La face de l’éponge qui gratte

Elle est un objet fort utile et indispensable pour briquer : nous avons nommé l’éponge. Au quotidien, elle nous sert à laver, récurer, astiquer. Et pour cela, elle a plus d’une corde à son arc : une face pour gratter, une autre pour essuyer ! Mais, n’aurait-elle pas aussi une face cachée ?

Rédigé par Eva Souto, le 20 Dec 2013, à 12 h 19 min

L’éponge et l’écologie peuvent faire bon ménage !

Le leader européen de l’éponge, Spontex, l’a bien compris. Aujourd’hui, Spontex fort de ses 80 ans d’existence et par sa constante proposition d’innovation, a bien touché du doigt qu’il y avait là une carte à jouer. Intégrer dans sa production et dans le cycle de vie des produits qu’elle commercialise la notion de développement durable.

Ainsi, elle a mené en partenariat avec l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) une analyse du cycle de vie étudiant les impacts écologiques de l’éponge à chaque stade de la vie du produit.

Le résultat a montré que la production de l’abrasif était la plus impactante écologiquement.

eponges-entretien

Spontex travaille sur ces impacts et de propose des solutions durables pour ses produits. Elle a ainsi lancé « l’assoiffée », une éponge en coton 100 % recyclé ainsi qu’une gamme nommée « it sponges », composée d’éponges fabriquées en cellulose extraite de pâte de bois 100 % biodégrables, où fibres et cotons sont 100 % recyclés.

A noter également que la gamme d’éponges « écolo » proposée par la marque ne cesse de s’étendre, notamment sur les 100 % fibres recyclées.

La première éponge combinée

Scotch-BriteEt elle n’est pas la seule : le groupe 3M, qui commercialise des éponges sous la marque Scotch-Brite, a également progressé sur le domaine.

En 2009, la marque a développé la 1ère éponge combinée dont la partie grattante était composée de fibres naturelles (dérivés de déchets de plante).

En 2010, elle a proposé le 1er combiné en Fibres 100 % recyclées. Depuis, la marque ne cesse de travailler sur le durable : elle a développé une éponge en fibres 100 % recyclées qui ne raye pas et préserve les surfaces délicates.

Visiblement, la prise de conscience durable paraît s’inscrire sur le secteur de l’éponge. Mais d’autres, notamment aux États-Unis vont plus loin. En effet, la marque américaine Twist Sponges, produit des éponges composées à 100 % de cellulose issue de forêts durablement gérées, biodégradables (sans teinture ni produit chimique) et conditionnées dans un emballage minimaliste et recyclable.

Or, pour l’instant, il semble qu’éliminer l’emballage plastique autour de l’éponge pose problème. Selon l’étude menée par Spontex et l’ADEME, les acheteurs préfèrent les éponges humidifiées aux éponges toutes sèches. Espérons que des solutions pourront être trouvées pour faire fi de ce problème et pour que les marques d’éponges sachent proposer des solutions de plus en plus écologiques et durables.

Éponges naturelles – Le saviez-vous ?

Présente sur tous les lieux de pêche depuis plusieurs générations, la société CYPREOSFrance EPONGES travaille en collaboration avec des pêcheurs du monde entier pour faire en sorte que la tradition se perpétue dans le plus grand respect des fonds marins.

Elle fait en sorte que les éponges soient coupées de leur support et non plus arrachées afin que la racine y soit sauvegardée, permettant ainsi une reconstitution rapide de chaque éponge. À noter que les éponges commerciales ne représentent qu’une dizaine d’espèces sur les 8000 actuellement répertoriées par les spongiologues.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Eva est passionnée d’écriture. Elle est sensible aux sujets de société, et en particulier, à ceux qui touchent au développement durable, au commerce...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. vous êtes bien dur les commmentateurs. Déjà l’article est signé Eva Souto.
    Ok pour le chiffre pas précisé mais le loofa les eponges cellulose, le paquet pour le sgarder humide et plein d’autres choses m’ont été apprises par cet article !

    Moi il a changé mes éponges !

  2. vous ne donnez pas assez d’information

  3. IL y a aussi l’éponge qui est vendu au magasin bio,2,45 les deux, c’est à
    choisir !

  4. 50 à 100 milliards de quoi? d’éponges? d’euros? d’articles peu précis et pas signés?
    et par jour? par mois? par an? par article peu précis et pas signé?

    C’est vraiment navrant ce site, aucune précision, aucune rigueur, l’anonymat comme solution aux critiques, c’est pas parcequ’on traîte d’écologie qu’on doit travailler sans rigueur.

  5. Il y a aussi Auchan qui fabrique des éponges grattantes en cellulose 100% naturelle, tampon en fibre recyclées, abrasif à base de coquilles de noix, avec emballage 100% biodégradable et compostable.
    Et il vaut mieux privilégier des marques fabriquant en France, comme Spontex, et l’éponge d’Auchan ci-dessus, plutôt que Scotch Brite fait à l’étranger.

Moi aussi je donne mon avis