Fin du changement d’heure : le grand cafouillage européen

Dans quelques jours, il va encore falloir changer d’heure. Ce devait être la dernière fois cette année, mais…

Rédigé par Audrey Lallement, le 22 Oct 2021, à 10 h 07 min
Fin du changement d’heure : le grand cafouillage européen
Précédent
Suivant

2021 devait être l’année de la fin du changement d’heure. Faute de discussion entre les pays pour se mettre d’accord et à cause de la crise Covid, il va encore falloir remettre nos pendules à l’heure dans quelques jours.

Changement d’heure – Un rituel immuable

Tous les ans, en mars et en octobre, c’est la même chose : on change d’heure. Le passage à l’horaire d’hiver aura lieu dans quelques jours, durant la nuit du samedi 30 octobre 2021 au dimanche 31 octobre 2021. Cela signifie qu’il faudra reculer toutes ses montres d’une heure et qu’on dormira plus le matin.
Ce rituel immuable a lieu depuis 1976 et a été instauré après le choc pétrolier afin de faire des économies d’électricité.

Rituel immuable, vraiment ? Depuis 2018, on parle de la fin du changement d’heure. Cette année-là, le Parlement européen avait décidé qu’il allait cesser et la proposition a même été adoptée en 2019. Normalement, les pays qui souhaitent rester à l’heure d’été ne devaient pas changer d’heure en octobre 2021.

fin changement d'heure EU

Changement d’heure dans la nuit du 30 au 31 octobre 2021 © Oakozhan

Pas d’accord sur le changement d’heure

Finalement, il va encore falloir reculer les aiguilles de ses horloges. La fin du changement d’heure patine, faute de discussion entre les pays concernés. Interviewée par Sud-Ouest, l’eurodéputée EELV Karima Delli, instigatrice de la réforme à Bruxelles, explique que les États « n’arrivent pas à se mettre d’accord ».

« Des États comme le Portugal, la Grèce ou Chypre, ont exprimé un réel scepticisme. L’Allemagne, elle, s’est positionnée en faveur de l’heure d’été, ne laissant pas de place à une véritable coordination avec les autres États. L’Estonie, de son côté, a déclaré qu’elle ne souhaitait pas être sur le même fuseau horaire que la Russie… ».

Si personne n’arrive à se mettre d’accord, il est impossible de faire avancer ce dossier. Ajoutez à cela la crise du Covid qui, selon Karima Delli, « a fait reculer ce sujet dans l’agenda européen » et tout le monde se retrouve au point mort. Pour parvenir à sortir de cette situation, l’eurodéputée a une solution : « nommer une coordination européenne pour que ce sujet soit remis à l’ordre du jour ». « Mais pour l’instant, rien n’est fait », rapporte Sud-Ouest. En attendant, il va encore falloir changer d’heure, et, comme à chaque fois, s’adapter à un nouveau rythme qui occasionne quelques cafouillages.

Illustration bannière : La fin du changement d’heure c’est pas pour maintenant  – © Ivan Marc
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis