Comment apprendre à se faire des amis ?

Saviez-vous que l’amitié pouvait s’apprendre dès le plus jeune âge ? Découvrez nos conseils pour aider votre tout petit à se faire des amis.

Rédigé par Marie Mourot, le 2 Oct 2019, à 15 h 30 min

Avoir des amis est essentiel pour votre enfant. En effet, créer des amitiés c’est apprendre à faire partie d’un groupe, à respecter les autres, à développer son empathie. Plus tard, en grandissant, ses copains deviendront ses confidents et lui apporteront le soutien dont il a besoin en dehors du cercle familial. Mais se faire des amis n’est pas toujours aussi simple que ça. Alors, comment aider votre enfant à créer des liens avec les autres ?

Apprendre à se faire des amis : une étape essentielle de la petite enfance

Dès tout petit, votre bébé peut commencer à tisser des liens avec les autres enfants, c’est essentiel pour lui et pour son développement. En l’accompagnant sur le chemin de l’amitié, vous l’aidez à développer ses compétences sociales, ce qui facilitera grandement sa capacité à se faire des amis tout au long de sa vie.

Habituer votre bébé à entrer en contact avec les autres

Avant un an, il est important d’habituer votre enfant à entrer en contact avec les autres. N’hésitez donc pas à lui faire rencontrer d’autres bébés.

Se faire des amis dès le plus jeune âge © VojtechVlk

Vous pouvez par exemple les placer sur un tapis d’éveil ensemble afin qu’ils fassent connaissance. Et même s’il ne peuvent pas encore jouer, ils vont s’observer, peut-être se toucher, c’est un premier pas vers l’amitié. Viendra ensuite un sourire puis un geste de la main pour dire bonjour ou au revoir. Faites-lui remarquer que cela vous fait plaisir.

Ensuite, lorsque votre enfant commencera à jouer, apprenez-lui à attendre son tour : s’il construit une tour avec un autre enfant par exemple, donnez-lui un cube puis donnez un cube à l’autre enfant. Ces premières expériences où il joue avec un pair à tour de rôle sont nécessaires pour lui : il apprend le partage, pilier fondamental de l’amitié.

Encouragez-le à exprimer ses émotions

Dès son plus jeune âge,vous pouvez encourager votre enfant à exprimer ce qu’il ressent. Et même lorsqu’il ne parle pas encore, vous pouvez nommer ses émotions à sa place : « je vois que tu es fâché », « tu as l’air content »…

Mettre ainsi des mots sur ses émotions lui permettra de les exprimer plus facilement plus tard avec ses amis. Il sera alors davantage capable de créer des affinités avec les autres ou même de régler un conflit.

Plus grand, donnez l’occasion à votre enfant de jouer avec les autres

Certains enfants sont plus timides que d’autres et vont peiner à entrer en contact avec leurs pairs. Pour l’aider, incitez-le à participer à une activité extrascolaire (théâtre, dessin, chant, musique…) ou proposez-lui d’inviter un copain de classe à la maison.

Donnez l’occasion à votre enfant de se faire des amis © Pressmaster

Mais, n’insistez jamais s’il refuse car cela pourrait aggraver la situation.

Les sports d’équipe peuvent également être une bonne occasion pour lui de tisser des amitiés, tout comme les sorties à la bibliothèque ou au parc. Pensez aussi toujours à amener plusieurs jouets lorsque vous allez au parc ou à la plage afin d’inciter votre enfant à jouer avec d’autres enfants.

Enfin, multipliez les occasions de rencontres afin qu’il se sente à l’aise, toujours sans ne jamais forcer les interactions.

Intéressez-vous à ses amis

Le soir, demandez à votre enfant s’il a passé une bonne journée et comment vont ses amis. S’il le souhaite, il pourra évoquer avec vous quelques bons moments passés avec eux.

En cas de conflit, écoutez-le, essayez de le guider mais laissez-le faire ses propres choix pour résoudre ce problème. Il se trompera peut-être mais fera sa propre expérience.

Dans la majeure partie des cas, votre intervention n’est pas nécessaire alors aidez-le simplement à trouver une solution et faites-lui confiance.

Et s’il préfère jouer seul ?

S’il préfère jouer seul la plupart du temps mais qu’il a tout de même des amis, il n’y a pas d’inquiétude à avoir.

Il aime jouer seul ? © Aleksei Potov

Et peu importe combien d’amis il a : certains enfants n’ont qu’un ou deux copains, ce qui compte c’est qu’il se sente bien avec eux et épanoui en société.

Cependant, si votre enfant souffre d’une situation, qu’il a envie de jouer avec les autres mais qu’il ne parvient pas se faire accepter, essayez d’en parler avec lui, de trouver d’où cela peut bien venir. Pour vous aider à dialoguer avec lui, appuyez-vous sur la littérature de jeunesse. En effet, le livre est un excellent support pour communiquer avec votre enfant et débloquer de nombreuses situations.

Notre sélection autour de l’amitié :

  • Valentin, pas facile d’être un bon copain, Jacob Grant, Éditions Kimane
  • La collection Max et Lili, Dominique de Saint Mars et Serge Bloch, Calligram (Max veut se faire des amis, Lucien n’a pas de copains, Max est timide, Lili est fâchée avec sa copine)
  • Jules et le Renard, Joe Todd-Stanton, École des Loisirs
  • La dispute, Norbert Landa et Tim Warnes, Édtions Mijade
  • Mon ami, Astrid Desbordes et Pauline Martin, Albin Michel
  • Les bons amis, Paul François et Gerda, Flammarion
  • La brouille, Claude Bujon, École des Loisirs
  • La petite oie qui ne voulait pas marcher au pas, Jean-François Dumont, Flammarion
Illustration bannière : Comment apprendre à se faire des amis ? – © Zaitsava Olga
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de trois enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis