Les enfants qui ont accès aux écrans tactiles dorment moins

Les enfants qui passent une heure par jour sur un écran tactile dorment 15 minutes de moins que les autres.

Rédigé par Émilia Capitaine, le 14 Apr 2017, à 10 h 30 min

Les enfants qui passent du temps à jouer sur des smartphones ou des tablettes dormiraient légèrement moins que les autres.

L’usage quotidien des écrans tactiles raccourcit les nuits des enfants

Alors que la présence d’écrans tactiles a explosé dans les foyers, leur impact sur le développement des enfants demeure peu étudié. Dans une étude publiée dans la revue Scientific Reports, des chercheurs de l’Université de Londres ont interrogé 715 parents d’enfants de moins de trois ans. Ils se sont intéressé à la fréquence d’utilisation des smartphones ou tablettes des enfants ainsi qu’à leurs cycles de sommeil.

Il en ressort que 75 % des enfants de moins de trois ans utilisent quotidiennement un écran tactile dont 51 % des enfants âgés entre 6 et 11 mois et 92 % de ceux âgés entre 25 et 36 mois. Par ailleurs, les enfants qui jouent avec des écrans tactiles dorment moins la nuit et plus le jour : en tout, une heure passée quotidiennement sur un smartphone ou une tablette équivaut à 15 minutes de sommeil en moins la nuit.   

Limiter l’exposition aux écrans tactiles avant l’heure du coucher

Dans une interview donnée au site britannique BBC News, le Dr Tim Smith, l’un des auteurs de l’étude, a déclaré que perdre quelques minutes de sommeil n’était pas « une quantité énorme pour des enfants qui dorment 10 à 12 heures par jour au total, mais chaque minute compte dans le développement des plus jeunes, en raison des bénéfices tirés du sommeil ». Bien que l’étude ne soit pas définitive, le Dr Smith considère que les constats qui ont été dressés semblent indiquer une association entre les écrans tactiles et les problèmes de sommeil.

Toutefois, l’étude a aussi montré que les enfants qui utilisent les écrans tactiles présentent un développement accéléré de leurs capacités motrices. Il ne faudrait donc pas bannir les smartphones et tablettes, mais encadrer le temps que les enfants passent sur ces appareils et éviter les écrans tactiles dans l’heure qui précède le moment du coucher.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis