Devenez acteur de la transition citoyenne à la Fête des possibles

Organisée par le Collectif Transition Citoyenne avec de nombreux partenaires, la Fête des Possibles sera célébrée en France et en Belgique du 18 au 30 septembre. Une occasion unique de découvrir les initiatives des territoires dans le but de construire une société plus humaine, sobre, durable, solidaire, démocratique…

Rédigé par Séverine Bascot, le 2 Sep 2017, à 7 h 50 min

La Fête des possibles (nouveau nom de la Journée de la Transition) c’est près de 790 événements qui rassemblent plus de 100.000 acteurs du changement cette année… Et ce n’est pas fini puisque chacun peut encore participer et organiser près de chez lui, un rendez-vous citoyen portant sur des domaines tels que l’alimentation, la gestion des déchets, l’énergie ou la culture.

Fête des possibles : créons demain près de chez nous !

Le but de la Fête des Possibles 2017 : rendre visible toutes les initiatives citoyennes qui construisent une société plus humaine, et inviter tous les citoyens à découvrir et à agir par le biais d’ateliers d’expérimentation, de circuits de découverte, de portes ouvertes, de rassemblements publics, de conférences, de projections, d’happenings

Plus de 80 “Acteurs des possibles” (organisations nationales françaises et belges qui agissent concrètement et au quotidien pour une transition citoyenne) mettent leurs expériences et leurs réseaux au service des “Créateurs et Créatrices de Possibles“, ces citoyens engagés qui veulent rejoindre la Fête et proposer un rendez-vous près de chez eux.

Indépendant, non partisan et laïque, le Collectif pour une Transition Citoyenne, porteur de ce projet, réunit 18 organisations et mouvements citoyens engagés dans la transition. Structures coopératives et associatives, elles oeuvrent ensemble pour promouvoir  et  accompagner  la  transition  écologique,  sociale  et  humaine  de  la société,  en  favorisant  la  mise  en  place  d’alternatives innovantes et soutenables et en soutenant  le développement  des  initiatives  citoyennes  d’intérêt  général.

Du temps pour les échanges, les transmissions de savoirs et surtout l’action

Sans devoir y consacrer beaucoup de temps et d’énergie, il y a des moyens de créer les conditions de rencontre avec les habitants de votre région, pour leur montrer ce que vous faites et les inviter à faire quelque chose. Tous les types de rendez-vous sont possibles :  atelier d’éco-construction, balade à pied ou à vélo à la découverte des paysages de la transition, visite de votre jardin partagé, rencontre avec votre producteur AMAP, atelier réparation à la ressourcerie, repas végétarien participatif…

Lire aussi : Piétonne, végétale, colorée : comment les citoyens se réapproprient une rue de Strasbourg

Les principales thématiques :

  • Modes de vie et bonnes pratiques du quotidien : habitat écologique, gestion des déchets,  consommation des ménages, mobilité, empreinte environnementale…
  • Climat et environnement : préservation de la biodiversité, réduction de l’empreinte carbone, gestion des ressources naturelles
  • Alimentation et modes de production : agriculture familiale ou urbaine, industrie, bio, permaculture, nouveaux circuits de distributions…
  • Vivre ensemble : migration, mixité sociale, handicap, sexualité, langage, social, éducation à la solidarité internationale, à la citoyenneté mondiale, au développement durable, égalité homme-femme…
  • Santé et bien-être : accès aux soins, philosophie de vie, connaissance de soi…
  • Économie et finance : économie sociale et solidaire, circulaire, finance participative ou éthique…
  • Innovation et savoir-faire : do it yourself, échange de compétences…
  • Énergies : réduction des consommations, efficacité et sobriété énergétiques, énergies renouvelables…
  • Emploi : entrepreneuriat, coopératives, insertion professionnelle…
  • Participation citoyenne : démocratie, gouvernance, transparence, engagement, liberté.

Il n’y a pas de date limite d’inscription, et c’est même possible jusqu’à la veille de la réalisation. Pourtant, mieux vaut s’inscrire au plus tôt pour profiter d’une aide pour la communication externe, l’organisation, etc… L’objectif est d’organiser plus de 2.000 rendez-vous entre le 18 et le 30 septembre, avec un appel à organiser un maximum de rendez-vous le 23 septembre, dans toute la France et en Belgique.

Pour en savoir plus et participer, rendez-vous sur le site de la Fête des Possibles

Alors du 18 au 30 septembre, même si vous n’avez pas le temps d’organiser un événement, n’hésitez pas et partez à la rencontre des acteurs du changement et découvrez quelques unes des centaines d’initiatives locales qui embellissent la société et préparent un avenir plus durable et solidaire.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis