Exposition des enfants aux écrans : c’est plus grave que prévu

Des professionnels de la santé s’alarment dans une tribune au Monde sur les dangereux effets des écrans sur la santé des enfants.

Rédigé par Pauline Petit, le 2 Jun 2017, à 11 h 05 min

On savait déjà qu’il est inutile, voire néfaste, d’exposer son enfant trop tôt et trop longtemps aux écrans : tablette, smartphone, ordinateur…D’après de nombreux professionnels, les effets sur la santé des enfants sont plus graves qu’estimés.

Les professionnels alertent sur les effets des écrans sur les enfants

Dans une récente tribune au Monde, les professionnels de la santé alertent : ” Nous recevons de très jeunes enfants stimulés principalement par les écrans, qui, à 3 ans, ne nous regardent pas quand on s’adresse à eux, ne communiquent pas, ne parlent pas, ne recherchent pas les autres, sont très agités ou très passifs.”(1)

enfant ecrans

Les médecins remarquent des troubles chez des enfants tout à faits sains psychologiquement, qui se rapprochent des troubles autistiques : retards de langage à quatre ans, troubles relationnels ou attentionnels : “l’enfant ne réagit pas quand on l’appelle, n’est pas capable d’orienter son regard vers l’adulte ni de maintenir son regard orienté vers l’objet qu’on lui tend hormis le portable.”

Une seule solution : éloigner les écrans

Des troubles préoccupants pour le développement des enfants. Cette surexposition aux écrans a des conséquences directes sur la façon dont l’enfant va se construire et interagir avec les autres. Ce qui interpelle, c’est l’usage massif des écrans à destination des jeunes enfants : va-t-on vers une génération d’autistes ?

Une seule solution, pour ces professionnels de la santé : limiter au maximum l’exposition des enfants aux écrans. Aucun écran pour les enfants en-dessous de trois ans, conseillent les pédiatres. Pour les enfants de trois à cinq ans, une exposition d’une heure par jour est largement suffisante.

En outre, les professionnels de santé recommandent aux parents de regarder le contenu avec les enfants, ce qui permet de favoriser les échanges et les discussions entre parents et enfants. De même, il est bien entendu préférable de ne pas faire appel aux tablettes pendant les temps de repas ou avant de dormir. À nous aussi de montrer l’exemple en décrochant nos téléphones et en passant du temps avec nos enfants, tout simplement !

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Ottimo articolo CapitanoLa colpa di molti dei nostri politici è funzionari di stato è una sola, l’IGNORANZA (nel senso di ignorare le cose). Poi la storia farà il suo corso.Ai nuovi “padroni” dell’italia vorrei dedicare un vecchio proverbio delle mie parti, un proverbio che forse ha origini codm.nineaL’itportante è la SALUTE che non potrai comprare con tutto l’oro dell mondo……e 100 “pezzi” in tasca ….quando servono.SD

Moi aussi je donne mon avis