Helicobacter pylori, une bactérie à l’origine de cancers d’estomac

80% des cancers de l’estomac seraient dus à une infection appelée Helicobacter pylori, pourtant détectable à tout moment et traitable en dix jours seulement. 20 à 50% de la population serait infectée et, dans 1% des cas, l’infection serait à l’origine du développement de tumeurs malignes.

Rédigé par Anton Kunin, le 30 Jan 2018, à 10 h 55 min

Helicobacter pylori est responsable d’une infection chronique de l’estomac, touchant la moitié de la population mondiale. Il s’agit de l’infection bactérienne chronique la plus répandue et, surtout, de l’un des facteurs de développement de cancers de l’estomac, d’où l’intérêt pour les patients de ne pas négliger leur diagnostic.

Helicobacter pylori : 20 à 50 % des adultes seraient infectés en France

En France, le cancer de l’estomac est responsable de plus 4.400 décès par an et 80 % d’entre eux sont dus à Helicobacter pylori, selon les données de l’Institut national du cancer. En France, 5 à 10 % des enfants sont infectés. Ce chiffre atteint 20 à 50 % chez les adultes et, après 60 ans, c’est près d’un Français sur deux qui est infecté.

L’infection peut persister toute la vie sans donner de symptômes. Une carence en fer inexpliquée, une carence en vitamine B12 ou encore des maux chroniques gastriques comme l’ulcère sont pourtant des symptômes qui doivent alerter. Pour éradiquer cette bactérie, un traitement simple et court existe. D’une durée de 15 jours, il est efficace dans 90 % des cas.

helicobacter pylori

Présence de l’Helicobacter pylori dans ce test d’uréase © Casa nayafana

Selon le Groupe d’études français des Helicobacter, la contamination se fait par un contact direct avec la salive infectée ou par les selles.

Les personnes n’ayant pas de toilettes ou d’eau courante dans le logement, ou encore celles ne se lavant pas les mains après un passage aux toilettes, courent donc un risque particulièrement élevé.

Helicobacter pylori : plusieurs moyens de diagnostic et un traitement efficace

Pour repérer le Helicobacter pylori dans l’organisme, plusieurs moyens existent :

  • Cette bactérie est tout d’abord détectable grâce à une enzyme qu’elle produit et qui lui est spécifique : l’uréase. Sa présence peut également être attestée par la présence dans les selles d’antigènes de Helicobacter pylori.
  • Une sérologie réalisée à partir d’une prise de sang à la recherche d’anticorps de cette bactérie peut également permettre de la détecter.
  • Enfin, sa présence peut être révélée par le prélèvement d’un petit fragment dans la paroi de l’estomac, réalisé lors d’une fibroscopie de l’estomac.

Si la bactérie est détectée, le médecin prescrit un traitement antibiotique complété par un médicament pour lutter contre l’acidité gastrique (le milieu acide étant très favorable à la prolifération de Helicobacter pylori). À la fin du traitement, un nouveau test est effectué afin de vérifier que la bactérie a bien disparu de l’estomac.

La détection de Helicobacter pylori peut se faire sur simple demande du patient.

Illustration bannière : Helicobacter pylori en 3D – © royaltystockphoto.com
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis