Guide des labels de la mode responsable

En matière d’habillement, comment se démarquer en optant pour une mode plus responsable ? Comment s’assurer que les belles promesses des marques auxquelles on fait confiance, sont bien tenues ? Des labels existent pour cela. Mais lesquels ? Et quels cahiers des charges mettent-ils en oeuvre ?

Rédigé par Lucia García Botana, le 28 Apr 2016, à 9 h 54 min

 Les labels éthiques pour une mode responsable

Max Havelaar et le commerce équitable

L’étiquette Fairtrade / Max Havelaar est présente sur beaucoup produits, notamment dans le secteur alimentaire. Pour le textile, Fairtrade a développé un standard spécifique qui vise surtout à protéger les droits des travailleurs et à encourager les pratiques du commerce équitable.

Le Fairtrade Textile Standard inclue des critères basés sur les conventions de l’Organisation internationale du travail, dont les suivants concernant :

  • Les étapes de production : chaque acteur de la chaîne de production du textile doit s’engager à faire des investissements à long terme afin d’améliorer les conditions des ouvriers.
  • L’étendue du label : seulement dans les pays où la liberté d’association existe.
  • Le standard : au-delà du coton, ouvert à toute fibre durable issue du commerce équitable, si elle suit les critères établis par Fairtrade.
  • Le contrôle : tous les services sous-traités doivent être enregistrés et soumis à des audits, et l’entreprise doit garantir un système pour surveiller le sous-traitement.
  • Le respect des droits des travailleurs : horaires et salaires justes selon les standards régionaux et les méthodologies approuvées par Fairtrade ainsi que la liberté de former des syndicats ou d’y adhérer.
  • La sécurité au travail : inclut l’utilisation de vêtements appropriés et le droit à un lieu de travail sain et sécurisé.
  • L’éducation : les efforts quant aux programmes de formation et d’insertion des jeunes.

 D’autres labels qui certifient le commerce équitable

À l’instar de Max Havelaar, le label de la World Fairtrade Organisation, l’Organisation mondiale du commerce équitable, établit ses critères en suivant les conventions de l’Organisation internationale du travail. Mais, le label WFTO soutient d’avantage les petits producteurs et les communautés les plus pauvres.

De même, d’autres labels existent comme Fair for Life, Naturland Fair, Symbole des Producteurs Paysans (SPP) et Fair Trade USA

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai grandi dans la région rurale de Galicia, en Espagne, où les montagnes et les forêts rencontrent l'océan Atlantique. Ma conscience envers la protection...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Et vous, êtes-vous concernés par le traitement des salariés de vos marques préférées ?
    En répondant à ce questionnaire (3 minutes), vous aiderez un projet de recherche sur l’impact du traitement des salariés dans la mode. Peut-être aidera-t-il à responsabiliser certaines marques. L’équipe vous remercie!
    http://ieseg.az1.qualtrics.com/jfe/form/SV_doPvIm4xzkBqP65

Moi aussi je donne mon avis