L’Europe ouvre ses portes au financement participatif

Un texte en cours d’élaboration permettra aux prêteurs de financer des entreprises en dehors de leurs frontières. De quoi rendre encore plus attractif le financement participatif de l’économie réelle.

Rédigé par Look&Fin, le 28 Feb 2018, à 7 h 30 min

Imaginez-vous, avec le financement participatif, pouvoir financer le développement d’une société d’animation aux Pays-Bas, un groupe hôtelier dans le sud de l’Espagne ou une brasserie en Allemagne ? Aujourd’hui difficile à organiser dans le cadre actuel du crowdfunding, cette possibilité devrait devenir bientôt une réalité.

Financement participatif : une Europe globale et harmonisée

Grâce à la volonté des européens de faire de l’Europe un vrai marché unique avec de multiples services, il sera bientôt possible de financer des entreprises en dehors de nos frontières.

Certes, c’est déjà possible pour quelques plateformes de prêt aux PME (crowdlending), qui doivent remplir certaines conditions spécifiques à chaque pays pour obtenir un agrément local. Dans les faits, il est assez compliqué pour une plateforme de se faire agréer sur un marché qui n’est pas le sien, les règles dans chaque pays pouvant parfois être contradictoires.

© GoodStudio

C’est pourquoi l’harmonisation des démarches au sein de l’Union européenne vont permettre de fluidifier et faciliter les financements en dehors des frontières d’origine. En fait, c’est un agrément européen qui sera délivré pour chaque plateforme. Ce label de European Crowdfunding Service Provider (ECSP) leur permettra d’intervenir dans les 28 pays membres et de manière transnationales.

L’économie réelle européenne

Dans la pratique, cela ne changera rien pour les prêteurs. Ces derniers pourront aller sur une plateforme de prêt aux PME, comme Look&Fin, et ainsi prêter jusqu’à 2.000 euros par projet, comme c’est déjà le cas aujourd’hui. En contrepartie de ce prêt, les épargnants recevront des intérêts. Mais l’objectif reste le même : financer le développement d’une entreprise.

© GoodStudio

L’UE est donc en marche pour le financement de l’économie réelle par les épargnants. Un vrai sujet sur lequel chaque pays travaille avec plus ou moins de succès. L’Europe est un véritable vivier d’entreprises locales que les épargnants pourront désormais financer via le crowdlending.

Découvrez en temps réel le nombre de millions investis dans le financement participatif en France sur le Planetoscope

Les épargnants pourront investir aussi dans les économies locales en Europe, afin, d’une part de diversifier leurs investissements d’un point de vue géographique, mais aussi de trouver des entreprises, à qui prêter leur épargne, qui correspondent mieux à leurs attentes. À voir donc comment se comportera le marché européen et ses épargnants.

Illustration bannière : Le financement participatif en Europe sera possible en dehors des frontières ©  DD Images
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Libérez votre épargne en prêtant à des PME en croissance, vous profitez d’un retour financier attractif.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis