : il faudrait sensibiliser les constructeurs à la généralisation des câbles blindés pour distribuer l’électricité… dans toutes les maisons !

  4. En tant que géobiologue et fort de mes constations sur le terrain, j’attire fortement l’attention sur un aspect sinon jamais du moins extrêmement rarement abordés par les spécialités de ce type de construction :
    La présence de bois accentue les émissions et les propagations des champs électriques produits par l’alimentation d’électricité domestique ; en effet, d’une part le courant alternatif génère toujours un champ électrique perturbant (même si les appareils ou lampes connectées au secteur ne fonctionnent pas) ; d’autre part, le bois à proximité des câbles et des consommateurs de courant contient une certaine humidité, qui elle est un excellent vecteur de tels champs électriques.

    Il faudrait que les professionnels du secteur insistent pour que les câbles d’alimentation soient tous du type blindés (avec mise à la terre spécifique de l’enveloppe métallique du câble). Ainsi, il n’y aura que tr !s peu de chaps électriques qui seront diffusés.
    Plus de détails (pratiques) sur de telles perturbations :
    http://www.retrouversonnord.be/Pollutions_Electromagnetiques.htm

Moi aussi je donne mon avis