Deauville Green Awards – Le palmarès du festival 2020

C’était le jeudi 18 juin dernier à Deauville : la remise des prix, 100% connectée, du festival Deauville Green Awards ! Des trophées pour récompenser l’excellence en matière de communication et d’audiovisuel green. Découvrez les lauréats.

Rédigé par Séverine Bascot, le 22 Jun 2020, à 13 h 00 min

Une édition un peu spéciale cette année, crise sanitaire oblige :  la 9e édition des Deauville Green Awards a tenu son programme riche et varié… 100 % dématérialisée. Une très belle réussite malgré les circonstances pour cet événement qui récompense chaque année les meilleures productions audiovisuelles liées au développement durable.

Les professionnels et le grand public étaient au rendez-vous pour échanger et s’inspirer mutuellement autour de la découverte des films lauréats 2020.

Deauville Green Awards 2020 – Le meilleur de l’audiovisuel responsable mondial récompensé en ligne !

Organisé depuis 2012, ce festival vise à valoriser les films institutionnels, spots et documentaires autour du développement durable et des éco-innovations, afin de sensibiliser tous les acteurs à ces sujets vitaux. Un mot d’ordre cette année : « valoriser la création audiovisuelle afin d’initier une mobilisation d’ampleur ».

Sur le plateau TV du festival, 3 temps forts :

  • la Soirée nouveau Monde avec une masterclass sur l’importance des nouveaux récits avec les interventions remarquées du réalisateur Nicolas Vanier et de Valérie Martin, cheffe du service Mobilisation Citoyenne et Médias à l’ADEME. Axel Dauchez, fondateur de Make.org, a ensuite présenté les nombreuses initiatives citoyennes de cette plateforme, avant que 5 experts creusent le sujet avec la capsule « 2020-2050, la solution c’est nous ! », une invitation à réfléchir au monde d’après, plus respectueux de l’humain et des écosystèmes.
  • la Séance de pitch #Film4Change
  • la remise des Prix

Les lauréats des Deauville Green Awards 2020

La centaine de films finalistes est répartie en 3 compétitions (Spot pour les messages de sensibilisation de moins d’une minute, Info pour les films d’information et les médias audiovisuels des collectivités, entreprises et ONGs d’une durée de 1 à 25 minutes, et Docu pour les documentaires, programmes TV et webdocs de plus de 25 minutes) et 14 catégories thématiques (Lutte et adaptation au changement climatique ; Préservation de la biodiversité ; Transition énergétique ; Ressources durables : terres, mers, forêts ; Villes, habitats et territoires durables ; Transport et éco-mobilité ; Éco-tourisme et voyages responsables ; Production durable et économie circulaire ; Consommation durable et éco-labels ; Qualité de vie ; Organisations et responsabilité sociale ; Handicap, diversité, solidarité ; Innovations et sauts technologiques ; Transition démographique).

3 Grands Prix ont été remis lors d’une cérémonie ainsi que des Green Awards d’Or et d’Argent dans les 3 compétitions pour les 14 catégories thématiques ainsi que des Prix spéciaux.

Les gagnants des 3 Grands Prix

Ont reçu la plus haute récompense dans chaque catégorie :

Compétition SPOT – Le vendeur – Catégorie « Production durable et économie circulaire »

produit et réalisé par Birth Productions pour Synadis Bio

Un spot pêchu et engagé qui se pose en « défendeur piquant de l’authenticité des magasins spécialisés bio » !

Compétition Info – The Flour Man – Catégorie « Agriculture et sylviculture durables »

produit par Fartura – Comidas do Brasil

Un film plein de sensibilité autour de la production artisanale de farine, une tradition du peuple d’Amazonie.

Compétition DOCU – Il Faut Sauver les Alpes ! – Catégorie « Lutte et adaptation au changement climatique »

produit par La Jolie Prod pour Ushuaïa TV

Heidi et Nicolas sillonnent les Alpes en parapente, vélo ou voiture électrique à la rencontre des acteurs du changement qui se mobilisent pour trouver des solutions pour lutter contre le dérèglement climatique.

Nos coups de coeur des Deauville Green Awards 2020

Catégorie : Lutte et adaptation au changement climatique

Dans cette catégorie qui nous touche particulièrement chez consoGlobe, on remarquera de très nombreux travaux dont Blabla, de l’agence Strike pour Greenpeace et Est-ce qu’on est plus forts que le soleil ?, un entretien avec Maxime de Rostolan, qui ont tous deux reçu un Trophée d’Or.

On a aussi aimé Génération Greta qui a obtenu le  Prix spécial de l’ADEME, ainsi que Incendies géants : enquête sur un nouveau fléau du réalisateur Cosima Dannortzer qui remporte le Prix spécial TF1 Initiatives.

Catégorie « Préservation de la biodiversité »

Beaucoup d’images et d’histoires magnifiques dans cette catégorie dont La grâce du sillon, qui nous fait explorer la mémoire du paysage mayennais – en voie de disparition, et les traces d’héritages anciens. Des images émouvantes qui dévoilent la métamorphose du monde rural, et ont remporté un Trophée d’Or…

Également récompensé d’un Trophée d’Or Our Gorongosa, ou la manière inspirante dont le parc national de Gorongosa au Mozambique devient un nouveau modèle pour la conservation de la faune et le développement communautaire…

Pour les images et la musique, on vous conseille d’embarquer pour un voyage dans l’intimité des gibbons Skywalkers avec A Song for Love – An Ape with an App !
Aussi Watt The Fish qui retrace le combat des militants aux côtés de Bloom pour faire interdire la pêche électrique dans l’UE.

On a aussi aimé…

Parce qu’il faut aussi un peu de légèreté pour traiter tous ces sujets : AIRBUS – High5+ : Waste dans la catégorie « Lutte et adaptation au changement climatique » ; la série Ce serait absurde dans la catégorie « Agriculture et sylviculture durables » ; Save Food Fight Waste dans la catégorie « Production durable et économie circulaire » ; Et vous, auriez-vous eu le bon geste ?  ; Palu et corona dans la catégorie « Organisations et responsabilité sociale » …

Pour la lutte contre le plastique, on a retenu The Oyster Project un spot allemand et 2052 Surfers, qui a reçu un trophée spécial dans la catégorie « Production durable et économie circulaire ».

Et tant d’autres que l’on pourra retrouver ici !

Malgré les aléas de la crise sanitaire, cette édition connectée a permis de rassembler un très large public puisque plus de 10.000 personnes de 50 pays différents ont visionné les rendez-vous en direct et participer au succès du festival.

Le succès de cette édition est preuve qu’une réelle prise de conscience s’opère dans la profession… et le public en redemande ! Vivement l’édition 2021 qui on l’espère sera hybride, à Deauville en présentiel et sur la Toile…

Illustration bannière : Deauville Green Awards – capture d’écran YouTube
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis