Fleur de shampooing solide Douce Nature, le test de la rédac

Rédigé par Marina, le 26 Jun 2013, à 15 h 24 min

Test des fleurs de shampooing solide

Fleur de shampooing cheveux normaux : l’avis de Marina

Je n’ai pas pu trouver la Fleur de shampooing cheveux normaux, très demandé en ce moment. « Par chance » j’ai les cheveux mixtes, j’ai pu tester la fleur de shampooing cheveux gras pour vous.

Son utilisation : il faut réellement bien mouiller ses cheveux avant chaque usage. La mousse n’est pas épaisse et le shampooing ne prend pas facilement. Par contre une fois rincés, j’ai trouvé mes cheveux plus sains, se démêlant plus facilement et plus doux. shampooing assez efficace, j’ai pu réduire mon nombre de shampooing par semaine de moitié. Mes cheveux sont plus agréables et regraissent plus lentement.

fleur-de-shampooing-solide-douce-nature-02

Maniabilité : assez glissant (comme on peut s’y attendre) mais le trou dans le shampooing permet quand même de bien tenir le shampooing. Le petit crochet collant qui était vendu avec la Fleur est bien pratique, sans cela le shampooing reste mouillé sur le bord de la douche, se ramollit et salit la douche. Si vous avez le choix et que vous n’avez pas de présentoir dans votre douche , je vous conseille d’acheter la Fleur de shampooing avec le petit crochet.

Le prix : J’ai acheté ma Fleur 7 euros 50 dans une boutique bio au centre-ville.

Fleur de shampooing cheveux secs : l’avis de Delphine

fleur-de-shampooing-solide-douce-nature-01Le prix : j’ai acheté la Fleur de shampooing 7€ dans un magasin bio indépendant affilié Biocoop. Sur commande pour ce modèle, disponible rapidement.

Maniabilité : Pas de souci de mon côté, j’utilise déjà savon d’alep et autres et ce type de produit cosmétique bio possède son emplacement dédié près de la baignoire. Je n’ai personnellement pas trouvé le produit très glissant, il reste plutôt bien en main.

Son utilisation : Marina avait fait le test avant moi et m’avait prévenue que le produit ne mousse pas vraiment contrairement à certains shampooings classiques. Il faut effectivement bien mouiller ses cheveux avant l’usage. Ensuite, ma technique consistait à frotter le shampooing solide entre les mains avant d’appliquer la fine mousse. L’odeur, déjà perceptible très légèrement à travers l’emballage, est vraiment très agréable. Le shampooing prend bien et j’ai utilisé beaucoup moins de produit que lorsque j’utilise un shampooing liquide. Le shampooing solide est vraiment très doux, pas du tout agressif et respecte pourtant mes cheveux très secs (bouclés). Comme Marina, j’ai réduit mon nombre de shampooings par semaine, j’en ai été la première surprise. Si j’ai les pointes trop sèches pour n’utiliser que ça au quotidien, c’est en tout cas le candidat parfait pour le voyage !

*

Je veux témoigner

En savoir plus sur les shampooings solides :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



"Passionnée de culture, j'adore découvrir de nouveaux horizons et partager les informations que je déniche. consoGlobe est une réelle philosophie à...

9 commentaires Donnez votre avis
  1. Pour encore moins d’impact sur l’environnement, il y a les shampoings solides Sativa qui sont emballés dans du papier kraft. Ils sont aussi plutôt plus doux au niveau des tensio-actifs, et avec une plus grande proportion d’actifs végétaux. Pas de palme, ni de sulfates (ou très très peu !) dans les shampoings bébés / anti-pelliculaires / cheveux normaux / cheveux secs !

  2. J’utilise un shampoing solide « Secrets de Provence », après vérification, tous les ingrédients sont bons! cheveux très propres, brillants… il a la même forme et est fabriqué en France. Seul hic : emballage plastique…

  3. De tous les shampooings que j’ai pu acheter jusqu’à présent, je trouve que c’est celui que j’ai trouvé de plus écologiques. Moins de matières plastiques. Il est facile d’utilisation et il agit très bien comme un shampooing liquide. Faute de mieux, j’opte donc pour ce shampooing, dont l’impact est limité sur l’environnement et non néfaste sur ma santé.

  4. J’était tenté par ce shampoing jusqu’à en voir les ingrédients. Déjà l’huile de palme, c’est moyen je trouve. Et surtout le Cocamidopropyl Betaine nous cause des allergies. Si en plus le Sodium Lauryl Sulfate pose des problèmes d’allergies… Existe-t’il des shampoings bio solide sans ces ingrédients?

  5. Cet article m’a tenté. J’étais sur le point d’en acheter, puis j’ai regardé la composition… Si je passe au shampooing « bio », ce n’est pas pour retrouver du Sodium Lauryl Sulfate ou équivalent. Connaissez-vous des shampooings solides qui n’en contiendraient pas ?

  6. Merci d’avoir teste ce produit pour nous. Ca faisait longtemps que je voulais le tester et me poser toujours la question de son efficacite – prejuge, je suppose. A acheter, lors d’en prochain passage en France

  7. pour quand des shampoings bio sans sulfate…??

  8. adopté également car facile d’utilisation, dure plus longtemps et je trouve qu’il lave mieux que les shampoing bio que j’ai pu utiliser.
    mon seul problème : l’huile de palme contenu dedans. Même si elle est soi-disant développement durable, dans la réalité c’est plutôt faux.
    mon objectif : faire moi-même mon shampoing sans huile de palme.

  9. je l’ai adopté il y a quelques semaines, je ne reviendrai plus au shampoing en bouteille; produit efficace, les cheveux restent propres plus longtemps, j’en suis ravie

Moi aussi je donne mon avis