Comment les chiens nous manipulent avec leur regard !

Voilà 33.000 ans que le chien domestique à débuté son chemin à nos côtés, espèce domestiquée née du loup gris. Cette période, si elle est courte d’un point de vue évolutif, reste très longue dans l’histoire de l’Homme. Ainsi sur cette période le chien a-t-il appris à modifier ses expressions faciales pour communiquer avec nous.

Rédigé par Julien Hoffmann, le 1 Jul 2019, à 8 h 05 min

Le chien évolue aux côtés de l’Homme depuis des dizaines de milliers d’années… C’est là une échelle de temps difficile à concevoir, mais elle est bien vraie, pour preuve le nombre de races de chiens. Mais toutes ces races ont un ancêtre commun qui fait que toutes les races ont développé des capacités communes à échanger avec nous.

Chiens – Évolution et domestication

Un des principes de l’évolution, mais de loin pas le seul, est la sélection de certains caractères en fonction de leur capacité à permettre à l’espèce en question de survivre et donc se reproduire.

Dans le cas du chien il s’agissait certes d’une sélection de certains caractères par l’humain, mais pas que… Certains chiens, à travers les âges, ont également su développer d’eux-même, certaines caractéristiques de communication, qui sont bien connues des chercheurs.

Une histoire de sourcils ?

L’utilisation du sourcil en tant que tel pour exprimer quelque chose (car nous serions bien en peine de savoir quoi exactement) vis-à-vis de l’humain est désormais chose prouvée.

Bel exemple de haussement de sourcils pour entrer en interaction avec l’Homme © CarbonImages

Il s’agit là pour le chien d’entrer en interaction avec les humains non pas en implorant sa pitié ou autre chose, mais uniquement pour entrer en communication.

Une étude récente vient de prouver que les chiens utilisent cette technique dès l’âge de quatre semaines avec des résultats significativement positifs sur les humains(1)C’est là la première preuve biologique documentée d’un développement physique spécifique des chiens pour entrer en communication avec les humains.

Lire ausssi : C’est prouvé : le reggae adoucit les chiens

L’étude dans les faits

Les chercheurs de l’université Portsmouth, et en particulier Juliane Kaminski qui mérite largement d’être citée étant donné la littérature qu’elle a déjà publié sur des sujets de ce genre, ont étudié 6 races de chiens face à des spécimens de loups gris en particulier.

Il s’avère en réalité que les loups sont tout bonnement incapables de déplacer plusieurs muscles faciaux essentiels au haussement des sourcils et assimilés. Impossible donc, pour eux, de jouer la carte du « adopte moi où je suis foutu » !

Illustration bannière : Chiot jouant de ses sourcils pour nous attendrir © Eric Isselee
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis