Faire pousser un rosier à partir d’une simple tige : comment ?

Pour éviter que vos plus belles roses ne disparaissent, pensez à bouturer vos rosiers en juin et en juillet. Il est possible de faire pousser un rosier à partir d’une tige. Explications !

Rédigé par Alix, le 19 Jun 2022, à 19 h 54 min
Faire pousser un rosier à partir d’une simple tige : comment ?
Précédent
Suivant

Bouturer un rosier pour sauvegarder la beauté de se fleurs, rien de plus facile. Mais comment le faire vite et bien ?

Bouturer un rosier à partir d’une tige

L’hiver est passé par là, et quelques-uns de vos vieux rosiers n’ont hélas pas survécu au gel et au temps qui passe. La canicule arrive et la floraison magique de vos rosiers s’étiole en quelques heures. Comme le chantait si bien Françoise Hardy jadis, « on est bien peu de chose, et mon amie la rose me l’a dit ce matin ».

Alors, comment faire pour préserver la beauté de vos roses ? La bouture s’impose, et heureusement elle ne saurait être plus simple. Rien n’est plus facile que de faire pousser un nouveau rosier à partir d’une simple tige. De quoi éviter de voir disparaître à jamais de superbes variétés anciennes.

Faire une bouture de rosier

Prélevez une belle tige du rosier que vous souhaitez bouturer, si possible avec plusieurs bourgeons.

Une tige droite à prélever en début d’été

Faites d’abord le tour de vos rosiers pour voir lesquels vous souhaitez bouturer, puis cherchez à repérer des tiges bien droites, histoire de partir sur de bonnes bases. Et bien sûr, prélevez-la sur un rosier sain. Un simple coup de sécateur, avec une taille inclinée suffit pour prélever la tige de 15 à 20 cm. Le mieux est, pour que cela marche bien, de couper une tige en croissance en juin ou en juillet. Profitez-en par supprimer feuilles inférieures, fleurs ou boutons.

Attention également, pour obtenir vite et bien un maximum de fleurs, à choisir une tige comprenant plusieurs yeux. Trois, cinq ou sept bourgeons seraient l’idéal. Il vous suffit ensuite de planter cette tige dans un mélange pour moitié de tourbe blonde et de sable, dans une pièce à température ambiante, en veillant à maintenir un certain niveau d’humidité. Arrosez, mais sans pour autant noyer les jeunes racines, et évitez de mettre la tige directement au soleil.

Bouturer un rosier

Il est possible de créer une mini serre pour vos boutures de roses, avec une bouteille de plastique à l’envers.

A lire aussi : Comment traiter ses rosiers avec des huiles essentielles ?

Faire pousser un rosier dans une pomme de terre, à quoi bon ?

Certains conseillent, pour faire rapidement prendre une tige de rosier, de la planter dans une pomme de terre. Il suffirait de percer un trou dans celle-ci, que ce soit avec une vrille ou un couteau, puis de la planter directement dans le sol. En veillant à bien l’arroser, la pomme de terre nourrit votre bouture et aide ses racines à prendre.

Pour être sincère, si l’idée est jolie, il n’y a en fait même pas besoin de pomme de terre pour obtenir le même résultat. Plantez votre tige dans un coin un peu ombragé, pas trop exposé au soleil. Éventuellement, pour faire un effet mini-serre, placez une bouteille de plastique à l’envers, que vos enlèverez quand vous verrez apparaître de nouvelles feuilles. Le résultat sera le même : vous aurez rapidement un rosier de plus, dont vous pourrez prendre soin !

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis