L’eau sur terre, toutes les données clés

Voici des données clés concernant l’eau sur Terre, l’eau douce, la consommation d’eau, les usages de l’eau, la pollution de l’eau, l’eau comme ressource menacée.

Rédigé par Nolwen, le 9 Feb 2011, à 20 h 57 min

Les usages de l’eau dans le monde

70 % de l’eau utilisée dans le monde servent à l’irrigation.

De l’ensemble de l’eau facilement accessible, environ 54 % sont prélevés pour des usages domestiques, industriels.

La consommation d’eau sur la planète atteint 4 milliards de m3 ce qui supérieur aux capacités de renouvellement des réserves. Au rythme de croissance actuel, cette consommation atteindrait 4,7 milliards de m3 par an d’ici 2020.

Une grande partie de l’eau utilisée pour les activités agricoles

  • 70 % de la consommation mondiale d’eau sont consacrés à l’extension et l’intensification des activités agricoles. Or, depuis 2000 la récolte mondiale de céréales a diminué de 5 % par habitant.
  • La moitié de l’eau d’arrosage agricole s’évapore avant de s’enfoncer dans le sol.
  • 30 à 50 % de l’eau transportée disparaissent du fait de fuites dans les tuyauteries.
eau sur terre plantes agriculture

Une plante grandit grâce à l’eau de pluie – © vovan

L’eau à usage domestique

  • Un robinet qui goutte = 35 000 litres d’eau perdus par an.
  • Une douche = 50 litres ; un bain = 150 litres.
  • Moins de 10 pays se partagent 60 % des ressources terrestres en eau douce.
  • Les Français achètent 6 milliards de bouteilles d’eau par an, bien qu’elle soit 200 fois plus chère que celle qui coule dans les robinets. En France, les 2/3 des lacs et rivières sont pollués.
  • Eau du robinet Selon la Sofres, la consommation d’eau de boisson est de 3,1 litres par personne par jour en France (2008)

Lire aussi : Planetoscope – toutes les statistiques sur la consommation d’eau

Le groupe français Veolia est le leader mondial des industriels de l’eau avec un chiffre d’affaires annuel de 32 milliards d’euros dont 10,72 milliards dans l’industrie de l’eau en 2007 contre 5,76 milliards (sur un total de 12) pour le n°2, Suez Environnement.

L’eau virtuelle, un indicateur utile

Le concept d’eau virtuelle permet de bien comprendre pourquoi nous consommons beaucoup plus d’eau que nous le pensons au travers de notre consommation quotidienne et notre activité économique.

L’eau virtuelle révèle la consommation cachée

Les chiffres sont parlants :

  • 200 litres = 1 oeuf ;
  • 1000 litres = 1 litre de lait ;
  • 1500 litres = 1 kg de sucre de canne ;
  • 2000 litres = 1 kg de riz ;
  • entre 2700 et 7000 litres = 1 tee-shirt en coton ;
  • 15 000 litres pour produire un seul kilo de viande.

Lire la suite : Les menaces qui pèsent sur l’eau

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Fan de consoGlobe depuis longtemps, j'apprécie de contribuer à son incroyable richesse de temps en temps pour redonner un peu de ce qu'il m'apporte : une...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,

    Vous affirmez : « A Gaza, où vivent 3000 habitants par km2, 90% de l’eau sont pollués ; ce qui est la cause de centaines de morts par an. ».
    Pourriez-vous citer vos sources svp ?
    Il me parait invraisemblable de diffuser encore ce type d’information parfaitement erronée.
    Soit vous citez une source fiable, soit vous supprimez cette idée fausse que vous véhiculez via votre site.
    Merci pour votre professionnalisme.
    G.

    • Aurore

      Garance,

      L’information concernant la pollution de l’eau à Gaza provient d’un rapport officiel publié par l’Autorité de la qualité de l’eau dans la bande de Gaza.

      Bien à vous

      Aurore

  2. Bonjour,
    J’ai lu cette page sur les chiffres de l’eau et elle et très intéressante. Cependant, je n’ai vu aucun dossier sur la pollution de l’eau par les nappes phréatiques, ce qui est essentiel.
    J’espère que vous tiendrez compte de ce premier message.
    Cordialement

    • Jean-Marie

      Vous avez tout à fait raison, il faudrait faire un zoom sur la pollution des nappes phréatiques : sujet que nous avons abordé sous l’angle des aquifères et de la pollution des eaux par les nitrates et les pesticides.
      merci de votre fidélité

Moi aussi je donne mon avis