Coronavirus : quelles précautions prendre pour les plus fragiles ?

Comment freiner la rapidité de l’épidémie pour éviter de submerger les hôpitaux ? France Assos Santé recommande la marche à suivre pour toutes les personnes à risque.

Rédigé par Paul Malo, le 12 Mar 2020, à 9 h 42 min

Face à la progression du COVID-19, France Assos Santé rappelle les recommandations à suivre pour les personnes les plus exposées.

Coronavirus : interdiction des visites en EHPAD

Comment se protéger contre le coronavirus au mieux ? Des associations de patients ont partagé les précautions à respecter afin de réduire les risques. Selon elles,  la contagiosité du coronavirus est très élevée, et est possible deux jours avant l’apparition de symptômes. Par conséquent,  jusqu’à 60 % de la population française pourrait être contaminée.
C’est pourquoi « la distanciation sociale est la mesure la plus efficace que peut prendre un gouvernement compte tenu des caractéristiques de l’épidémie », afin de de freiner la rapidité de l’épidémie pour éviter de submerger les hôpitaux.

covid protection

Une femme âgée se protège contre le coronavirus © CGN089

France Assos Santé demande donc que les mesures de distance sociale ou d’isolement à domicile s’appliquent sans attendre aux populations les plus exposées.
Ainsi, « concernant les personnes âgées de plus de 60 ans, la restriction des visites en EHPAD va se généraliser et sera renforcée dans les jours à venir. » Une interdiction de visite tout juste confirmée par le gouvernement, et qui heurte néanmoins les familles, qui ne peuvent plus voir leurs parents ou grands-parents.
Selon ce regroupement de 72 associations de patients, « des mesures concernant les personnes âgées à domicile doivent être très rapidement envisagées, en particulier en suivi médical et en approvisionnement en denrées et en eau en cas de confinement. »

Ne pas sortir de chez soi sauf raison impérative

Il est également conseillé que les patients et personnes à risque puissent le plus rapidement possible rester à la maison, entre télétravail et aménagements du temps de travail. Pour France Assos Santé, « toutes les personnes de plus de 60 ans et les malades chroniques doivent d’ores et déjà appliquer des mesures de précaution renforcées contre le coronavirus : ne pas sortir de chez soi sauf raison impérative, garder une distance de plus d’un mètre avec les autres, éviter les contacts avec les plus jeunes…. »


Autres personnes potentiellement à risque : celles atteintes d’un cancer, et dont le système immunitaire a pu être affaibli par les chimiothérapies et radiothérapies. Pourtant, selon les recommandations de l’institut de cancérologie Gustave Roussy, « le traitement pour un cancer ou les séquelles de ce traitement ne semblent pas augmenter le risque de développer une infection à coronavirus, sur la base des données disponibles,. En revanche, le risque de complication de l’infection pourrait être majoré ».

Illustration bannière : Protection coronavirus – © Inga Gedrovicha

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis