Et si notre côte atlantique connaissait plutôt un refroidissement climatique ?

Les tropiques en Bretagne, ce n’est pas encore pour tout de suite. Les changements climatiques provoqueraient plutôt un refroidissement de nos côtes.

Rédigé par Pauline Petit, le 8 Nov 2017, à 11 h 30 min

Si la planète a tendance à se réchauffer globalement, ce n’est pas le cas partout. Il est d’ailleurs plus exact de parler de dérèglement climatique plutôt que de réchauffement. La façade Atlantique française connaîtrait par exemple, au cours des prochaines années, un phénomène de refroidissement.

Les côtes atlantiques françaises pas touchées par le réchauffement climatique

Lundi, à l’occasion de l’ouverture de la COP23, l’Organisation Météorologique Mondiale a annoncé que 2017 devrait être l’année la plus chaude jamais enregistrée en dehors du phénomène El Niño. Un processus inquiétant qui entraîne des dérèglements partout sur la planète.

refroidissement climatique

Vers le refroidissement ? ©CNRS

« Nous avons assisté à des conditions météorologiques exceptionnelles, par exemple des pics de température à plus de 50°C en Asie, des ouragans d’une intensité record dans les Caraïbes et dans l’Atlantique qui ont atteint l’Irlande, des inondations dévastatrices causées par la mousson et frappant des millions de personnes, ou bien encore une terrible sécheresse en Afrique de l’Est », souligne l’un des auteurs de l’étude, Petteri Taalas.

Un dérèglement climatique qui peut entraîner aussi le refroidissement

Une autre des conséquences du dérèglement climatique serait un phénomène de refroidissement dans l’Atlantique Nord. « Les eaux étant trop diluées, notamment en raison des précipitations et de la fonte des glaces, la convection pourrait ne pas avoir lieu ». La convection est un phénomène de circulation des courants marins qui échange le froid et le chaud. La disparition de ce phénomène entraînerait un refroidissement de nos côtes atlantiques.

D’après les chercheurs du CNRS, la région bordelaise pourrait perdre 1°C de température en dix ans ; le phénomène de refroidissement pourrait atteindre jusqu’à la région parisienne. Le reste du territoire français, lui, serait touché par le réchauffement climatique.

L’ensemble de ces projections ne sont que des hypothèses qui dépendent de nombreux facteurs naturels et humains mais ce qui est certain, c’est que le climat va se détraquer dans les années à venir. Plus froid ou plus chaud ? Seul l’avenir nous le dira.

Illustration bannière : Enfant sur la plage – © plantic
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Il y a beaucoup de phénomènes qui nos climatologues sont incapables de donner des explications, comme sur les anti-cyclones, les minis tempêtes, les coup de vent localisés, etc……. de plus certains nous disent que les océans vont monter de plusieurs mètres, mais aucun n’est capable de le prouver.

  2. Chaud ,froid c’est comme le dérèglement climatique on est dans l’inconnu ?ça change tout le temps!

Moi aussi je donne mon avis