Finlande : des rennes équipés d’un GPS pour garantir leur sécurité

Pour localiser plus facilement leurs troupeaux, des éleveurs de rennes finlandais ont équipé leur bêtes d’un GPS. L’objectif : prévenir les risques face aux prédateurs.

Rédigé par Aurélien Savart, le 26 Dec 2017, à 12 h 15 min

Régulièrement victimes des loups des lynx ou des carcajous, certains troupeaux de rennes de Laponie ont été équipés de GPS pour éviter ces accidents.

Des GPS installés sur les troupeaux de rennes depuis septembre

Vue depuis la France, l’information pourrait faire sourire. Mais en Finlande, l’élevage de rennes n’est pas une mince affaire. Élevés pour leur viande, leur fourrure et leurs bois, les 300.000 bêtes qui composent le cheptel à l’échelle nationale génèrent un business de plus de plus de 25 millions de dollars ! La protection des rennes est donc un enjeu majeur pour les éleveurs. Surtout lorsqu’on sait qu’en moyenne 10 % des troupeaux disparaissent à cause des prédateurs ou d’accidents dus à la circulation.

rennes, gps

Le carcajou plus connu sous le nom de wolverine en anglais © Waitandshoot

Les éleveurs ont donc installés des GPS sur les femelles alpha, les mieux à même de donner l’endroit exact de la localisation du troupeau. Un outil efficace pour tracker à tout instant leurs déplacements dans les forêts isolées de Laponie où paissent les bêtes et rôdent les prédateurs. Les informations sont directement envoyées aux éleveurs sur leurs smartphones via une technologie spéciale qui ne nécessite pas d’abonnement mobile !

Les prédateurs bientôt pistés eux- aussi

Matti Sarkela, à la tête de l’Association des éleveurs de rennes finlandais a souligné l’importance de ce dispositif testé depuis septembre : « Cette technologie est d’une aide précieuse pour les éleveurs et leurs bêtes. Évidemment, cela leur sert à secourir un animal blessé ou confirmer la mort de l’un d’entre eux mais aussi à étudier leur comportement et mieux cerner leurs besoins ».

rennes, gps

© Mc25

Pour l’instant, le dispositif ne traque que les rennes. Mais il prévoit de localiser également leurs prédateurs, responsables d’importantes pertes dans les troupeaux chaque année ! Principal responsable, le lynx verra ses congénères équipés à leur tour de GPS en 2018. Les éleveurs recevront ainsi une alerte sur leur téléphone dès qu’un individu s’approchera trop près d’un de leur troupeaux. Ils pourront donc agir rapidement pour éviter des pertes supplémentaires.

Illustration bannière : Troupeau de rennes – © Tsuguliev
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis