Les fleurs aussi ont leurs labels !

Saviez-vous qu’il existait des labels de qualité pour les fleurs ? Encore peu connus, ces labels ont pourtant leur importance, on vous dit tout…

Rédigé par Marie Mourot, le 23 Mar 2018, à 14 h 40 min

Alors que les labels pour les aliments n’ont (presque) plus de secret pour nous, les labels de qualité pour les végétaux nous sont beaucoup moins familiers. Pourtant, ces labels existent bel et bien pour les fleurs et les plantes…

Les labels de qualité pour les fleurs : des garanties pour les consommateurs

Afin de répondre à la demande des consommateurs, des labels de qualité pour les fleurs ont été mis en place il y a quelques années. Origine, technique de production, qualité, ces détails qui ont toute leur importance aujourd’hui peuvent désormais être connus !

Un bouquet de fleurs labellisés © KAMONRAT

Ainsi, plusieurs labels ont fait leur apparition : « Fleurs de France », « Plante Bleue, « Label rouge »…

« Fleurs de France » pour une origine contrôlée

labels fleursVous l’ignorez peut-être mais les fleurs que nous achetons peuvent être produites dans le monde entier…

La concurrence étrangère est de plus en plus rude pour les producteurs français. C’est pour cette raison que le label « Fleurs de France » a été mis en place en 2014 par le ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt.

Ce label vous certifie que vous achetez une fleur, une plante ou un arbre produit en France. Cette mention valorise ainsi la production horticole nationale et contribue au maintien de l’activité économique de la filière.

En septembre 2017, ce label regroupait 107 professionnels engagés (producteurs, grossistes, fleuristes, jardineries).

« Plante Bleue » pour des pratiques de production responsables

labels fleursLancé en 2011, le label « Plante Bleue » vous permet quant à lui, de reconnaître les fleurs et les plantes qui ont été cultivées dans le respect de l’environnement.

En effet, le producteurs certifiés « Plante Bleue » s’inscrivent dans une démarche visant à limiter leur impact sur l’environnement. Ils utilisent notamment moins d’eau, moins de pesticides, moins d’engrais et moins d’énergie.

Depuis 2016, un niveau de certification supplémentaire est désormais accessible aux producteurs, celui de la « Haute valeur environnementale ». En matière d’éco-responsabilité, le label « Plante Bleue » a tout bon et répond parfaitement aux nouvelles attentes des citoyens.

En septembre 2017, 197 entreprises de production disposaient de ce label dont 6 à « Haute valeur environnementale ».

« Label rouge » pour des végétaux de qualité

labels fleursIl est également possible d’acheter des fleurs estampillées du fameux « Label rouge ».

En effet, il a été mis en place pour les végétaux par l’association « Excellence Végétale ». Ce label vous garantit ainsi des fleurs de qualité supérieure.

Plusieurs produits horticoles sont aujourd’hui concernés par le label Rouge : les roses, les dahlias, les géraniums, les sapins de Noël et le gazon. D’autres végétaux devraient bientôt être également homologués car plusieurs projets sont en cours : arbres fruitiers, plantes acidophiles (hortensias, camélias, rhododendrons, azalées…), plants potagers ou encore plantes aromatiques et petits fruits.

Ce label comptait en septembre dernier 77 professionnels engagés.

« Code conduite plantes exotiques envahissantes » pour préserver la diversité végétale

labels fleursQuelques plantes horticoles, une faible proportion tout de même, peuvent devenir envahissantes dans certaines conditions. Elles présentent ainsi des risques pour la biodiversité locale mais aussi l’écosystème ou encore la santé publique.

C’est dans un souci de responsabilité qu’un « Code de conduite » a été élaboré. Il comprend une liste des plantes néfastes pour l’environnement et une liste des plantes soumises à des restrictions partielles d’utilisation.

387 professionnels étaient engagés dans cette démarche en septembre 2017.

« Fairtrade/Max Havelaar » pour des fleurs issues du commerce équitable

labels fleurs

Le label « Fairtrade/Max Havelaar » vous permet d’identifier facilement les fleurs en provenance des pays du sud issues du commerce équitable. Cette labellisation concerne aujourd’hui principalement les roses mais une quinzaine d’autres fleurs sont aussi certifiées. Les fermes horticoles et les importateurs qui ont obtenu ce label suivent un cahier des charges bien précis. Ainsi, les produits chimiques les plus dangereux sont interdits et l’usage de pesticides limité. La consommation d’eau est également réduite. Enfin, les conditions de travail et le salaire des travailleurs sont respectés. Une raison de plus d’acheter désormais des roses labellisées « Fairtrade/Max Havelaar » ! Vous en saurez plus sur le commerce équitable des fleurs Max Havelaar – Fairtrade, dans notre interview : des roses équitables pour semer l’amour et le bonheur autour de vous.

Illustration bannière : les fleurs aussi ont leurs labels – © Ivana Vrablova
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de deux enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Et si, pour la St Valentin, on arrêtait d’offrir des roses d’Afrique de l’est produites à grand renforts de produits phyto-sanitaires et dont les ouvriers sont des esclaves ?
    Equitables ou pas, en février ce n’est pas la saison des roses, regardez dans vos jardins !

Moi aussi je donne mon avis