Cosmétiques : mise en garde pour 400 produits

L’association UFC-Que Choisir alerte les consommateurs : 400 produits cosmétiques contiennent des substances toxiques pour l’organisme. Nous faisons le point

Rédigé par Maylis Choné, le 22 Feb 2017, à 11 h 05 min

L’association de consommateurs UFC-Que Choisir alerte une nouvelle fois la population. Cette-fois-ci ce sont les produits cosmétiques qui sont visés. 400 produits contiennent des substances toxiques.

400 produits cosmétiques dans le collimateur

Qu’il s’agisse d’un simple brossage de dents, de l’application d’un déodorant, d’un soin pour les pieds ou d’une coloration capillaire, notre organisme entre en contact quotidiennement avec des produits cosmétiques. D’où l’importance de faire attention à ce que l’on s’applique sur le corps. C’est pour cette raison que, dans une enquête publiée le 21 février, UFC-Que Choisir alerte les consommateurs et presse les pouvoirs publics européens de durcir les réglementations. Malgré les premières mises en garde en 2016, 90 % des produits sont restés inchangés et d’autres sont apparus. 

L’association a mis à jour la liste des produits contenant des ingrédients dangereux pour la santé. Dangereux est un faible mot quand il s’agit de perturbateurs endocriniens, d’allergènes ou de produits très irritants… Surtout lorsqu’ils sont destinés aux femmes enceintes ou aux bébés ! La liste compte désormais 400 produits contenant un ou plusieurs des 11 composants toxiques. 

cosmetiques-ufc-dangereux

Faut-il se méfier de tout ?

UFC-Que choisir met a disposition sur son site la liste des produits ainsi qu’une fiche explicative autour des 11 composants ou famille de composants indésirables. Ainsi, le consommateurs peut mieux décrypter les étiquettes figurant au dos des produits : si vous lisez par exemple BHA, BHT, Sodium Lauryl Sulfate, phenoxyethanol, Ethylhexyl, Propylparaben… Fuyez !

Ces composants toxiques sont le plus souvent présents dans les conservateurs et les parfums. D’où l’importance de choisir en priorité des cosmétiques le plus naturel possible, tout en prenant garde aux produits qui, mis à part un joli flacon vert, regorgent de substances pétrochimiques. Gare au greenwashing ! 

Illustration bannière © Sergey Ryzhov – Shutterstock

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




3 commentaires Donnez votre avis
  1. Et donc ?
    Où est la liste mise à jour ?
    A quoi sert cet article, sinon à relancer le vieux (vive le Inbound linking ! Ah non, pardon il y a aussi votre associé encyclo-ecolo.com) qu’on a déjà lu…
    Quand il y a plus de pubs que d’infos, ça devient une stratégie risquée… !

    • Il est noté dans l’article que la liste est disponible sur le site de UFC-Que Choisir.

  2. Faire ses produits de soins soi-même vas devenir la seule solution.
    – Produits frais sans nécessité de conservateur.
    – Choisir ce que l’on utilise
    – Faire de vrais économies

Moi aussi je donne mon avis