De nouvelles révélations sur le cerveau des bébés

Les scientifiques possédaient déjà de nombreuses connaissances sur le cerveau des bébés. Une nouvelle étude permet de mieux comprendre les facultés de l’hémisphère droit dans la reconnaissance des visages.

Rédigé par Maylis Choné, le 13 Dec 2017, à 11 h 15 min

Pour être reconnu de votre nourrisson, placez-vous à gauche ! Les scientifiques ont révélé le mécanisme de reconnaissance des visages dans le cerveau du bébé.

Chez le bébé, seul l’hémisphère droit reconnaît les visages

Une équipe de scientifiques du laboratoire de neuroscience cognitive du CNRS, de l’INSERM et du CEA vient de franchir une nouvelle étape dans la connaissance du cerveau du bébé de moins de six mois et de son fonctionnement. On en sait désormais plus sur le rôle et les capacités de l’hémisphère gauche et de l’hémisphère droit du cerveau.

bébé développement

© OndroM

Adultes, nous sommes capables de reconnaître un visage quelle que soit sa position dans notre champ de vision : à droite ou à gauche. Chez le bébé, ce n’est pas pareil. Les recherches ont prouvé que si le visage est placé à droite, l’activité cérébrale ne change pas. Mais lorsque le visage (connu ou pas) est placé dans le champ de vision gauche de l’enfant, les signaux électriques sont beaucoup plus nombreux et intenses : l’enfant reconnaît le visage.

Lire aussi : Avant même les sourires, les bébés savent identifier la peur sur un visage

Qu’est-ce qui manque dans le cerveau du bébé ?

À la naissance, le cerveau du bébé est déjà bien développé. L’étude publiée dans la revue Nature Human Behavior, explique que l’expérience menée sur 40 bébés âgés de un à six mois et complétée par des observations avec l’IRM, a permis de comprendre que le cerveau n’était pas assez mature pour échanger et traiter les informations en provenance des régions visuelles des deux hémisphères.

Lire aussi :  Le cerveau est modifié pendant une grossesse

En d’autres termes, le corps calleux (qui comporte l’ensemble des fibres nerveuses reliant les deux côtés du cerveau) présent entre les deux hémisphères n’est pas assez mature pour que l’hémisphère droit analyse l’information provenant de l’hémisphère gauche. Jusqu’à six mois, seul l’hémisphère droit travaille donc à la reconnaissance des visages, d’où la nécessité de se placer à gauche pour que le tout-petit vous reconnaisse.

Illustration bannière : Femme et son bébé – © Alena Ozerova
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis