Étiquetage de la viande : participez à la consultation publique

Jusqu’au 2 mars 2020 vous êtes invité à participer à une enquête sur l’étiquetage de la viande. Objectif, « évaluer si les règles établies pour l’indication obligatoire de l’origine sont efficaces, efficientes, cohérentes et pertinentes et apportent une valeur ajoutée européenne ».

Rédigé par Audrey Lallement, le 18 Jan 2020, à 11 h 05 min

La Commission européenne organise une consultation publique qui doit permettre d’évaluer l’étiquetage de la viande. Pour y parvenir, les consommateurs sont invités à répondre à un questionnaire. N’hésitez pas à y participer, vos données personnelles seront protégées.

Viande – Les consommateurs veulent de la transparence sur les étiquettes

Souvenez-vous, janvier 2013 : l’affaire Spanghero éclatait au grand jour. La société fournissant plusieurs grandes marques, notamment Findus, était accusée de vendre de la viande de cheval à la place de viande de boeuf. Un scandale sanitaire qui a ému les consommateurs et les a rendus méfiants, notamment concernant l’origine de la viande.

étiquetage de la viande consultation publique

Méfiants, les consommateurs veulent plus de transparence © Rawpixel.com

Cette perte de confiance s’est manifestée par la demande d’une meilleure lisibilité des étiquettes. Neuf ans plus tard, la transparence avance, la Commission européenne s’est lancée dans une évaluation spécifique sur la viande. Et bonne nouvelle, les consommateurs sont invités à y participer.

Lire aussi : Nouveau scandale sanitaire dans un abattoir en Pologne

Évaluer les règles actuelles

L’objectif est « d’évaluer si les règles établies pour l’indication obligatoire de l’origine sont efficaces, efficientes, cohérentes et pertinentes et apportent une valeur ajoutée européenne ». Cette consultation publique est ouverte depuis le 9 décembre 2019 et prendra fin le 2 mars 2020. Il est encore temps de vous inscrire et de remplir le questionnaire.

Que vous mangiez de la viande fraîche, congelée, de porc, de boeuf, de mouton ou de volaille ; votre avis est important. Votre participation doit permettre de vérifier que l’étiquetage indique bien le pays ou le lieu d’origine. Sachez que l’union européenne « s’engage à protéger vos données à caractère personnel et à respecter votre vie privée ».

Résultats en avril

Cette évaluation doit permettre de faire le point sur la législation et voir si « elle complète utilement les efforts nationaux ». Les résultats de cette consultation publique seront donnés en avril 2020.

étiquetage viande consultation

Pour la viande bovine crue, l’étiquetage de l’origine (lieu de naissance, d’élevage et d’abattage) est obligatoire © Dragosh Co

Pour rappel, l’étiquetage dépend du type de viande et de son utilisation. Concernant la viande bovine crue, l’origine (lieu de naissance, d’élevage et d’abattage) est obligatoire au plan européen depuis 2002 à la suite de la crise de la vache folle. Pour les autres viandes, la mention du pays d’élevage et d’abattage est obligatoire depuis le 1er avril 2015.

Pour en savoir plus et participer, rendez-vous ici

Illustration bannière : Rayon boucherie – © ALPA PROD

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




4 commentaires Donnez votre avis
  1. ooooo toutes mes excuses… je l’ai trouvé;;; et répondu
    Bonne journée
    Mary

  2. bonjour, il est où le site ? pour la consultation…
    Merci

  3. afficher si les animaux sont nourris avec ogm et la provenance

  4. L’affichage de la provenance est une information objective nécessaire afin de concourir a la traçabilité. Attention toutefois a ne pas oublier d’engager la responsabilité des points de distribution qui peuvent laisser trainer une fausse étiquette sur l’origine.

Moi aussi je donne mon avis