Conseils pour adopter et prendre soin d’une Gerbille

Les NAC, ou Nouveaux Animaux de Compagnie, même s’ils ne sont pas si nouveaux que cela, ont de plus en plus la cote dans nos foyers. Leur entretien, alimentation et tous leurs besoins en règle générale sont désormais mieux connus et méritent d’y porter attention avant d’adopter un de ces animaux comme ici le Gerbille !

Rédigé par Julien Hoffmann, le 10 Apr 2020, à 16 h 20 min
Conseils pour adopter et prendre soin d’une Gerbille
Précédent
Suivant

Prendre soin de sa Gerbille

En règle générale, éviter d’offrir une Gerbille (ou tout autre animal) : la personne qui va recevoir ce cadeau (enfant ou adulte) pourrait ne pas forcément se rendre compte de la charge de travail et d’attention nécessaire. Les animaux ne sont pas des cadeaux à offrir, comme on le fait pour les biens de consommation !

Comment reconnaître une Gerbille en bonne santé

Le meilleur moyen de reconnaître une Gerbille en bonne santé consiste surtout et avant tout à l’observer régulièrement. À force de vous en occuper du matin au soir, vous décèlerez par vous-même si quelque chose cloche ou non.

Les crottes de vos Gerbilles sont bien formées et fermes, ses yeux sont brillants et son pelage lustré et soyeux, le corps est dodu mais pas trop, elles respirent sans aucune difficulté et n’éternuent jamais, elles courent dans tous les sens et jouent à la première occasion.

Les Gerbilles en bonne santé se repèrent facilement © Anna Kucherova

Si un de ces éléments commence à se dégrader, soyez vigilant et suivez son évolution. Un vétérinaire NAC aura besoin d’informations pour pouvoir bien comprendre et traiter l’éventuelle maladie : date d’apparition des symptômes, depuis quand l’animal n’a plus bu ou mangé si c’est le cas, son âge et son sexe.

Comment prendre soin de votre gerbille malade

Hormis les préconisations de votre vétérinaire NAC, vous pouvez aussi agir pour soigner vos Gerbilles ou tout du moins suivre son état de santé.

En cas de signes extérieurs qui vous font penser que l’état d’une de vos Gerbilles se dégrade, mettez-la en quarantaine rapidement pour éviter qu’elle n’infecte les autres.
Si vos Gerbilles ont un quelconque problème respiratoire, si elles éternuent ou ont le nez qui coulent, veillez à ce que leur enclos soit sec et propre et mettez le dans un endroit loin de toute humidité et des courants d’air.

Parasites, champignons et diarrhées (maladie de Tyzzer) sont souvent plus complexes à déceler et contre-carrer et nécessiteront que vous agissiez rapidement en amenant votre ou vos Gerbilles chez un vétérinaire spécialisé NAC.

Et s’il n’est plus possible de le garder

La vie est ainsi faite qu’il y a parfois des aléas qui peuvent vous amener à devoir vous séparer de vos Gerbilles même si leur durée de vie n’excède pas les 3 ou 4 ans. Ne les relâchez en aucun cas dans la nature, elles n’ont rien à y faire, ne sont même pas de ces écosystèmes, ne survivraient pas longtemps.

Groupe de Gerbilles © Dennis van de Water

Parlez-en à votre vétérinaire qui pourrait vous aider, essayez de le donner via des connaissances dignes de confiance… Faites fonctionner vos réseaux !
En dernier recours, vous pouvez le rapporter dans une animalerie – pourquoi pas celle où vous l’avez acheté si c’est le cas -, tentez auprès d’un éleveur passionné, voire demandez à un zoo près de chez vous s’il ne pourrait pas lui trouver une petite place !

Dernier point, l’espérance de vie assez courte ds Gerbilles peut être un « atout » au moment du choix d’un NAC, surtout si on ne veut pas s’engager sur le long terme. Mais dans le cas des familles, ce genre d’adoption peut « rapidement » mettre un enfant face à la mort et aux conséquences affectives qu’elle implique.

Pesez bien le pour et le contre, anticipez les conséquences avant de faire le choix d’adopter des Gerbilles (comme n’importe quel autre animal de compagnie d’ailleurs) !

Illustration bannière : Une Gerbille vraiment mignonne © SkyImages
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis