Il semble impossible de limiter le réchauffement climatique à 2°C

Selon des chercheurs américains, les chances de limiter le réchauffement climatique à 2°C d’ici 2100 sont de 5 % seulement.

Rédigé par Émilia Capitaine, le 2 Aug 2017, à 9 h 45 min

Selon des chercheurs américains, il y a de très faibles chances de limiter le réchauffement climatique à 2°C d’ici la fin du siècle. Il est bien plus probable que l’augmentation de la température soit de 3,2 °C.

5 % de chances de limiter le réchauffement climatique à 2°C

C’est l’objectif fixé par l’Accord de Paris sur le climat : limiter à 2°C la hausse de la température mondiale d’ici la fin du siècle, afin de lutter contre le réchauffement climatique. Mais selon des chercheurs américains, qui ont publié le lundi 31 juillet 2017 une étude dans la revue Nature Climate Change, il n’y a que 5 % de chances d’atteindre un tel objectif. Quant à l’objectif de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C (également contenu dans le texte de l’Accord de Paris), seuil permettant de renverser la courbe du réchauffement climatique, les chances d’y parvenir sont quasi nulles : la probabilité est de seulement 1 % estiment les chercheurs.

fonte des glaces, réchauffement climatique

La fonte des glaces s’accélère © Bernhard Staehli

Selon eux, l’augmentation de la température d’ici la fin du siècle serait plutôt « de 2°C à 4,9°C, avec une valeur médiane de 3,2 °C« .

Une population mondiale en hausse

Pour établir ces prévisions, les scientifiques ne se sont pas basés sur le pire des scénarios, avec une utilisation toujours aussi intensive des énergies fossiles, mais ont pris en compte la hausse de la population mondiale d’ici 2100, de 7,5 milliards de personnes aujourd’hui à 11,2 milliards d’ici la fin du siècle selon les Nations Unies et les conséquences de cette hausse sur les émissions de carbone liées à l’utilisation d’énergies fossiles. Dans leurs projections, ils ont intégré les efforts pour réduire cette dernière, mais ils demeurent insuffisants pour contenir le réchauffement climatique.

Retrouvez les chiffres vertigineux des émissions mondiales de CO2 sur le Planetoscope

Pour limiter la hausse des températures sous le seuil des 1,5°C, l’humanité devrait, dès à présent, augmenter considérablement la part des énergies renouvelables. D’après le GIEC (groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat), les émissions de gaz à effet de serre issues des énergies fossiles devraient être réduites de 40 à 70 % d’ici 2050.

Illustration bannière : Les températures sont en hausse – © kostasgr
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




6 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour à toutes et à tous, je viens exprimer mon sentiment en ce qui concerne le sujet.
    Pour moi je pense ( que pour moi) que le changement du climat a déjà été le cas 2500 ans Av Jésus Christ le réchauffement en Égypte et aussi! bien avant . Il y a des milliers d’années il y a eu aussi de très grands refroidissements, depuis l’arctique qui à descendus jusqu’en Méditerranée.
    Ainsi que de très grands réchauffements voient la disparition des dinosaures, on n’est toujours pas certain qu’il s’agit bien d’une météorite, pour les disparitions. Tous sa pour dire que la Terre est toujours là. Donc je pense qu’il faut savoir, raison garder avant de prédire la fin de notre astre favori. ttjp21

  2. L’Etat subventionne le réchauffement climatique par le biais des avions de l’OTAN qui dispersent chaque jour dans le ciel des traînées blanches épaisses qui ne se dispersent qu’en retombant sur le sol et qui contiennent des métaux, paraît-il pour faire écran au soleil et éviter le réchauffement climatique, chacun sait que le métal chauffe et disperse plus de chaleur… et ils appellent cela de la geo-ingéniering, sachant qu’en plus le métal, aluminium, mercure et autres sont des polluants… Ceux qui n’ont jamais remarqué ces traînées que laissent certains avions, car tous les avions qui ne sont pas là pour polluer laissent une petite traînée qui s’élimine très rapidement… Pas les autres…!

  3. Entre 2015 et 2016, on est passer de 16°c à 17,2°c. En un an! Et eux ce foute bien de la gueule du monde! Ils vous parle de deux degrés en un siècle alors on a fait la moitier du travail non? Moi je vous certifie que l’on aura nos premier typhons d’ici 2025!

  4. arrêtez de nous saouler et d’agiter toujours le chiffon rouge avec votre réchauffement climatique, mais dites comment faire pour le supporter, car on y échappera pas quoique l’on fasse

  5. L’État subventionne le réchauffement climatique par le biais des allocations familiales, pour ceux qui en doutaient encore.

    • Vous avez oublié dans votre délire la sécurité sociale.

Moi aussi je donne mon avis