Avant même les sourires, les bébés savent identifier la peur sur un visage

Dès l’âge de trois mois et demi, un bébé sait reconnaître l’expression de peur sur un visage. Un instinct issu de comportements ancestraux.

Rédigé par Pauline Petit, le 11 Oct 2017, à 10 h 45 min

Avant de distinguer les sourires, les bébés savent reconnaitre une expression de peur sur un visage : sourcils levés, bouche ouverte, yeux écarquillés… Un signal de danger qui ne trompe pas les plus petits… qui se mettent en alerte dès qu’ils reconnaissent cette expression.

Les bébés alertés par la peur dès l’âge de trois mois et demi

S’ils savent distinguer la peur dès cet âge, ce n’est qu’entre 5 et 7 mois qu’ils peuvent reconnaître les sourires. Un visage qui montre une expression de peur captera tout de même davantage leur attention.

bebe

Un bébé attentif © Serlena Bessonova

Ce sont les chercheurs laboratoire de psychologie et neurocognition de l’Université Grenoble Alpes (CNRS) qui se sont penchés sur cette question, et ont publié leurs résultats dans la revue Proceedings of the Royal Society Part B : Biological Sciences(1).

Difficile d’étudier les réactions des bébés

Comment les chercheurs parviennent-ils à de telles conclusions avec des nourrissons ? Pas facile d’étudier leur comportement. Ils ont fait défiler des visages de peur et des visages souriants sur un écran d’ordinateur, ainsi que des images de « bruit » (des images floutées). À trois mois et demi, les bébés retiennent davantage leur attention sur les visages de peur, puis sur les visages souriants et moins sur les images floutées.

Toutefois, les scientifiques n’ont pas identifié ce qui retient l’attention chez un bébé : les yeux, la bouche ou alors l’expression entière du visage.

Un comportement instinctif, issu des réflexes primitifs pour identifier le danger et qui montre à quel point le cerveau humain, dès le plus jeune âge, se montre en éveil pour faciliter la survie.

Illustration bannière : Un bébé surpris – © El Nariz
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis