Cematerre, nouveau matériau de construction en terre

Cematerre, nouveau matériau de construction en terre

Plus facile, plus performant, plus économique et durable, le nouveau matériau de construction CEMATERRE part d’un principe simple : construire avec la terre qui se trouve sur les chantiers.

Cematerre, matériau non traditionnel innovant

DR CEMATERRE - fibres de lin

L’idée de Cematerre vient à Alain Lefebvre alors qu’il observe les entreprises de construction de route mélanger de la terre à la chaux et au ciment en raison de la pénurie de matériaux classiques.

Il imagine alors développer l’idée pour des éléments verticaux (des éléments porteurs) et Cematerre est né. Cette alternative au béton traditionnel est issue d’un mélange de chaux, de fibres de lin, de ciment et de terre.

S’approvisionner et produire sur place

La terre utilisée pour l’élaboration du Cematerre est celle trouvée sur les chantiers, cela limite l’acheminement d’une partie des matériaux. Ensuite, la fibre de lin a été choisie pour ses faibles besoins en eau et sa faible production de CO2. Elle est d’ailleurs produite en France, en Normandie.

Sur un chantier, pour limiter les dépenses énergétiques liées à la logistique, les murs porteurs et le Cematerre sont produits sur place, grâce à une centrale mobile. Les murs sont ensuite coulés dans des coffrages et la matière est répartie grâce à un processus de vibration innovant.

Cemattere : de meilleures qualités que le béton traditionnel

DR CEMATERRE

Pour mettre en place le Cematerre, Alain Lefebvre s’est associé à un ingénieur en génie civil ainsi qu’à deux chercheurs du Laboratoire Ondes et Milieux Complexes de l’Université du Havre CNRS.

Il s’avère que le matériau Cematerre, davantage tourné vers le développement durable que le béton conventionnel, présente des capacités d’isolation thermique et phonique trois fois supérieures au béton.

Aujourd’hui, et pour que le matériau puisse s’exporter facilement à l’international et s’adapter aux ressources de chaque territoire, Cematerre tente de se décliner avec des fibres de chanvre, de coco ou de bambou.

En 2011, Cematerre a reçu le Trophée de l’innovation remis par les CCI du Havre.

*

Je réagis

Habitat écolo :