‘Le climat sous surveillance’, un outil interactif pour sensibiliser les jeunes et le grand public

Rédigé par Hugo Quinton, le 27 Oct 2015, à 17 h 17 min

A l’occasion de la COP21, qui se tiendra du 30 novembre au 11 décembre à Paris, l’Institut de recherche pour le développement (IRD) propose aux jeunes et au grand public un dispositif transmédia pour les sensibiliser aux problématiques du climat, « Le climat sous surveillance ».

Une plateforme interactive pour les petits et les grands

Grâce à une plateforme web interactive, des films d’animations humoristiques, un grand jeu impliquant une quinzaine de classes de collégiens et de lycéens dans le monde et des animations lors d’événements grand public, ce dispositif met en scène l’instrumentation scientifique pour l’observation et l’étude du changement climatique.

Sur cette plateforme, on nous invite à suivre sept personnages imaginaires d’instruments de mesure dans leur environnement naturel, une station météorologique, un drone, un lidar, un courantomètre, une bouée météo-océanique, un holographie, un pluviomètre, pour découvrir les impacts du changement climatique dans les différents milliers de la planète, notamment grâce aux films d’animation humoristiques de la série « Paroles d’appareils ».

Pour chacun de ces milieux, la plateforme offre également un dossier pédagogique avec des vidéos explicatives sur les phénomènes climatiques, des interviews vidéo de chercheurs, ainsi qu’une sélection de ressources documentaires complémentaires.

Au-delà de l’amusement, l’objectif de l’IRD est de faire connaître les enjeux, les résultats, les méthodes et les métiers de la recherche pour le développement. L’Institut invite le grand public et les scolaires à s’informer, s’interroger, se forger une opinion sur les problématiques du changement climatique. C’est pourquoi l’IRD a choisi de mettre à l’honneur les instruments qui permettent aux scientifiques d’observer et de mesurer ces changements qui nous concernent tous.

Une plateforme innovante et fédératrice

Dans le cadre du dispositif « Le climat sous surveillance », l’Institut de recherche pour le développement incite les jeunes francophones de France, d’Afrique et d’Amérique latine à mener une réflexion approfondie sur les changements climatiques et leur incidence sur les sociétés et l’environnement. Entre octobre 2015 et décembre 2016, des collégiens et lycéens, répartis dans une quinzaine de clubs et accompagnés par leurs enseignants et des chercheurs, participeront à un jeu international.

climat-sous-surveillance-enfants-jeux

A travers cinq défis, ils conduiront de multiples activités : expérimentation, rencontres avec des chercheurs en classe, dans un laboratoire ou sur le terrain, mais aussi des échanges et des discussions avec des jeunes d’autres pays. Suite à ça, les travaux des clubs pourront être restitués lors de la COP22 en novembre 2016, qui se tiendra à Marrakech au Maroc.

Un espace d’échange est enfin disponible sur la plateforme, ce qui offre aux internautes la possibilité de discuter avec les scientifiques, en posant des questions.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. que font nos cerveaux musclés pour sauver la planète?…rien!

    • S’ils analysaient correctement la problématique ce serait déjà bien!

Moi aussi je donne mon avis