Avez-vous pris du poids durant le confinement ?

Entre inquiétude, grignotage, temps passé à peaufiner les repas et apéros à répétition, les Français ont pris du poids pendant le confinement.

Rédigé par Paul Malo, le 7 May 2020, à 10 h 02 min

C’était inévitable : en restant confiné, entre repas et baisse de l’activité physique, la majorité des Français ont fait souffrir leur balance.

57 % des Français ont pris du poids en confinement

C’est à se demander si la première question que certains se poseront au jour du déconfinement ne sera pas « est-ce que je rentre encore dans mon jean ? ». Et les Français semblent plus facilement être accro en période de confinement. L’heure du confinement approche mais pour bon nombre d’entre nous, il faudra peut-être plus d’une heure d’activité physique par jour pour perdre le poids pris sur la balance.

En moyenne, selon une étude réalisée par l’Ifop pour Darwin Nutrition, sur l’impact du confinement sur le poids et l’équilibre de l’alimentation, les Français ont pris en moyenne 2,5 kg. Soit une demi-taille de plus… Toutefois, si 57 % des sondés se sentent un peu plus à l’étroit dans leurs vêtements, 29 % des confinés ont, eux, perdu des kilos.

La faute au rituel de l’apéro de fin de journée

confinement et prise de poids

Les Français prennent plus de temps pour cuisiner des plats réconfortants – © Slawomir Fajer

Pourquoi cette légère prise de poids ? Le grignotage à domicile et le fait de consacrer plus de temps à la préparation des repas pour tuer le temps ont sans doute influé. Mais c’est probablement la vague d’apéros, vidéo ou non, qui constitue un apport massif de calories quand elle tourne à l’habitude. Ainsi, selon ce sondage, 42 % des sondés en font « plus qu’avant ». Par ailleurs, plus de deux sondés sur dix disent avoir craqué pour le chocolat.

On relève d’étonnantes particularités géographiques au fil de ce sondage : ce sont en fait les hommes des communes rurales et les femmes de l’agglomération parisienne qui ont le plus été enclins à prendre du poids durant ce confinement. Par ailleurs, 64 % des confinés avec plus de quatre personnes ont pris du poids, contre seulement 53 % de ceux confinés seuls. La convivialité d’un repas confiné partagé ferait-elle donc grossir ?

Illustration bannière : Confinement et prise de poids : la faute notamment aux apéros répétés – © giuseppelombardo
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis