Mariage, festival… Nos conseils pour réaliser un éco-événement

Comment faire de votre manifestation, publique ou privée, un éco-événement ? Voici quelques clés pour organiser un éco-festival ou autre événement à l’impact écologique léger.

Rédigé par Consoglobe, le 9 Nov 2019, à 17 h 10 min

Les fêtes, événements et manifestations sont souvent synonymes de faste : lumières, nourriture, décoration, tout se retrouve en abondance et peut s’avérer synonyme de gâchis. Pourtant, il est possible de faire la fête sans gaspiller ! Les éco-événements se multiplient, qu’ils soient privés ou publics. Suivez nos conseils pour faire de votre fête un éco-événement inoubliable.

Organiser un éco-événement : la fête aussi pour la planète

Tout d’abord, il est important de faire le tour des thématiques couvertes par votre événement, des plus évidentes (alimentation, déchets, énergie) aux moins connues (impact local, accessibilité des handicapés…) En effet, la notion de développement durable recouvre à la fois l’écologie mais aussi l’aspect social souvent négligé.

Quelques pistes pour organiser un éco-événement

Glaire Gaide, la responsable environnement de l’éco-festival We Love Green, indique : il faut élaborer une « véritable stratégie où l’impact sur l’environnement est pensé à chaque prise de décision ». Pour les grandes manifestations, il est préférable de nommer un référent environnement présent aux grandes étapes de décision du projet. Si c’est vous qui organisez votre événement, essayez de réfléchir à l’impact environnemental de chaque action en amont.

Concrètement ? Voici quelques pistes d’action pour chaque aspect.

  • Le lieu de l’éco-événement

Il s’agit souvent du premier aspect lorsque l’on organise un événement. Essayez, autant que faire se peut, de trouver un lieu facile d’accès en transports en commun. Si votre manifestation se fait dans un lieu fermé, choisissez de préférence un éco-lieu ou un bâtiment peu consommateur d’énergie.

dechet festival

Les gobelets jetables sont à éviter ©kondr.konst

  • La dépense énergétique de votre éco-événement

La première réflexion est dans l’évaluation des besoins : quels besoins aurons-nous en termes d’énergie ? Essayez de privilégier les énergies renouvelables (panneaux solaires…) et pensez sobriété lorsque vous choisissez votre matériel : appareils économes en énergie, pas de générateur d’électricité si possible…

  • Les déchets

Un poste-clé de votre éco-événement, et l’un des plus visibles par les invités. Réfléchissez-y dès l’amont en privilégiant les objets de seconde main pour la déco ou les meubles, les accessoires recyclables ou recyclés, ou non jetables (assiettes, couverts…), louez des Eco-Cup (verres réutilisables)… Mettez en place le tri sélectif sur votre événement et assurez-vous qu’il soit bien respecté : vous pouvez par exemple nommer des ambassadeurs du tri qui sensibiliseront les festivaliers ou les invités.

  • L’alimentation : on privilégie le bio et local

Un autre point-clé de votre manifestation. Privilégiez, tant que faire se peut, les produits bio et locaux, et diminuez la viande dans les menus. Si vous faites appel à un traiteur, privilégiez les partenaires locaux et éco-responsables. Voyez avec vos prestataires en amont les solutions qu’ils proposent pour réduire les déchets et le gaspillage alimentaire. Si vous le pouvez, compostez vos restes d’aliments.

  • La communication : papier ou virtuel ?

L’avantage de la communication dématérialisée sur le papier, en termes environnementaux, n’est pas complètement prouvé. On fait dans la sobriété en choisissant du papier recyclé et des encres végétales, pour notre comm’ papier. Pour le virtuel, on évite les envois mail trop lourds et répétés à des centaines, voire des milliers d’adresses mail.

Lire page suivante : Les conseils des pros de l’événementiel

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis