Des tonnes de plastiques au fond des océans, l’Europe n’est pas en reste

Selon une étude, les plastiques seraient 30 fois plus nombreux au fond des océans qu’à la surface.

Rédigé par Stéphanie Haerts, le 7 Oct 2020, à 10 h 28 min

C’est une pollution désastreuse pour laquelle peu d’actions sont mises en place. 14 millions de tonnes de plastiques se trouveraient au fond des océans.

Des tonnes de plastiques au fond des océans

Selon une étude de l’agence scientifique du gouvernement australien (CSIRO) publiée dans la revue Frontiers in Marine Science (1), plus de 14 millions de tonnes de plastiques recouvrent le fond des océans. Les microplastiques ont un impact néfaste sur la faune océanique puisqu’ils sont ingérés par toutes les espèces vivant dans les océans.

Les chercheurs se sont intéressés à la quantité de la pollution plastique retrouvée dans les fonds des océans. « Des sédiments de haute mer ont été recueillis à six endroits dans le Great Australian Bight (GAB), une vaste zone océanique au sud de l’Australie qui abrite une gamme d’espèces marines emblématiques en mars et avril 2017. Les emplacements d’échantillonnage variaient de 288 à 356 km au large de la côte australienne avec des profondeurs océaniques allant de 1.655 à 3.062 m » indiquent les scientifiques dans leur étude. Ils ont observé que la quantité de plastique était 30 fois plus importante au fond des océans qu’à sa surface. Ils ont noté qu’une fois le poids de l’eau retiré, chaque gramme de sédiment contenait environ 1,26 morceau de microplastiques.

Plus de 100 000 mammifères marins qui meurent à cause des déchets plastiques chaque année © nevodka

Accélérer le recyclage d’emballages plastiques

L’Europe est bien en retard sur le sujet du recyclage des plastiques. On estime que 30 % à 40 % des matières plastiques sont recyclées en Europe. Mais que deviennent les emballages restants ? Ces derniers sont généralement incinérés à défaut d’être recyclés. L’autorité européenne a sommé les États de l’Union européenne de passer à la vitesse grand V dans ce domaine, d’autant plus que l’Europe recycle dans d’autres pays. La Chine a d’ailleurs décidé d’en finir avec le recyclage des déchets plastiques provenant d’autres pays.

D’ici 2025, les pays européens devraient recycler 50 % des matières plastiques selon les objectifs établis par la Commission européenne. La Cour des comptes européenne indique dans un rapport publié mardi 6 octobre que les emballages plastiques représentent 60 % des déchets plastiques en Europe et que « c’est le type d’emballages dont le taux de recyclage est le plus faible, à peine plus de 40 % ».

Lire aussi – La France mauvaise élève pour le recyclage du plastique

En France, 1,1 million de tonnes d’emballages en plastique sont sur le marché chaque année et seuls 29 % sont recyclés. Le problème reste tous les plastiques non-recyclables. Cependant, la loi anti-gaspillage votée en janvier 2020 va permettre d’avancer sur le sujet, puisque le gouvernement a indiqué vouloir atteindre le zéro plastique jetable d’ici 2040.

Illustration bannière : La pollution plastique des océans du monde est un problème environnemental lourd de conséquences  @ chaiyapruek youprasert
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis