Diesel : certaines voitures polluent 20 fois plus que la norme

Comment faire en sorte qu’un rapport embêtant, commandité par le gouvernement suite au scandale de tricherie Volkswagen, passe le plus possible inaperçu ? En le publiant le vendredi 29 juillet, dans l’après-midi… C’est ce qui s’est produit avec le rapport de la commission technique indépendante sur le ‘contrôle des émissions de polluants atmosphériques et de CO2’. Pointant les taux de pollution du diesel, il est accablant pour les constructeurs.

Rédigé par Valérie Dewerte, le 1 Aug 2016, à 15 h 18 min

Que révèle ce rapport, qui s’appuie sur des tests réalisés sur circuit par un organisme de certification indépendant ? Que certaines voitures à moteur diesel, pourtant censées respecter la norme Euro 6, la plus récente, émettent jusqu’à… vingt fois la quantité de polluants autorisée. « Les véhicules homologués émettent de une à vingt fois le maximum autorisé pour les NOx (monoxyde d’azote, NDLR) quand ils sont sur la route », affirme le rapport.

Les moteurs diesel polluent beaucoup plus que la norme

L’enquête souligne que les tests d’homologation sont réalisés en laboratoire, sur un banc test, un « protocole peu représentatif de la réalité, et sur des véhicules spécialement configurés à cet effet ». Relisez bien la dernière partie de la phrase : « spécialement configurés à cet effet ». Que reproche-t-on à Volkswagen ? D’avoir commercialisé des véhicules dont l’injection électronique est capable de passer dans un mode « éco », quand elle détecte que le véhicule est manifestement en train de passer un test anti-pollution.

Or, on découvre aujourd’hui que les autres constructeurs, eux, ne se sont pas donnés autant de mal. Ce sont les tests eux-mêmes qui sont truqués, avec des véhicules « spécialement configurés à cet effet » !

Dieselgate : pas de moyen de vérifier l’absence de logiciel truqueur

Pire encore : le rapport souligne le manque de coopération des constructeurs. « Il n’a pas été possible d’avoir accès à l’ensemble des logiciels embarqués, et donc aucune analyse des logiciels n’a été effectuée ». Et la commission de préciser qu’elle « ne peut donc pas se prononcer définitivement sur la présence ou l’absence de logiciels ‘tricheurs’ dans les véhicules testés ».

Autrement dit, le vendredi 29 juillet, la commission mise en place par Ségolène Royal, absente lors de la publication du rapport, a confirmé ce que tout le monde de l’automobile sait déjà depuis des mois et des années : les moteurs diesel polluent, beaucoup plus que les plafonds fixés par les normes européennes, et, pour continuer à vendre tout de même leurs voitures, les constructeurs, et pas seulement Volkswagen, ont triché. Pour l’instant, seul le constructeur allemand paye les pots cassés… Jusqu’à quand ?

Photo de bannière : Diesel : certaines voitures polluent 20 fois plus que la norme ! © Stefan Redel – Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




4 commentaires Donnez votre avis
  1. A anonyme votre réponse et digne de votre intelligence à comprendre les difficultés que certain peuvent avoir à boucler leur fin de mois.

  2. je suis ,j’ai une vieielle renault R18 DIESEL,je fais en moyenne 3000km/an il ne me reste que 5à600€ par mois pour vivre (apres avoir travailler de 19 a 65 ans )une fois payer toutes les depenses “obligatoires”(eau,gaz,electricite,LOYER,telephone,internet,etc,etc)comment puis-je faire pour changer de vehicule??????????????

    • prenez un crédit

    • A anonyme votre réponse et digne de votre intelligence à comprendre les difficultés que certain peuvent avoir à boucler leur fin de mois.

Moi aussi je donne mon avis