La Chine interdit enfin l’ivoire, son marché s’effondre en Asie

Les prix de l’ivoire ont connu une baisse vertigineuse ces derniers mois en Asie, grâce à son interdiction par la Chine. Bonne nouvelle.

Rédigé par Pauline Petit, le 5 Jun 2017, à 10 h 36 min

Les éléphants peuvent enfin souffler un peu. La Chine, l’un des pays les plus amateurs d’ivoire, a enfin consenti à interdire son commerce, avec des répercussions sur toute la région asiatique.

Interdiction de l’ivoire en Chine

En début d’année, le gouvernement chinois a annoncé la fin du travail de l’ivoire et de son commerce. Dès le 31 mars, de nombreuses usines de gravure de l’ivoire ont commencé à fermer dans le pays. Une décision qui se répercute sur le marché de cette précieuse matière, qui s’écroule en Asie.

Des cours de l’ivoire qui chutent de 50 %

Le Vietnam est l’un des pays les plus engagés dans le commerce de l’ivoire. C’est là où les enquêteurs de la Wildlife Justice Commission sont allés prospecter sur les prix de ce commerce illégal, mais alléchant. Résultat : des prix qui chutent de 50 % en 18 mois. Le Guardian, qui s’est fait l’écho de cette enquête, relate des propos de commerçants qui se plaignent que le marché de l’ivoire est devenu “difficile et non profitable“.

elephant ivoire

Un éléphant en ivoire ©Imagineerinc

Les mesures prises en Chine découragent les vendeurs, et certains abandonnent ce commerce : “Nous avons interrogé un commerçant qui disait qu’un de ses amis était en prison en Chine. Il semblait découragé et assez préoccupé par la situation“, relate Paulinz Verheij de la Wildlife Justice Commission. Espérons que cela dure et que cela permettra de sauvegarder les éléphants.

Malgré toutes les mesures qui sont réalisées par les défenseurs de la nature, le braconnage tue toujours de nombreux éléphants d’Afrique, une espèce pourtant menacée. D’après le Fonds International pour la protection des animaux, un éléphant est tué toutes les 15 minutes dans le monde pour son ivoire.

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Rappelons que cela fera monter les prix et c’est les mêmes qui interdise et qui à l’arrivage sans mète dans la poche. Cela leur fera plus d’argent (corruption). Et la france est le premier pays occidentale à acheter, c’est interdit mais il peuvent faire leur prélèvement directement dans nos zoo.

  2. c’est pas trop tôt que la chine prennent des décisions radicales enfin espérons que cela dure bravo messieurs du gouvernement à marquer d’une pierre rouge

Moi aussi je donne mon avis