La laine de mouton : isolation écolo et performante

Rédigé par Alan Van Brackel, le 15 Jan 2013, à 15 h 15 min

La laine de mouton, un isolant performant qui a un prix

ToitLa laine de mouton est ainsi un isolant thermique très performant. Par ailleurs, les isolants élaborés à partir de laine de mouton ne s’affaissent pas avec le temps grâce à leur pouvoir de compression et l’élasticité de leurs fibres permettant de retrouver tout le gonflant d’origine. Toutefois, si les propriétés de la laine de mouton ne sont plus à démontrer, son utilisation n’est pas démocratisée. La raison ? Son prix…

La laine de mouton, efficace mais chère !

mouton-laine-04Outre le fait qu’elle offre un bilan en énergie grise faible (55 kWh/m²), la laine de mouton  est aussi un très bon régulateur d’humidité. Par ailleurs, la laine de mouton, une fois traitée, résiste très bien au feu et ne s’enflamme qu’à partir de 560° !

De plus, contrairement à ce que nous sommes nombreux à penser, la laine de mouton n’attire pas les rongeurs. Cette dernière possède des capacités de rétractation, empêchant les rongeurs de s’y installer. Toutefois, sans traitement, la laine de mouton n’est pas amie avec les mites ! Elle doit donc être traitée contre les insectes et notamment les mites qui en sont friandes. Comptez environ 20 euros le mètre carré.

mouton-laine-02Cependant, le prix de la laine de mouton est environ deux fois plus élevé que la laine de verre. Pourquoi ? Parce que son traitement passe par un long processus. En effet,  la laine est lavée avec beaucoup de soin pour supprimer toutes les impuretés, mais aussi son odeur très forte.

Puis, les fibres reçoivent notamment des traitements anti-feu pour renforcer son efficacité et sa longévité. Un traitement de choc qui nécessitera un budget d’au moins 12€/m²  en 100 mm d’épaisseur, si vous êtes intéressé… Le prix peut baisser si vous récupérez directement la laine de mouton après les tontes.

Images : © CC, Amy Stephenson, Ulrika, Demosh.

*
Cela me donne une idée

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. Le coeff. lambda de la laine de mouton est annoncé, suivant les sites, entre 0.03 et 0.040. D’où sont tirées ces valeurs ? Quels ont été, en France ou ailleurs, les labos habilités à les donner ? Merci

  2. Je connais bien la laine de mouton pour l’avoir utilisée. C’est un très bon isolant, sain et particulièrement durable si le traitement anti-mites est fiable. Il me semble que c’est le cas du seul industriel français spécialiste de la fabrication d’isolants à partir de laine de moutons et qui distribue ses produits chez certains négociants en matériaux comme Gédimat. Je parle de Naturlaine. Il y a un site internet et pas mal d’infos intéressantes sur Facebook : facebook.com/yann.naturlaine

  3. La laine de mouton est efficace pour l’isolation mais !
    nécessite beaucoup d’entretien anti mites ; antiacariens ; prend toutes les odeurs du milieu ( en plus de son odeur caractéristique ); se désagrège facilement en poussière d’où la nécessité de la renouveler au bout de 5 ans maximum ;…sinon gare aux allergies .
    Bref !

    • Très simpliste et lapidaire comme réponse à la saint-gobin.
      La laine de mouton est un très bon matériaux et de plus : presque gratuit en vrac. Il est utilisé par des habitants depuis des décennies sans les problèmes de perte de r et détérioration des laines de verre actuelles par exemple (qui sont rappelons le mauvaises pour la santé).
      Quelques petits moyen écolo existent contre les petits problèmes de laine de mouton et ils sont presque gratuit et très facile à mettre en œuvre et connu de tous.
      Un architecte.

Moi aussi je donne mon avis