En février : bouturer le syngonium

En hiver, on peut toujours bouturer quelques plantes d’appartement par bouture à l’étouffée ou par bouture d’eau. Pour ce mois de février, nous allons continuer les boutures d’eau avec le Syngonium.

Rédigé par Pascaline, le 15 Feb 2019, à 14 h 17 min

En février, comme chaque mois, nous vous signalons ce qu’il faut faire au jardin ou avec vos plantes d’intérieur. En hiver aussi on peut toujours bouturer des plantes : donc, ce mois-ci pour notre bouture de février, nous allons parler du syngonium.

Quelle bouture en février ? Le syngonium !

D’entretien facile, le syngonium demande une lumière vive et une humidité de l’air assez conséquente. C’est une de ces plantes qui aime bien être brumisée (avec une eau non calcaire) l’hiver, notamment en février.

syngonium

Feuille de syngonium © Aukrid

Originaire d’Amérique Latine (Mexique, Guatemala, Costa Rica, Brésil, ou encore Bolivie), son environnement naturel est tropical et humide. Il aime donc les atmosphères chaudes entre 15 et 21°C et humides (maintenir le terreau humide). Il apprécie également la lumière, même si la mi-ombre lui convient tout de même. Par contre, il ne supporte pas l’exposition directe au soleil !

Comme c’est une liane qui à l’état naturel grimpe le long des arbres, le syngonium se fixera sur un tuteur vertical en mousse pour l’aider à monter . On peut aussi mettre la plante en suspension pour que les tiges puissent tomber.

Bouturer le syngonium : la marche à suivre

  • Il vous faudra prélever 3 à 5  tiges de 10 cm (en coupant sous un noeud) pour avoir une plante fournie.
  • N’oubliez pas d’enlever les feuilles sur la partie de la tige qui trempera dans l’eau.
  • La mettre simplement dans un bocal d’eau avec un bout de charbon qui permettra à l’eau de tenir plus longtemps sans « tourner ».
  • On attendra le printemps pour la rempoter dans du terreau du commerce pour plantes vertes.
syngonium

Bouturer le syngonium en février © Maria Sidelnikova

Et pourquoi ne pas y joindre d’autres plantes « lianes » ? Pothos et Philodendron pourront profiter aussi de la baignade !

N’hésitez pas à laisser en commentaire votre expérience, vos remarques !

Illustration bannière : Le syngonium et le chat – © Maria Sidelnikova
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Pascaline est tout à la fois passionnée par le monde végétal, jardinaute et une bloggeuse enthousiaste.

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Le Syngonium, c’est un grand OUI ! , mais le coup du parapluie, c’est quand même super moche… :-/

Moi aussi je donne mon avis