Foyer de masse, le chauffage intelligent

Rédigé par Elwina, le 13 Mar 2009, à 11 h 19 min

Parmi tous les choix qui existent (pétrole,électricité…), le foyer de masse est l’un des chauffages les plus sains, écologiques et élégants qui soit.

Originaires de l’Alsace et du Nord de la Suisse, les poêles de bois existaient déjà au tout début du Moyen-Age. Utilisés à travers les pays du nord-est de l‘Europe, les foyers de masses sont connus sous plusieurs noms : poêles de masse, foyers russes, foyers de tuile et foyers finlandais.

chauffage poele boisVoir le guide complet des Poêles à bois

Même s’ils utilisent tous le même principe d’accumulation de chaleur dans leur masse, plusieurs variations locales se sont développées, répondant ainsi aux exigences de disponibilité des ressources et de l’architecture traditionnelle de chaque région.

La majorité des pays nord-européens ont développé des foyers de masse efficaces, mais ce sont les Suédois qui ont découvert le principe du système de courants d’air à contresens.

Comment fonctionne un poêle de masse ?

Photo : poele-de-masse.pro

Photo : poele-de-masse.pro

Le principe du poêle ou foyer de masse est qu’il stocke la chaleur qu’il produit dans le matériau  – donc la masse – qui le constitue. Les matériaux doivent présenter une double caractéristique :

  • ils sont inertes, c’est à dire qu’ils conservent la chaleur et la restituent lentement
  • ils résistent à de fortes températures

Le concept des foyers de masse est très ancien : des vestiges datant d’avant Jésus-Christ ont même été découverts. En fait, les débuts du foyer de masse remontent au moment ou l’Homme a pris conscience que les pierres autour du feu restaient chaudes longtemps après que le feu soit éteint.

La flambée dans un poêle de masse accumule suffisamment de chaleur pour être restituée pendant une journée entière.

La double combustion

Le foyer de masse est un système de chauffage complet. Il est composé de 3 éléments principaux :

  • un corps de chauffe conçu avec des matériaux lourds et inertes qui restituent la chaleur par rayonnement
  • une première chambre de combustion où le bois est brûlé ;
  • une deuxième chambre de combustion où sont brûlés les gaz issus de la première combustion.

bonhomme-croissanceC’est la combinaison de la double combustion et de la masse thermique qui rende les poêles de masse si efficaces. Une première combustion a lieu dans le foyer de bois. Là, la température atteint les 600°C. Les gaz issus de cette combustion atteignent ainsi la température nécessaire pour être à leur tour brûlés dans la deuxième chambre.

Grâce à la combinaison des deux, on obtient alors une très haute température dans le foyer : 1000°C

Il existe sur le marché des poêles à double combustion, mais ils n’ont pas la capacité de stocker la chaleur (et la combustion des gaz n’est pas aussi performante que celle d’un foyer de masse).

On pourrait aussi penser à mettre des briques ou de la pierre autour de son poêle à combustion lente… On emmagasinerait alors la chaleur, mais on ne brûlerait pas les gaz et, en plus, on risquerait de faire fendre la poêle.

*

> suite : un chauffage de bois sans GES

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Elle est une des rédactrices historiques de consoGlobe et en connait un vaste rayon sur le développement durable

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis