Il n’y aurait non pas un, mais deux types d’eau liquide !

L’eau, un élément que nous pensons tous connaître parfaitement, serait en réalité plus complexe et hétérogène, affirment les chercheurs.

Rédigé par Anton Kunin, le 29 Jun 2017, à 11 h 40 min

Imaginez un instant que tout ce que vous avez appris en cours de physique au collège était faux. En tout cas, c’est la sensation que procure la découverte des travaux de Lars Pettersson et son équipe. Selon ce chercheur, l’eau n’aurait pas toujours la même structure ni la même densité.

L’eau représenterait-elle deux types de matières différents ?

Dans notre vie quotidienne, nous ne sommes jamais en contact avec l’eau à l’état pur : une eau est toujours mélangée à une autre eau ; ainsi, nous avons affaire à un certain mélange et non à une substance homogène, affirment une équipe de chercheurs, qui publient leurs conclusions dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences.

Ce que nous buvons, ce avec quoi nous nous lavons est en réalité un mélange de deux types de matières.Selon nos observations, à température ambiante, l’eau hésite entre deux états : densité faible / densité élevée. Il en résulte des fluctuations locales entre les deux. L’eau n’est donc pas un liquide composé mais bien deux liquides simples étant dans une relation complexe“, a déclaré Lars Pettersson dans un entretien à Science Daily.

eau

L’eau que l’on boit est plus complexe qu’on ne le pense © KieferPix

L’eau liquide basculerait constamment entre deux états

Les chercheurs sont parvenus à identifier 70 propriétés propres à l’eau liquide et ne s’appliquant à aucun autre liquide connu de la science. Ils supposent également que l’eau peut exister non pas dans un mais dans plusieurs états liquides, tout comme la glace amorphe peut exister sous une forme à faible densité et une forme à densité élevée. Par ailleurs, si la glace amorphe peut basculer entre ces deux états, pourquoi l’eau à l’état liquide n’en serait-elle pas capable ?

Lire aussi : Combien d’eau et d’eau douce sur Terre ?

Afin de démontrer la véracité de leur hypothèse, les chercheurs ont passé aux rayons X un morceau de glace alors qu’il était en train de fondre. Ils ont ainsi pu observer l’existence de deux états liquides différents, chacun caractérisé par sa propre densité. Ces résultats offrent un regard radicalement nouveau sur l’eau et amèneront sûrement de nouvelles recherches visant à percer les secrets de la matière.

Illustration bannière : L’eau – © taffpixture
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Commentaire en attente de modération depuis 10 jours…… Que penser ?

  2. eh et alors??

Moi aussi je donne mon avis