Depuis le début de l’été, les abandons d’animaux se comptent par milliers

Selon le président de la SPA, Jacques-Charles Fombonne, 8.053 animaux ont été abandonnés depuis le début de la période estivale. Si ce nombre est quasiment le même d’une année sur l’autre, la cause principale, elle non plus, ne change pas : une adoption irresponsable et non réfléchie.

Rédigé par MEWJ79, le 29 Jul 2019, à 10 h 01 min

Chaque été, les abandons d’animaux domestiques se multiplient et 2019 ne fait pas exception : fin juillet, les 56 refuges de la Société protectrice des animaux (SPA) ont déjà accueilli plusieurs milliers d’entre eux selon son président Jacques-Charles Fombonne.

Plus de 8.000 abandons d’animaux depuis le début de l’été 2019

Les spots d’alerte n’ont pas suffi et comme la Société protectrice des animaux (SPA) le craignait, le nombre d’abandons d’animaux a grimpé en flèche durant le début de l’été 2019. Au total, 8.053 animaux domestiques ont été abandonnés.

Le président de la SPA, Jacques-Charles Fombonne, a dressé ce triste bilan sur RTL, samedi 27 juillet(1). Un chiffre qui ne varie guère comparé aux années précédentes mais qui pose toujours la question de l’irresponsabilité de certains propriétaires.

Beaucoup de propriétaires adoptent un animal avant de le trouver trop encombrant. © Pedro Vidal

L’animal devient encombrant pour certains propriétaires qui réalisent qu’ils ne peuvent pas l’emmener en vacances. Par conséquent, ils décident de s’en débarrasser comme d’un vulgaire objet. Seul petit point positif : en France, « Il y a de plus en plus d’animaux alors que le nombre d’abandons reste à peu près constant. Ce qui veut dire qu’en proportion, ça baisse un petit peu », retient Jacques-Charles Fombonne.

France, le palmarès de la honte

Pour rappel, en juin 2019, 30 Millions d’amis avait déjà dressé un bilan catastrophique de la France, avec 100.000 abandons chaque année dont 60.000 pendant l’été. L’Hexagone détient donc le triste record d’Europe du nombre d’animaux abandonnés.

« C’est le palmarès de la honte », a déclaré Reha Hutin, présidente de la fondation. « Ça fait trente ans qu’on redit les mêmes choses chaque été. Il faut taper du poing sur la table et dire ‘ça suffit’ ».

Chaque année, 60.000 animaux domestiques sont abandonnés en France. ©lightpoet

Début juillet 2019, 240 parlementaires ont annoncé le dépôt d’une proposition de loi pour « en finir » avec les « abandons massifs » d’animaux domestiques. Voté en 1999, « le durcissement pénal de la sanction de l’abandon – deux ans de prison et 30.000 euros d’amende – n’a pas obtenu l’effet escompté », relèvent-ils.

Et pour cause, les sanctions ne sont, pour la plupart pas appliquées. Enfin, ces élus pensent qu’il faut commencer à sensibiliser dès le plus jeune âge.

Illustration bannière : Un chien abandonné regardant une voiture s’éloigner -© alan Gonzalez Vazquez
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

2 commentaires Donnez votre avis
  1. à quand la création d’un permis de détention d’animaux ?

    • Bonsoir. Tous les animaux de compagnie devraient être déclaré, afin que ceux-ci soient vaccinés d’office, avec également un carnet de santé. Voir même avec une puce. Les animaux ne sont pas des kleenex, que l’on jette dès qu’on ne sait pas quoi en faire. Il y a toujours une solution pour le faire garder. Il est dommage que l’auteur d’un abandon, ne soit pas condamner comme il se doit. Mais la justice de notre pays n’est pas à la hauteur de ses obligations, et les dossiers trainent beaucoup trop longtemps.

Moi aussi je donne mon avis