Inspirant – Le Danemark offre une retraite aux éléphants de ses cirques !

En attendant de voter une loi interdisant les spectacles d’animaux vivants dans les cirques, le gouvernement danois a décidé d’acheter les éléphants des cirques du pays pour qu’ils puissent (enfin) se reposer.

Rédigé par Paul Malo, le 12 Sep 2019, à 10 h 00 min

Pour qu’il n’y ait plus de spectacles d’éléphants dans les cirques du pays, le Danemark a trouvé la meilleure des solutions : les racheter sans attendre.

Le Danemark signe un chèque de 1,45 million d’euros pour 4 éléphants

C’est un mouvement général, qui va s’étendant de pays en pays : interdire les spectacles d’animaux vivants, qui plus est d’espèces protégées, au sein des cirques ambulants. Au Danemark, le gouvernement réfléchit à faire voter dans l’année une loi interdisant les spectacles d’animaux dans les cirques. Mais en attendant ? Les autorités ont trouvé une autre voie, plutôt originale, pour que cessent les spectacles d’éléphants.

Le cirque c’est fini pour Ramboline, Lara, Djunga et Jenny © Egon Zitter

Comment ? Tout simplement en les rachetant. Ramboline, Lara, Djunga et Jenny… Les quatre éléphants qui officiaient encore au sein de deux cirques Danois, le  Cirkus Arena et le Cirkus Trapèze, vont maintenant pouvoir bénéficier d’une retraite bien méritée.

Pour convaincre leurs propriétaires de les céder, le gouvernement n’a pas hésité à verser la somme de 11 millions de couronnes danoises, soit 1,45 million d’euros.

Une retraite méritée dans un zoo de qualité

Reste maintenant à leur trouver le lieu de retraite adéquat. Pas question d’en faire don à un particulier, l’idée serait plutôt de les accueillir dans les meilleures conditions possibles, sans doute au sein d’un zoo. En attendant qu’une solution soit trouvée, a priori d’ici fin septembre, la protection animale danois en prend soin.

Demain, tous les cirques ambulants sont-ils voués à la disparition, faute de spectacles d’animaux, en général au coeur de leurs représentations ? Peut-être est-ce la fin d’une époque.

Lire aussi : Animaux bientôt interdits dans les cirques ? Les circassiens se défendent

En mai 2019, le gouvernement britannique a annoncé une nouvelle loi visant à interdire les animaux sauvages dans les cirques ambulants. Et, tout récemment, un cirque allemand a eu l’idée innovante de projeter des hologrammes d’animaux en lieu et place des animaux réels. Ou comment faire re-vivre le spectacle de cirque au 21e siècle…

Illustration bannière : Les spectacles d’éléphants dans les cirques : une tradition qui se perd et heureusement – © Andrea Izzotti

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis