Les feux de forêt en Indonésie étouffent la Malaisie et Singapour

Rédigé par Stephen Boucher, le 28 Oct 2015, à 13 h 57 min

Comme chaque année et pendant la saison sèche, d’importants feux de forêts font irruption en Indonésie, brûlant forêts et terres agricoles. Ces feux de forêts sont provoqués par la culture sur brûlis, une technique illégale qui est souvent utilisée comme moyen de défrichement et de fertilisation dans les zones tropicales pour laisser place à plusieurs cultures. Ces feux de forêts ont entraîné l’annulation de vols et des appels à la population à rester chez elle en raison de la fumée affectant la qualité de l’air jusqu’en Malaisie et à Singapour.

Un dispositif impressionnant pour lutter contre les feux de forêt

La semaine dernière, d’épais nuages de fumée sont apparus, provenant de l’île de Sumatra et de celle de Kalimantan, la partie indonésienne de l’île de Bornéo. Ces nuages ont provoqué un véritable raz-de-marée, puisque la qualité de l’air a atteint des niveaux dangereux pour la santé et la visibilité a été réduite à 100 mètres. Toutes les écoles de la capitale et aéroports ont été fermés.

A Singapour, située à l’ouest de Sumatra, la fumée a ombragé les gratte-ciel et la qualité de l’air a dépassé le niveau « malsain ». Également, plusieurs régions de l’ouest de la Malaisie étaient affectées par un air de mauvaise qualité provenant de fumées d’incendies en Indonésie.

feux-forets-indonesie

Depuis l’arrivée de ces feux de forêts, l’Indonésie a déployé près de 1.600 militaires supplémentaires pour lutter contre ces incendies. Le président indonésien, Joko Widodo, a ordonné des renforts de l’armée de l’île de Sumatra. En tout, c’est plus d’un millier de soldats qui ont été déployés à Riau et 600 dans la province de Sumatra du Sud. A cela s’ajoute un millier de militaires venus aider les autorités locales à éteindre des centaines d’incidents.

Également, 14 hélicoptères ont répandu de l’eau sur les incendies et relâchaient des aérosols dans les nuages pour tenter de provoquer de la pluie afin d’éteindre les différents foyers. Des opérations quasi impossibles, la semaine dernière, puisque le vol d’hélicoptères était rendu particulièrement dangereux à l’arrivée de ces épais nuages de fumée.

Une situation désormais presque ordinaire en Indonésie

Les conséquences de ces feux de forêts sont multiples : de grands mouvements de populations, la destruction de la flore locale et l’habitat des animaux. La situation des grands singes des régions indonésiennes inquiète les ONG. La qualité de l’air étant très fortement détériorée, l’intensification des incendies a affecté la santé de dizaines de milliers de personnes à Sumatra et Kalimantan. La population a été contrainte de porter des masques pour se protéger de la fumée. Les émissions de CO2 ont un impact direct sur les Indonésiens mais également à l’échelle planétaire au vue de leur importance.

Comme tous les ans, l’Indonésie est ravagée par des incendies provoqués par la culture de brûlis. Ces incendies sont déclenchés volontairement pour accroître la culture de l’huile de palme : les habitants sont encouragés à brûler leur terrain pour planter des palmiers  par des grandes entreprises qui leur promettent de racheter leur production. En 1997 et 1998, des incendies similaires avaient échappé à tout contrôle et obscurci le ciel d’une partie de l’Asie du Sud-Est pendant des mois, provoquant de nombreuses perturbations, sur la santé publique et sur le trafic aérien, ce qui a eu pour conséquence, des pertes économiques estimées à 9,3 milliards de dollars.

feux-de-forets-indonesie

Au-delà de la lassitude de la population, il y a tout de même une prise de conscience et le président indonésien a annoncé qu’il prend sérieusement les choses en main et qu’il n’y aura bientôt plus de feux de forêt illégaux. A voir, comment va-t-il empêcher son administration corrompue de fermer les yeux sur l’une des activités les plus lucratives de la région ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Actuellement Directeur général de consoGlobe et plus spécifiquement Directeur de la rédaction, Stephen Boucher est anciennement directeur de programme à...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Joko,le nouveau president,soi disant ouvert et intelligent,facile de tuer des “traficants de drogue”mais que faites vous contre la pollution et la deforestation?

Moi aussi je donne mon avis