Comment faire germer un noyau de mangue ?

Faire germer un noyau est une façon de mieux comprendre comment fonctionne la nature et ceci est valable pour les grands comme pour les petits. Pour parvenir à faire germer un noyau de mangue, il suffit de respecter quelques étapes que nous vous livrons ici !

Rédigé par Julien Hoffmann, le 19 May 2019, à 15 h 20 min

La mangue est fruit particulièrement apprécié que ce soit en compote pour les petits comme pour les grands, en glace, en jus ou encore en soupe ! Faire germer un noyau de mangue pour avoir un manguier permet de mieux comprendre d’où vient ce que vous avez dans l’assiette, mais surtout de profiter de cette superbe plante.

Avant de faire germer un noyau de mangue

La mangue est un fruit exotique ce qui revient à dire que le manguier ne l’est pas moins. Si vous souhaitez un jour planter votre manguier il faudra donc que les températures ne tombent jamais en-dessous de 10 degrés ou que vous ayez une serre chauffée pour l’accueillir à condition d’avoir un pot assez grand.

Manguier adulte © asif waseem

Mettez tout cela en perspective si, plus tard, vous souhaitez planter votre noyau germé…

Sélectionnez la bonne variété de mangue

Il existe des milliers de variétés de mangues, il vous faudra donc non seulement savoir laquelle vous intéresse pour les usages que vous lui destinez, mais aussi être en capacité d’en trouver des fruits pour récupérer le noyau !

Mangues – Le saviez-vous ?

La France produit 3.500 tonnes de mangues par an… En Outre-mer bien sûr ! La Réunion est en tête des producteur, suivie de près par la Guyane française et Mayotte. Consommer français est aussi possible quand on parle de fruits exotiques comme la mangue ou l’avocat, encore fallait-il le savoir.

Comment faire germer votre noyau de mangue

Une fois votre noyau de mangue sélectionné, nettoyez-le consciencieusement avec une brosse et à l’eau claire, cela facilitera l’étape suivante.

Ouvrez votre noyau

C’est l’amande contenue dans le noyau qui sera le départ de la germination. Pour cela il faut ouvrir ce noyau de mangue comme vous le feriez d’une huître en utilisant les mêmes outils et en prenant les mêmes précautions.

Si, en ouvrant le noyau, vous blessez l’amande qu’il contient… Désolé mais il faudra recommencer jusqu’à ce que vous parveniez à l’ouvrir sans l’abîmer, sans quoi elle ne germera pas.

Marché de mangues © AjayTvm

Placez votre amande de mangue dans une mini serre

Votre amande de mangue ne germera que dans des conditions exotiques ce qui veut dire qu’elle va avoir besoin à la fois de chaleur, de luminosité et d’humidité. Tous les moyens sont bons à partir du moment où ces trois conditions sont réunies.

Utilisez donc un grand bocal transparent en perçant de quelques trous le couvercle, un bol transparent que vous couvrirez d’un filtre plastique lui aussi percé ou encore une boîte transparente quelconque à laquelle vous aménagerez aussi des trous d’aération.

Une fois la chose faite et votre amande bien nettoyée, entourez-la de coton bien humide – qui devra le rester jusqu’à plantation – et mettez-la dans votre récipient. Placez ensuite ce récipient sur un rebord de fenêtre bien orienté.

Il est possible de faire germer une amande de mangue comme on le fait pour un noyau d’avocat. La technique fonctionne mais a un taux de réussite beaucoup moins élevé que celle présentée ici.

Comment planter votre noyau de mangue

Une fois que votre jeune manguier est bien arrivé et qu’il a une première pousse et une racine d’un ou deux centimètres, le temps est venu de le planter dans de la terre.

Les chances pour que vous puissiez le planter en extérieur étant infimes nous n’aborderont ici que la plantation en pot. Munissez-vous donc d’un pot de vingt centimètres de diamètre dans lequel vous disposerez 3 à 4 centimètres de graviers ou de billes d’argile au fond avant de recouvrir le tout d’une terre riche, pourquoi pas un compost ou un terreau horticole digne de ce nom.

Fleurs de mangue © DEPLANQUE JOEL

Plantez-y votre amande fraîchement germée en prenant garde à ce que la plantule dépasse de la terre et que la racine y soit enfoncée bien droite car le manguier possède une racine pivot, c’est-à-dire qui descend principalement droite dans le sol comme le ferait une carotte. Il faut donc bien choisir votre pot !

Si vous lui apportez ensuite les bonnes conditions de croissance – pensez « exotique » ! – votre manguier vous fera une plante d’intérieur plus qu’originale.

Illustration bannière : Ribambelle de mangues © sta
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Mes manguier sont plantés dans des grands pots pour éviter un assèchement régulier de la terre. J’ai suivi les conseils de cet article : lepetitmanguier.com/cultiver-un-manguier/

    Mes manguiers se portent à merveille dans ma chambre.

Moi aussi je donne mon avis