Comment lutter contre les mauvaises odeurs de la litière du chat ?

Indispensable à toutes les boules de poil, le bac à litière pour chat est souvent synonyme de mauvaises odeurs. Heureusement faciles à combattre grâce à quelques astuces. Suivez le guide !

Rédigé par Agathe Perrier, le 24 Oct 2020, à 15 h 12 min

Fétide et pestilentielle, l’odeur de l’urine de chat est tout sauf agréable. Et, qu’on se le dise, recourir à des désodorisants industriels n’améliore pas la situation. Ils ne font que cacher la source même du problème : le bac à litière. Pour enlever les mauvaises odeurs, il faut seulement prendre de bonnes habitudes. Aussi bien votre nez que votre matou en ressortiront gagnant.

Nettoyer la litière pour chat et enlever l’odeur d’urine de chat avec des produits naturels

Les parfums des produits ménagers industriels peuvent perturber les chats. Pour nettoyer le bac à litière, utilisez simplement du savon noir et de l’eau.

Vous pouvez ensuite procéder à deux étapes supplémentaires pour lutter de façon naturelle contre l’odeur d’urine de chat. Comme appliquer du vinaigre blanc avec un chiffon au fond du bac à litière, une fois bien propre et sec. L’odeur de ce produit, forte voire désagréable pour certaines personnes, se dissipera rapidement.

Litière pour chat : comment enlever les mauvaises odeurs ? © xamnesiacx

Lire aussi : Nos recommandations pour adopter un chat

Compléter l’opération « litière chat sans odeur » avec du bicarbonate de soude, l’ingrédient miracle aux 1001 applications. Il est connu pour nettoyer, désinfecter, détartrer et même absorber les mauvaises odeurs. Quoi de mieux !
Versez-en au fond du bac à litière, après l’avoir lavé et essuyé, puis recouvrez de litière.

De la rigueur et de la régularité dans l’entretien

Reste que, vous pourrez utiliser tous les produits que vous voudrez, l’un des facteurs clé pour une litière qui ne sent pas mauvais c’est l’entretien…
D’abord en ramassant quotidiennement les déjections de votre chat, voire l’urine si possible. Et également en la changeant entièrement au moins une fois par semaine.

Opter pour une litière fermée

Plutôt qu’un bac unique, il existe des litières fermées avec chatière pour laisser entrer et sortir le chat au gré de ses envies. Les odeurs se trouvent de ce fait emprisonnées et non plus à l’air libre. La majorité de ces bacs sont d’ailleurs équipés d’un filtre à charbon qui absorbe les odeurs (à changer toutes les quatre à six semaines pour garder son efficacité).

Si vous choisissez une litière fermée, ramasser quotidiennement les déjections est primordial. Car les matous ont le nez sensible et n’apprécient généralement pas lorsque leur litière sent trop fort (un peu comme nous après tout). Résultat, ils pourraient très choisir un autre endroit dans la maison – moins à votre goût – pour faire leurs besoins !

Certains chats n’ont même pas besoin de litière © Seregraff

Recourir à ce type de litière peut par ailleurs nécessiter un temps d’adaptation pour certains chats craintifs. Laissez-les d’abord découvrir le bac sans sa cloche afin qu’ils s’y habituent. Ajoutez ensuite le couvercle sans chatière pendant quelques jours, puis installez la petite porte.

Choisir une bonne alimentation

Cela peut surprendre mais, oui, l’alimentation de votre chat joue un rôle sur l’odeur de ses
excréments.

Privilégiez des croquettes de qualité contenant aussi bien des protéines que des fibres. La flore intestinale de votre boule de poils se portera ainsi de la meilleure des façons et
cela se sentira, au sens propre comme au figuré.

Quel type de litière choisir ?

Pour le respect de la planète, une litière pour chat végétale est recommandée. Cette dernière pourra, selon la marque, se jeter dans les toilettes sans abîmer les canalisations. Voire même se composter !
Certaines sont en plus, à l’instar des traditionnelles, agglomérantes. Cela signifie que les excréments ou l’urine de votre animal se solidifient en boulettes, ce qui facilite l’entretien quotidien de la litière.
Des dires de leurs fabricants, elles seraient également davantage absorbantes que leurs homologues, autant en ce qui concerne les liquides que les odeurs.

Illustration bannière : Un chat mignon et content © Andrey_Kuzmin
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste indépendante, j'aime découvrir et faire découvrir des projets et initiatives qui veulent faire bouger les choses. Particulièrement au niveau...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis