Environnement : de l’indignation à l’action avec la grande consultation citoyenne

Forêt amazonienne ravagée par les flammes, disparition des espèces, pollution de l’air… tous les jours nous voyons notre environnement se détériorer, impuissants. Pourtant, nous avons tous des idées concrètes pour agir ! C’est ce à quoi nous propose de réfléchir une coalition d’acteurs engagés en faveur de la protection de notre planète via une consultation citoyenne qui se déroulera en ligne.

Rédigé par Charlie Trisse, le 21 Nov 2019, à 8 h 00 min

En quelques mois, la protection de notre planète bleue est devenue l’un des premiers sujets de préoccupations des Européens. La preuve de ce réveil citoyen : les marches pour le climat ne cessent de se multiplier sur l’ensemble du continent. Face à ce mouvement d’effervescence collective, Make.org, accompagné d’acteurs engagés, a décidé de s’emparer de cette question d’avenir pour collecter les bonnes idées des citoyens et les transformer en actions concrètes.

Une consultation citoyenne pour aller vers un autre modèle de société

Pour le lancement de cette initiative, une réunion au sommet s’est tenue à la Maison de la Radio avec des experts des enjeux environnementaux qui ont rappelé l’impérieuse nécessité d’agir. « La petite Greta de 16 ans me fait faire ce qu’on devait faire il y a 30 ans » souligne Yann Arthus Bertrand, explorateur et réalisateur français.

consultation citoyenne

Intervention de Yann Arthus Bertrand © Charlie Trisse

Lire aussi : Avec la Question Citoyenne, posez chaque semaine une question au gouvernement

Ils ont également mentionné la capacité d’action individuelle forte que nous possédons tous pour nous diriger collectivement vers un autre modèle de société. Car c’est bien là que le bas blesse : changer nos habitudes et notre mode de consommation.

On ne se rend pas compte, mais la « non-transition » coûte cher. La transition écologique ne signifie pas la fin du confort. D’ailleurs comment peut-on parler de confort alors que 11 millions de personnes en France sont en situation de précarité, qu’on compte 65 millions de réfugiés climatiques dans le monde ?
explique la Présidente de la Fondation pour la Nature et l'Homme, Audrey Pulvar

 

La clé : la co-construction

Pour parvenir à ce changement de société, il est indispensable que l’ensemble des acteurs s’engagent. C’est la raison pour laquelle make.org a créé cette plateforme avec des entreprises (Monoprix, EDF, Kering, Citeo), des médias (France Info, Les Echos, La Croix), des associations (GoodPlanet, LPO, Too Good To Go…), des institutions (ADEME). Tous les pans de la société sont imbriqués et il en va de la responsabilité de chacun d’entre nous d’agir.

Nous sommes interdépendants à l’image de l’Homme et de la biodiversité qui l’entoure. « On ne pourra pas s’exonérer du vivant » rappelle Allain Bougrain-Dubourg, Président de la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO).

« La petite Greta de 16 ans me fait faire ce qu’on devait faire il y a 30 ans » souligne Yann Arthus Bertrand © Radu Razvan /
Shutterstock

« 3 ans pour agir »

3 ans c’est l’objectif que se sont donnés les organisateurs pour monter 5 à 10 projets concrets.
Après le lancement de la consultation citoyenne à la Maison de la Radio, les citoyens ont jusqu’au 19 janvier pour déposer leurs propositions sur la plateforme dédiée.

Comment agir ensemble dès maintenant pour l’environnement ? Faites vos propositions ici

Selon les estimations, près de 10 millions de Français devraient participer à cette grande consultation citoyenne. Parmi eux, 500.000 personnes devraient être réellement actives, c’est-à-dire émettre des propositions ou commenter les propositions émises par d’autres. Les résultats de la consultation seront annoncés en février 2020.

À partir de mars, débutera la phase de transformation. Les priorités identifiées lors de cette consultation permettront de co-construire, avec les citoyens, ONG, institutions, entreprises, un plan d’actions d’impact maximal pour lutter tous ensemble, dès maintenant, pour la défense de notre planète grâce à l’organisation d’ateliers.

Seules les propositions faisant consensus seront retenues par les organisateurs. À la rentrée 2020, 5 à 10 projets seront financés et incubés. Les 2 dernières années seront dédiées à la réalisation de ces projets.

Illustration bannière : grande consultation citoyenne sur l’environnement © Halfpoint
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Titulaire d'un master 2 en "Journalisme et communication à l'international" de Sciences Po Aix et disposant d'un bachelor en "Relations Internationales" de...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis