Le Chili inaugure cinq nouveaux parcs nationaux

Au Chili, cinq nouveaux parcs nationaux viennent s’ajouter aux douze déjà existants, créant de fait la « chaîne » de parcs nationaux la plus étendue au monde.

Rédigé par Anton Kunin, le 31 Jan 2018, à 11 h 25 min

La famille Tompkins vient de faire don de 408.000 hectares au Chili, s’ajoutant aux 868.000 hectares déjà donnés par le passé aux États chilien et argentin.

Chili : des parcs naturels pour accueillir les touristes

Au Chili, une vaste étendue de territoire, privée jusqu’ici, vient d’être léguée à l’État pour être ajoutée au réseau de parcs nationaux. Ces territoires avaient été achetés, réhabilités et protégés grâce aux fonds privés de Doug Tompkins et Kristine McDivitt Tompkins, célèbres mécènes américains et fondateurs des marques North Face et Esprit.

En cette fin janvier 2018, trois nouveaux parcs ont été ouverts : le Pumalín, le Melimoyu et le Patagonia, et trois autres parcs existants ont été étendus : le Hornopirén, le Corcovado et la Isla Magdalena.

parc national Chili

Parc national du Corcovado © William Cushman

Deux parcs, le Pumalín et le Patagonia, situés tous les deux au sud du Chili, sont emblématiques de l’esprit d’aménagement propre à Tompkins Conservation. Chalets, cafés et restaurants, potagers bio, sites de camping avec douches, sentiers de randonnée dotés d’une signalétique à l’attention des touristes… Les deux parcs, répondant aux standards mondiaux les plus exigeants, ont nécessité un investissement équivalent à 65 millions d’euros. Entièrement pris en charge par les Tompkins.

Lire aussi : Les 8 tendances qui changent l’industrie du tourisme

La Patagonie chilienne, une région d’une beauté naturelle inouïe

Les nouveaux parcs nationaux sont situés dans une région d’une beauté naturelle époustouflante, avec des glaciers, des fjords, des rivières, des montagnes aux pics couverts de neige et des volcans.

parc nationaux Chili

Parc national du Corcovado © Oomka

Lors de l’inauguration des parcs, Michelle Bachelet, la Présidente du Chili, a déclaré : « Ceci n’est pas simplement un acte de conservation sans précédent. C’est aussi une invitation à imaginer d’autres moyens d’utiliser nos terres. Utiliser les ressources naturelles d’une manière qui ne les abîme pas. Avoir un développement durable – le seul développement économiquement bénéfique sur le long terme ». Pour la présidente, le mois de décembre 2017 a également marqué la fin d’une négociation de cinq ans avec les habitants de l’Ile de Pâques pour former le plus vaste territoire marin protégé au monde, soit 720.000 kilomètres carrés d’Océan Pacifique.

Lire aussi : Les plus beaux lacs, un grand voyage autour du monde

Avec l’inauguration de ces parcs, le « Réseau des parcs nationaux de la Patagonie chilienne » voit le jour, qui sera complété dans les années qui viennent avec l’ouverture de plusieurs nouveaux parcs.

Illustration bannière : Randonneurs dans le Torres del paines ©  Sebastien Burel
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis