Contamination de laits infantiles : plus de 600 produits retirés des rayons

Après avoir recensé cinq nouveaux cas de salmonellose chez des nourrissons, le ministère de l’Économie a publié dimanche 10 décembre, une liste de plus de 600 lots de laits infantiles impropres à la consommation.

Rédigé par Marine Tertrais, le 11 Dec 2017, à 10 h 30 min

Plus de 600 produits infantiles Lactalis ont fait l’objet d’un rappel produit. En cause : un risque de contamination par des salmonelles. On vous dit tout.

Cinq nouveaux cas de salmonellose

Le 2 décembre dernier, Lactalis avait rappelé douze références de laits infantiles fabriqués dans son usine de Craon en Mayenne. À l’origine de ce rappel, le risque de contamination par des salmonelles, des bactéries que l’on trouve dans l’appareil digestif des animaux et qui provoquent des symptômes similaires à ceux de la gastro-entérite. Mais ce rappel produit n’a pas été assez rigoureux selon le ministère de l’Économie.

Dimanche 10 décembre, le gouvernement a déclaré dans un communiqué que les mesures prises par Lactalis n’étaient « pas de nature à maîtriser le risque de contamination » par ces bactéries. En effet, cinq nouveaux cas de salmonellose ont été recensés chez des nourrissons la semaine passée. Le ministère de l’Économie a donc publié une liste de plus de 600 lots désormais interdits à la consommation et à l’exportation.

Lait maternel en poudre © 279photo Studio

Les enfants contaminés avaient tous bu du lait infantile

L’enquête menée par les autorités sanitaires et la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a « permis d’identifier et de confirmer le lien entre ces contaminations et la consommation de produits de nutrition infantile issus des chaînes de production du groupe LNS » (Lactalis Nutrition Santé), détaille le gouvernement.

Les parents qui auraient acheté ces produits, essentiellement vendus sous les marques Milumel et Picot mais aussi Carrefour, sont donc invités à les jeter et à se rendre en pharmacie pour trouver un lait de substitution. Par ailleurs, la direction générale de la Santé a mis à disposition un numéro vert : 0800 636 636 (disponible 7 jours sur 7, de 9 heures à 20 heures) et Lactalis un autre numéro : 0800 120 120 pour toute information supplémentaire.

Illustration bannière : Bébé au biberon – © Lopolo
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste web depuis 2010

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis