Masque astringent : 5 recettes ‘fait maison’

Pour redonner du peps à votre peau, rien de tel qu’un masque astringent. Voici quelques recettes faciles, économique et naturelles à faire chez vous, en fonction de votre type de peau.

Rédigé par Aurore, le 4 Dec 2016, à 16 h 25 min

Cela ne vous a pas échappé, les températures ont bien chuté ces derniers jours. De quoi perturber la peau de votre visage qui ne sait plus comment se protéger contre le froid extérieur et les intérieurs surchauffés.

Il est donc temps de chouchouter votre peau et d’avoir bonne mine également. Pas besoin de dépenser des fortunes dans des produits cosmétiques alors qu’il est très facile de prendre soin de sa peau naturellement, grâce à des recettes à faire soi-même.

Un masque astringent : qu’est ce que c’est ?

Aussi appelé « Masque à effet lifting », le masque astringent est indispensable aux mines fatiguées par le manque de luminosité et le froid.

Le masque astringent a deux objectifs principaux :

  • Resserrer les tissus et pores dilatés (la pollution, les changements de température et la chaleur peuvent contribuer à la dilatation des pores)
  • Resserrer les vaisseaux sanguins et stimuler la circulation pour un effet bonne mine plus visible

Comme tout masque, il est à appliquer une à deux fois par semaine en fonction de votre type de peau et de vos besoins.

Et n’oubliez pas : quand les températures chutent, la peau a très souvent tendance à s’assécher. On mise alors quotidiennement sur les crèmes hydratantes pour ne pas avoir la sensation de « peau qui tiraille ».

Nos recettes de masques astringent

Choisissez votre masque en fonction de votre type de peau et des ingrédients dont vous disposez dans vos placards !

Lire la suite :

Le masque astringent à la fraise : Bonne mine et anti vieillissement

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

14 commentaires Donnez votre avis
  1. hhhh non mal

  2. eh bien, braves gens, détrompez-vous! bien qu’habitant en Belgique (au sud, quand même!)j’ai encore plein de tomates de mon jardin qui mûrissent…à l’intérieur! J’ai rentré avant les 1es gelées tous mes plants sans racines, sans feuilles mais avec tous les fruits qui restaient dessus et ça marche! elles continuent à mûrir au chaud dans la maison! Non seulement je me régale, mais je peux faire le masque sans arrière-pensée! et puis, les congélateurs, ça a été inventé pour les surplus du jardin, comme les fraises, non?

  3. Aurore

    Bonjour à tous,

    Pour avoir une belle peau, les masques et gommages sont à effectuer régulièrement, à chaque saison.

    Certes, les fraises et tomates ne sont pas de saison, mais ce sont des recettes que vous allez pouvoir noter quelque part pour les ressortir quand ce sera la saison 😉 A moins que votre congélateur abrite des tomates et des fraises que vous avez pris soin de mettre de côté pour l’hiver.

    En attendant, et en cette saison, vous pouvez toujours opter pour le masque à lavure, au rhassoul ou encore au blanc d’oeuf, ils sont très efficaces !

    Mon but est simplement de vous donner plusieurs idées de recettes, dont certaines peuvent être appliquées en cette saison et d’autres à réserver pour le printemps et l’été ! En plus, cela vous permet de varier les odeurs et les textures pour une même efficacité !

    Bien à vous

    • Bonjour et merci à vous pour vos articles que je lis toujours avec intérêt.
      Je sais bien que les masques et gommages se font toute l’année, et bien sûr que je vais garder les recettes aux fraises et tomates sous le coude pour la “bonne” saison.
      Mais avouez que l’enchainement est malheureux entre le début de l’article : les températures ont bien chuté… protéger sa peau contre le froid extérieur et chaud intérieur… et la première recette : des fraises !
      Voilà, c’est tout…
      Merci encore tout de même…

  4. Mais moi, même en juin, je ne pourrais pas le garder sur le visage… je le dégusterais avant !!!

  5. bonjour es que c’est possible de faire avec d’autre fruit comme banane pomme ect
    et esque l’on peux la mettre sur toute peau
    merci d’avance

  6. bonjour je ne suis pas prêtre a faire ce masque car ce n’est pas la saison et j’ai horreur des fraises,et comme je reçois un panier de légumes toutes les semaines et je ne vois pas de tomates bonne journée

  7. Voila ce qui est dit dans la recette “consommer durable” :
    “Par contre, il ne s’agit pas d’un fruit de saison, donc vous ne pouvez utiliser ce fruit que si vous l’avez conservé dans votre congélateur”… Si vous n’en avez pas congelé, attendez la prochaine saison !

  8. Proposer un masque astringent à la fraise au mois de décembre… Pas très éco-responsable tout ça!

  9. Bonjour,
    Et bien garder ces recettes de fraises et de tomates pour les beaux jours alors…Aurore n’a pas mit qu’une seule recette, donc a vous de choisir celle qui vous correspond le mieux!
    Pour ma part, je ne vais pas acheter n’y des fraises n’y des tomates, juste parce que j’ai lu dans un article (certes très bien) qu’on pouvait en faire un masque astringent!! ^^
    Donc je garde ces recettes sous le coudes comme on dit, et je vais faire celle aux jaunes d’œufs, puisque souvent ils nous restent sur les bras suite a des recettes!….c’est bon ça! ;o)

    bon week-end a tous…

    • Désolée je me suis trompée…aux blancs d’œufs….c’est l’émotion lol…

  10. pardonnez-moi d’insister lourdement , mais vraiment , je ne comprends pas ; je lis sous votre propre plume : “consommer durable n’est pas qu’un concept mais une véritable philosophie de vie à appliquer au quotidien” . Elle est où votre philosophie ? car là, nous sommes loin de consommer durable ; vos fraises, elles vont venir d’où en cette saison ? à grand renfort de kérosène et de pollution !

  11. Très intéressée par le sujet et l’article, j’ai été néanmoins surprise par les recettes : fraises et tomates en cette saison ?!

  12. des fraises et des tomates, fin novembre ? ? ? est-ce bien raisonnable , pas très écologique tout ça et ça va ça complètement l’encontre de ce que vous prônez à longueur de temps : acheter local et de saison ! mon maraîcher en ce moment n’en cultive pas !

Moi aussi je donne mon avis