La France championne d’Europe des abandons d’animaux

Sur l’air de « We are the Champions », le nouveau clip de la Fondation 30 Millions d’Amis souligne à quel point l’abandon des animaux domestiques est scandaleux.

Rédigé par Paul Malo, le 18 Jun 2019, à 11 h 35 min

Triste titre, en ces temps de coupe du monde de football féminin : la France est championne d’Europe du nombre d’abandons d’animaux de compagnie.

Un palmarès de la honte

Quand on aime un animal, comment peut-on seulement penser à s’en séparer et, plus encore, à  l’abandonner ? Et pourtant…

À l’approche de l’été, la Fondation 30 Millions d’Amis repart en campagne contre les abandons estivaux. Avec cette fois l’aide du groupe Queen qui a bien voulu, pour l’occasion, céder les droits aux défenseurs des animaux de sa célèbre chanson « We are the Champions »(1).

En effet, Brian May, le guitariste du groupe, est un fervent défenseur des animaux tandis que Freddy Mercury était un amoureux des chats, au point d’en avoir huit chez lui

Comme nous l’apprend la Fondation 30 Millions d’Amis, avec 100.000 animaux abandonnés chaque année, dont 60.000 durant l’été, la France détient le triste record du nombre d’abandons en Europe.

Un nouveau clip coup de poing

C’est donc en chantant le mythique morceau, en général associé aux plus belles victoires sportives, que les protagonistes du clip de la Fondation abandonnent leur animal de compagnie.  Après avoir joué la carte de l’émotion avec son précédent film, 30 Millions d’Amis entend « réveiller les consciences et provoquer un sursaut national », a expliqué Reha Hutin, présidente de la Fondation.

Chaque année, 100.000 animaux domestiques sont abandonnés en France. ©fotorina

En sus d’une campagne d’affichage dans plus de 200 communes, la Fondation va diffuser ce nouveau clip tant sur les réseaux sociaux que sur la chaîne YouTube de la Fondation et à la télévision ainsi que sur un site web dédié.

Car l’abandon ne concerne pas seulement les chiens et les chats, mais aussi bon nombre de nouveaux animaux de compagnie (NAC). Et, comme ce film le montre malheureusement, l’abandon n’est pas l’apanage d’une classe sociale en particulier : il nous concerne tous.

Illustration bannière : Chie abanndonné au bord de la route – © FREEDOMPIC
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. En ce qui concerne les chiens:
    Une mesure bien simple pourrait être remise en place comme chez nos voisins: enregistrement de son/ses chiens obligatoire( pas plus cher qu´un nouveau portable) auprès de la commune avec paiement d´une taxe par an, par animal( cela ferait réfléchir sur sa motivation avant de prendre en charge un chien) et identification obligatoire ( tatouage). Tous les chiens enregistrés doivent porter la médaille qui justifie son enregistrement et la mise à jour des cotisations. Les taxes servent à mettre en place des distributeurs de sacs, poubelles pour déjections et nettoyage des trottoirs si nécessaire, mise à disposition d´aire de jeux/promenade.

    Encore une mesure qui résoudrait bien des problèmes, l´état dépense déjà une fortune pour ramasser les crottes sur les trottoirs. Une dépense de moins!

    Je pense que ceux qui aiment et assument leur chien cautionneraient. Les contribuables qui subissent les propriétaires peu scrupuleux, assurément.
    Peut-être que Madame Hutin pourrait faire cette suggestion en haut-lieu.

    Malheureusement personne ne descend dans la rue pour défendre la cause animale !

Moi aussi je donne mon avis