Sondage – Les autorités font-elles assez pour protéger la population du coronavirus ?

Alors que le coronavirus continue de se propager à travers le monde, la France n’est pas en reste : le dernier bilan des autorités sanitaires fait état de 1.191 cas sur le territoire, avec désormais 21 décès. Annulations de spectacles, reports d’événements sportifs, fermetures d’écoles… les mesures s’enchainent. Pensez-vous qu’elles soient à la hauteur ?

Rédigé par Séverine Bascot, le 10 Mar 2020, à 8 h 00 min

Des mesures totalement inédites viennent d’être prises en France face à l’avancée du coronavirus, de son petit nom 2019-nCov ou CoVid-19. Il faut dire que l’intégralité des régions métropolitaines sont concernées : 2 départements, l’Oise et le Haut-Rhin, ont été placés en stade 2 « renforcé » et d’autres pourraient bien suivre, comme le Grand Est, les Hauts-de-France, la Bourgogne-Franche-Comté, l’Île-de-France et l’Auvergne-Rhône-Alpes.

Quelles mesures face à la pandémie de coronavirus ?

Seuls les événements « considérés comme utiles à la vie de la nation » sont maintenus : le seuil a été abaissé à 1.000 personnes maximum, contre 5.000 auparavant – cette mesure a entraîné le report ou l’annulation de nombreux salons, concerts, spectacles et manifestations sportives. Les rencontres sportives pourront donc se jouer à huis clos ou avec 1.000 spectateurs maxi et ce jusqu’au 15 avril.

Les manifestations (sauf sportives donc), concours et meetings électoraux ne sont pas concernés par les annulations.

Le fonctionnement des transports en commun n’est pas affecté – pour le moment.

Pour ce qui est des mesures dites de « freinage », comme la fermeture des crèches, établissements scolaires, clubs sportifs, etc., elles sont entreprises coup par coup selon les territoires et le bon moment, c’est à dire « dès qu’une zone devient à circulation virale active ».

Ainsi, environ 10.000 enfants et élèves à Ajaccio, 165.000 dans l’Oise et 127.000 dans le Haut-Rhin doivent doivent désormais rester chez eux.

Lavez-vous régulièrement les mains © frank60

Lire aussi : Coronavirus COVID-19 : Laissez les animaux sauvages en dehors de ça !

Accès aux soins

Un assouplissement des règles concernant le recours à la télémédecine devrait permettre de suivre les patients ne nécessitant pas d’hospitalisation, et limiter le risque de contamination des médecins et des autres malades. Toutefois, le syndicat des médecins rappelle : « La téléconsultation sans outils connectés met le médecin en difficulté pour apprécier l’état réel de son patient durant l’épidémie. Elle augmente le risque dans la prise de décision ».

Enfin les heures supplémentaires des professionnels de santé à l’hôpital vont être déplafonner afin de pouvoir faire face à une crise sanitaire en mobilisant en interne tous les moyens dont ils disposent.

Dites-nous en commentaires ce que vous pensez qu’il faudrait faire ou au contraire ne pas faire ?

Rappel – Se protéger du coronavirus, de la grippe ou des virus en général

  • Lavez-vous régulièrement les mains
  • Utiliser un mouchoir jetable ou
  • Éternuez ou toussez dans votre coude
  • Malade ? Restez chez vous

Nos conseils pour se protéger des virus

Illustration bannière : Lutte contre le coronavirus CoVid-19 – © oes

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Depuis que j'ai posé mes valises en Europe, je contribue à l'action de consoGlobe.com pour imaginer ensemble le...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Remède très efficace pour empêcher le coronavirus de se développer dangereusement . Quotiniennement pendant cinq jours , consommer une bonne tête d’ail cru + un oignon jaune moyen cru + une cuillère à soupe de miel + une carotte crue + un yaourt nature brassé . Arrêter cinq jours puis refaire un cycle . Cest ef.fi.ca.ce et prodigieux !

  2. Il faudrait passer au confinement même si c’est compliqué car la prise de conscience est lente et la propagation du virus très très rapide. Il aurait fallu que les autorités soient plus réactives à la rentrée scolaire le 2 mars en Paca où nous avons accueilli après ordre et contre-ordre dans les établissements scolaires tous ceux qui revenaient de zone infectée sans quarantaine.

Moi aussi je donne mon avis