Comment traiter ses rosiers avec des huiles essentielles ?

Fans d’aromathérapie, adeptes du jardinage éco-responsable ou afficionados des deux, découvrez comment lutter contre les maladies des rosiers avec les huiles essentielles.

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 10 Jun 2020, à 14 h 35 min

Les huiles essentielles ont de multiples vertus pour notre santé et celle de nos animaux. Mais saviez-vous que vous pouvez également utiliser les huiles essentielles pour prendre soin de vos végétaux ? Eh oui, quoi de plus le logique finalement que de soigner les plantes avec les plantes… Oïdium, rouille ou marsonia, voici quelques conseils d’aromathérapie pour lutter contre les maladies des rosiers les plus courantes.

Comment utiliser les huiles essentielles contre la maladie des rosiers ?

Avant de vous lancer dans l’aromathérapie orientée sur le jardinage, voici quelques rappels sur l’utilisation des huiles essentielles.

Une huile essentielle ne pouvant se dissoudre dans l’eau, il faut prévoir une base dans laquelle la mélanger, comme lorsque vous réalisez vos soins beauté maison. Délayez vos huiles essentielles dans une cuillère à soupe d’huile végétale, type l’huile de colza.

maladie des rosiers

Prendre soin de ses rosiers – © Robert Przybysz

Ajoutez une petite quantité de savon noir qui, lui-même, possède des propriétés insecticides. Il va permettre la dispersion des huiles essentielles. À défaut, vous pouvez mélanger les HE dans quelques gouttes de liquide vaisselle bio ou fait maison.

Mélangez cette base avec de l’eau. Pour une dilution optimale, comptez 20 gouttes d’huile essentielle pour 1 L d’eau.

Notez qu’il est possible d’optimiser les résultats en mélangeant les huiles essentielles à du lait d’argile. Cette solution composée d’une cuillère à café d’argile blanche ou verte mélangée à 1 L d’eau de pluie favorise la bonne diffusion des huiles essentielles et l’adhérence sur les feuilles.

Traitez environ toutes les deux semaines, car à haute dose, les huiles essentielles pourraient faire plus de mal que de bien.

Prévenir plutôt que guérir

La décoction de prêle est un excellent traitement naturel qui aide à prévenir les maladies fongiques. Comme elle contient de la silice en forte quantité, elle améliore de façon notable la résistance des végétaux aux diverses maladies.

Faites tremper 100 g de prêle fraîche ou 25 g de prêle sèche dans 1 L d’eau pendant 24 heures. Faites bouillir pendant 30 minutes à couvert. Hors du feu, laissez infuser toute une nuit, toujours avec le couvercle. Filtrez et conservez dans un récipient hermétique.

Soigner les maladies des rosiers

Si vos rosiers sont déjà malades, les huiles essentielles peuvent s’avérer un traitement naturel efficace. Connaissez-vous les maladies les rosiers les plus courantes ?

Les huiles essentielles contre l’oïdium

maladie rosier

Maladie du rosier – © Murilo Mazzo

En regardant de plus près les tiges et les feuilles de votre rosier, vous observez une sorte de pellicule blanche. Dans ce cas, il y a fort à parier que votre rosier soit atteint d’oïdium, une maladie provoquée par un champignon. Pour lutter contre l’oïdium, certaines huiles essentielles sont très efficaces comme la sarriette, l’arbre à thé ou le clou de girofle.
coup de coeur
Huile essentielle de clous de girofle

Le giroflier est un arbre originaire de l’Océan Indien (archipel des Moluques) dont les boutons floraux, une fois séchés, donnent ce que l’on appelle des clous de girofle, pendant longtemps l’épice la plus coûteuse.

Attention, à manier avec prudence car très puissante et phénolée.

À découvrir sur Slow-Cosmetique.com

 

Mais l’huile essentielle à tester en premier lieu est sans doute l’huile essentielle d’ail qui est un excellent insecticide, mais aussi, un excellent fongicide. Comme ce qui nous intéresse ici.

Commencez par supprimer les feuilles contaminées. Préparez ensuite une synergie fongicide à base d’huile essentielle ail et d’huile essentielle de serpolet.

coup de coeur
huiles essentielles contre virus, antiviralesHuile essentielle de Tea tree bio (Arbre à thé)

Une huile essentielle majeure de l’aromathérapie et de la Slow Cosmétique, aux propriétés anti-infectieuses puissantes. Cette huile essentielle au parfum typique de myrtacée est tout d’abord réputée être un puissant anti-infectieux, dépourvu d’agressivité et aussi un anti-inflammatoire et un anti-fongique.

À découvrir sur Slow-Cosmetique.com

 

Le traitement du marsona avec des huiles essentielles

Cette maladie provoquée par le champignon du même nom est désignée par la maladie des taches noires du rosier, puisque lorsque le rosier en est atteint, on voit se développer à la surface des feuilles une multitude de taches noires, souvent auréolées de jaune, provoquant la chute des feuilles bien avant la saison.

Utilisez la même synergie que pour l’oïdium. Vous pouvez aussi tester l’huile essentielle de fenouil.

La rouille, une autre maladie du rosier

La rouille est également une maladie du rosier provoquée par un champignon. Elle se caractérise par des pustules orangées sous les feuilles. Parfois, on retrouve des petites taches rouges sur le dessus.

Là encore, commencez par vous débarrasser de toutes les feuilles infectées, y compris celles qui sont tombées au sol. Réalisez votre traitement curatif contre la rouille avec de l’huile essentielle de tanaisie.

Illustration bannière : maladie rosier – © Julia Sudnitskaya

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis