La chasse le dimanche, les Français n’en veulent plus

Un sondage réalisé par l’IFOP révèle que huit Français sur dix souhaitent que le dimanche devienne un jour non chassé.

Rédigé par Hugo Quinton, le 14 Jan 2016, à 7 h 00 min

Pour beaucoup, le dimanche est le jour consacré aux balades dans la nature, que ce soit en famille, entre amis, pour de la randonnée, du vélo, tout le monde veut profiter pleinement et sereinement de la nature la dimanche. Mais une zone d’ombre subsiste, la chasse. Au niveau national en France, la chasse est autorisée les sept jours de la semaine en période de chasse, alors que dans la plupart des autres pays d’Europe de l’Ouest, il y a des jours sans chasse, souvent le dimanche.

Près de 150 accidents de chasse chaque année

L’étude menée par l’IFOP révèle que 79 % des Français sont favorables à l’arrêt de la chasse le dimanche. 55 % y sont même très favorables, tandis que seulement 7 % y sont très défavorables. En France, il y a près de 150 accidents de chasse chaque année, la France détient un record en la matière. Il y a sept fois plus d’accidents le dimanche, jour où la nature est le plus fréquentée.

La chasse crée un climat d’insécurité qui perturbe la pratique des autres sports et loisirs de plein air. Les détonations, les cris, les aboiements, les allées-venues des 4×4, empêchent de profiter pleinement de la nature. S’ajoutent également les panneaux « Danger – Chasse en cours – Tir à balles » aux abords des zones chassées, qui font directement changer d’avis les promeneurs du dimanche.

chasse-dimanche-france

Pour le Collectif pour le dimanche sans chasse(1), les chasseurs qui ne représentent que 1,6 % de la population ne doivent plus accaparer et insécuriser la nature, un partage s’impose. Le collectif propose l’instauration d’une trêve de la chasse le dimanche qui serait un compromis raisonnable pour chacun. Il s’agirait selon ce collectif d’une mesure d’intérêt général, qui est souhaitée par une large majorité des Français.

Pour cela, le Collectif pour le dimanche sans chasse, qui regroupe près de 730 clubs et associations d’usagers de la nature, demande une nouvelle fois au gouvernement et aux élus de déclarer le dimanche comme jour national non chassé.

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

39 commentaires Donnez votre avis
  1. absolument contre la chasse qui ne laisse aucune chance aux animaux .De quel droit peut-on faire souffrir par plaisir un être vivant et le tuer ? Pour moi c’est révoltant .On peut profiter de la nature sans porter un fusil et tirer sur tout ce qui bouge !Qu’on ne me parle pas de régulation ,la nature a toujours su le faire avant que l’homme n’empiète sur le territoire des animaux.

  2. La cohabitation le dimanche est tout à fait possible, il faut arrêter de dire que le chasseur gêne ou est un danger. D’ailleurs, il y a les propriétés de chasse, et les chemins pour se promener. Personnellement je n’ai jamais eu de problème à aller me balader et les chasseurs sont même sympathiques quand je les croise.

  3. 2 morts la semaine dernière, 5 morts hier à cause des avalanches. Il est temps d’interdire le ski, non ???

    • et aussi la voiture combien de morts déjà depuis le début de 2016???? et combien en 2015 ????????

  4. Je suis atterrée par la teneur, le nombre et la longueur (!) des réactions! Il s’agit juste de laisser la possibilité aux promeneurs du dimanche de marcher dans la campagne sans risque de tomber sur des chasseurs. Je parle en connaissance de cause puisque je réside dans le Médoc, partie du département de la Gironde, près de Bordeaux où les chasseurs sont légions. Il nous est souvent arrivé de renoncer à nous promener pendant les périodes d’ouverture de la chasse parce que ça pétaradait autour de la maison et par conséquent aller se promener paraissait tout de même inquiétant! Je précise que j’ai toujours vécu dans ce coin ainsi que ma famille et ceci depuis plusieurs générations: je connais beaucoup de chasseurs et je ne leur demande pas d’arrêter, mais juste de penser que d’autres personnes aimeraient profiter de la nature le dimanche et sans danger…

  5. Honte à l’auteur de cet article,
    C’est un tissu de mensonge, de la simple propagande.
    On sent le bobo, qui n’y connaît rien à la nature et qui égoïstement souhaite qu’on lui déploie le tapis rouge le dimanche pour faire sa petite promenade de 2h.
    Il faut regarder plus loin que le bout de son nez et de son nombril !

  6. La goutte d’eau qui fait déborder le vase, c’est pour 2016, et c’est maintenant.

    Vous pouvez être contre la chasse mais réfléchissez un peu. Vous croyez que tout tombe dans votre assiette ? Vous vivez en ville, pas une mauvaise herbe, pas un animal autre qu’un chien ou un chat, toutou tenu en laisse et le sac à crottes dans l’autre main pour une ville propre ; tout est bien ordonné, bien nettoyé (à coup de produits chimiques d’ailleurs). Renseignez-vous avant de dire que vous êtes contre les chasseurs et la chasse le dimanche. Et surtout, comparez avec votre mode de vie.

    Ici, monsieur est chasseur, madame est respectueuse de l’environnement, cuisine bio, fait ses produits elle-même. Et si je peux vous dire une chose, c’est que ces deux modes de vie sont complémentaires et finissent par se croiser.

    Surtout, pour les langues bien pendues qui ne savent pas réfléchir mais uniquement insulter :
    Le chasseur paie pour avoir le droit de chasser. Le véritable chasseur travaille, et n’a que le dimanche pour aller chasser (outre les « viandards » qui élèvent du sanglier puis le lâche pour l’abattre, quelques idiots). Mais c’est tellement mieux de mettre tout le monde dans le même panier.)

    Le gibier n’a aucune chance ? Vraiment ? Ok. Revenez aux armes d’antan, à la chasse d’antan. Revenez aux vieux arcs. Enlevez les points rouges et la lunette, et laissez l’animal blessé et donc non tué souffrir et mourir dans un coin parce qu’il sera parti depuis longtemps avec sa blessure pour se cacher et mourir ; est-ce que vous préférez cette solution ?
    Dans ce cas, tant pis pour le chien de sang également, éduqué par le chasseur pour retrouver un animal blessé et ne pas le laisser agoniser. Quelle « bête » idée a le chasseur, voyons !

    Enlevez le droit de chasser et la chasse du dimanche pendant 3 à 5 ans, et non seulement vous ferez tomber une partie de l’économie du pays (suppressions d’emploi, absence de rentrée d’argent pour l’Etat…)
    Mais aussi, c’est vous qui le paierez demain, ce chasseur, ou plus directement l’Etat, parce qu’il y aura une telle prolifération de cervidés, de sangliers, en quelques années à peine, qu’il y aura une multitude d’accidents sur les routes, de morts, que vos jardins seront saccagés…
    D’ailleurs, savez-vous le nombre de marcassins qui naissent par an ? Et avec le réchauffement climatique, ce n’est pas prêt de s’arranger. Vous comptez faire comment si on enlève 90 % du temps de chasse aux chasseurs ? Vous allez adopter des cochons ?

    Le chasseur ne tue pas pour tuer. Ce n’est d’ailleurs pas un sport mais un art de vivre, une passion. Mais le but du véritable chasseur, ce n’est pas de tuer le plus possible. C’est un mode de vie. Rappelez-vous qu’avant Leclerc et Carrefour et bien avant l’élevage, il y avait autre chose… Ca fait partie de l’Homme.

    Le gibier du vrai chasseur (et pas celui à la galinette cendrée) s’en nourrit. Et il régule les populations, c’est également son rôle. A quoi pensez-vous que servent les battues administratives, d’ailleurs ?

    Le chasseur a des devoirs, des obligations (notamment pour la préservation de l’environnement par rapport à la chasse au-dessus des plans d’eau), des angles de tir, des heures strictes, des jours, il est soumis à des arrêtés.
    Il y a des espèces dites nuisibles à réguler. S’il ne le faisait pas, vous seriez dans la panade tant elles proliféreraient. Ca fait partie de la préservation de l’environnement (voir les sites type ONCFS et compagnie). Il y a des espèces protégées qu’il ne tire pas.
    Il a un code permettant de signaler un danger, un promeneur ; et le promeneur a assez de chemins ruraux pour partir en vadrouille sans que cela ne dérange ni l’un, ni l’autre.

    Quant au nombre d’accidents, vous avez des armes entre les mains tous les jours les gars, si si. Et vous ne chassez pas…
    Et votre voiture alors ? Comparez avec le nombre de co…ards sur la route qui en provoquent. Et eux alors, on leur enlève l’autorisation de rouler en semaine pour pouvoir aller au boulot sans risque, nous ? Non. Pas vu, pas pris, et ça continue à emm.der le monde et à être des vrais dangers publics.
    Ok, un chasseur a une arme. Ok il y a quelques blessés. Ok, il y a des morts. Euh… dernière saison… 2 personnes « non chasseur ».C’est tous les chasseurs qui prennent les insultes, c’est tellement mieux encore une fois de ne viser qu’une population et de la mettre dans le panier, dans son ensemble.
    Combien de piétons, cyclistes, face à face en voiture ??
    Trouvez un critère que vous pouvez vraiment mettre en avant SANS être concernés vous aussi par un mauvais comportement.
    Serez-vous les premiers à dire qu’en revanche, avec la situation actuelle et l’immigration, vous ne mettez pas tout le monde dans le même panier ? Ou alors, chaque étranger est-il le même que son voisin et ne mérite-t-il pas un coup de main ? Là encore, réflexion ouverte. Ok c’est pas le même sujet, mais là encore il y a un raisonnement à avoir, une réflexion.
    La méchanceté gratuite, la bêtise humaine et l’absence de volonté à penser par soi-même, ça devient franchement agaçant dans ce monde.
    Etre végétarien ou vegan ne rend pas mieux si on part de ce principe, si la personne utilise un véhicule pour aller sur son lieu de travail et se chauffe avec un mauvais chauffage, a une box Internet allumée en permanence. On peut aller loin comme ça dans le raisonnement du « lui il est méchant, moi je suis mieux et je fais mieux que les autres ». C’est un exemple bidon mais c’est exactement la même chose que de dire « moi, contre la chasse, contre ces sa…ds de tueurs ». Wow! Quelle pensée profonde !

    Je ne vous dis pas que tout est rose, il y a encore ceux qui boivent trop, le vieux qui n’enlève pas ses cartouches ou qui vise son pote à côté de lui parce qu’il ne veut pas rater un chevreuil. Mais tout le monde n’est pas comme ça et aujourd’hui, ce n’est pas du tout la majorité.

    Et de votre côté, ceux qui insultez directement les chasseurs, apprenez à réfléchir et à vous renseigner. Retournez à votre viande industrielle élevée en batterie, en cage, nourrie aux OGM, pour crever et finir dans vos assiettes, retournez à votre foie gras et continuez à laisser se perpétuer le broyage des poussins vivants, retournez à la corrida pour la mise à mort d’un animal pour le fun (mais c’est la tradition voyons…)
    Au fait, un aparté sur la viande des grandes surfaces, de votre boucherie, ou de votre petit producteur, l’animal, il a une chance de vivre lui comparé aux animaux sauvages ? Vous dites bien, pourtant, que l’animal n’a aucune chance face au chasseur. Ils devraient peut-être aller chasser la vache dans son pâturage…
    L’animal que vous mangez (pour les omnivores) naît pour mourir. L’animal sauvage, il vit, il faut entrer dans son monde, le trouver, le chasser. Ce n’est pas « j’arrive, il m’attendait, je tire, il est mort », je peux vous le dire.
    Faites pousser vos petits légumes avec vos produits chimiques (pour certains), continuez à faire crever les abeilles, à tuer les oiseaux en leur donnant les aliments à surtout éviter, et à nourrir votre chien avec les croquettes industrielles bourrées d’aliments malsains, de sous-produits issus de l’équarrissage, etc.
    Continuez à utiliser les produits ménagers vendus en grande surface, à polluer votre corps avec les produits douches irritants pour la peau (oui oui !), et à donner des insecticides à votre chien tous les mois. Mais c’est tellement mieux que d’être chasseur, au moins, vous, vous ne faites de mal à personne et respectez l’environnement. On n’est pas tous dans le même panier…

    Pendant ce temps, le chasseur rendra les honneurs au gibier, préservera la nature et vos jardins, prélèvera un animal malade en pleine forêt. Et si vous ne savez pas de quoi je parle en ce moment précis, c’est que vous n’avez ne savez pas de quoi vous parlez vous-même. Nous sommes tous des tueurs, mais certains sont, en plus, des ignares.
    La prochaine fois que vous rencontrez des chasseurs, arrêtez-vous, posez des questions, discutez, demandez à parler au président de chasse pour savoir comment il la gère. (C’est quoi ça, eux aussi ils élisent un président ??)

    « Rien n’est plus dangereux au monde que la véritable ignorance et la stupidité consciencieuse » (Martin Luther King).

    • Belle démonstration, félicitations pour votre commentaire, tout le monde en prend pour son grade.

    • Chapeau bas la tempête !!
      Très bon épilogue, je cautionne a 100%.
      Même si il faut le reconnaitre, bon nombre de nos congénères seraient incapable de rédiger une telle plaidoirie. En qui me concerne je pense qu’il y a suffisamment de place dans notre si belle et grande nature pour que tout le monte y trouve son compte.
      Et puis il y aura toujours un con d’écolo bobo ou peace and love pour un autre con de chasseur alcoolo !!!! Ca a toujours été et ca le sera malheureusement toujours aussi…
      Vive l’intelligence et le partage.
      Vive St Hubert

  7. La goutte d’eau qui fait déborder le vase, c’est pour 2016, et c’est maintenant.

    Vous pouvez être contre la chasse mais réfléchissez un peu. Vous croyez que tout tombe dans votre assiette ? Vous vivez en ville, pas une mauvaise herbe, pas un animal autre qu’un chien ou un chat, toutou tenu en laisse et le sac à crottes dans l’autre main pour une ville propre ; tout est bien ordonné, bien nettoyé (à coup de produits chimiques d’ailleurs). Renseignez-vous avant de dire que vous êtes contre les chasseurs et la chasse le dimanche. Et surtout, comparez avec votre mode de vie.

    Ici, monsieur est chasseur, madame est respectueuse de l’environnement, cuisine bio, fait ses produits elle-même. Et si je peux vous dire une chose, c’est que ces deux modes de vie sont complémentaires et finissent par se croiser.

    Surtout, pour les langues bien pendues qui ne savent pas réfléchir mais uniquement insulter :
    Le chasseur paie pour avoir le droit de chasser. Le véritable chasseur travaille, et n’a que le dimanche pour aller chasser (outre les « viandards » qui élèvent du sanglier puis le lâche pour l’abattre, quelques idiots). Mais c’est tellement mieux de mettre tout le monde dans le même panier.)

    Le gibier n’a aucune chance ? Vraiment ? Ok. Revenez aux armes d’antan, à la chasse d’antan. Revenez aux vieux arcs. Enlevez les points rouges et la lunette, et laissez l’animal blessé et donc non tué souffrir et mourir dans un coin parce qu’il sera parti depuis longtemps avec sa blessure pour se cacher et mourir ; est-ce que vous préférez cette solution ?
    Dans ce cas, tant pis pour le chien de sang également, éduqué par le chasseur pour retrouver un animal blessé et ne pas le laisser agoniser. Quelle « bête » idée a le chasseur, voyons !

    Enlevez le droit de chasser et la chasse du dimanche pendant 3 à 5 ans, et non seulement vous ferez tomber une partie de l’économie du pays (suppressions d’emploi, absence de rentrée d’argent pour l’Etat…)
    Mais aussi, c’est vous qui le paierez demain, ce chasseur, ou plus directement l’Etat, parce qu’il y aura une telle prolifération de cervidés, de sangliers, en quelques années à peine, qu’il y aura une multitude d’accidents sur les routes, de morts, que vos jardins seront saccagés…
    D’ailleurs, savez-vous le nombre de marcassins qui naissent par an ? Et avec le réchauffement climatique, ce n’est pas prêt de s’arranger. Vous comptez faire comment si on enlève 90 % du temps de chasse aux chasseurs ? Vous allez adopter des cochons ?

    Le chasseur ne tue pas pour tuer. Ce n’est d’ailleurs pas un sport mais un art de vivre, une passion. Mais le but du véritable chasseur, ce n’est pas de tuer le plus possible. C’est un mode de vie. Rappelez-vous qu’avant Leclerc et Carrefour et bien avant l’élevage, il y avait autre chose… Ca fait partie de l’Homme.

    Le gibier du vrai chasseur (et pas celui à la galinette cendrée) s’en nourrit. Et il régule les populations, c’est également son rôle. A quoi pensez-vous que servent les battues administratives, d’ailleurs ?

    Le chasseur a des devoirs, des obligations (notamment pour la préservation de l’environnement par rapport à la chasse au-dessus des plans d’eau), des angles de tir, des heures strictes, des jours, il est soumis à des arrêtés.
    Il y a des espèces dites nuisibles à réguler. S’il ne le faisait pas, vous seriez dans la panade tant elles proliféreraient. Ca fait partie de la préservation de l’environnement (voir les sites type ONCFS et compagnie). Il y a des espèces protégées qu’il ne tire pas.
    Il a un code permettant de signaler un danger, un promeneur ; et le promeneur a assez de chemins ruraux pour partir en vadrouille sans que cela ne dérange ni l’un, ni l’autre.

    Quant au nombre d’accidents, vous avez des armes entre les mains tous les jours les gars, si si. Et vous ne chassez pas…
    Et votre voiture alors ? Comparez avec le nombre de co…ards sur la route qui en provoquent. Et eux alors, on leur enlève l’autorisation de rouler en semaine pour pouvoir aller au boulot sans risque, nous ? Non. Pas vu, pas pris, et ça continue à emm.der le monde et à être des vrais dangers publics.
    Ok, un chasseur a une arme. Ok il y a quelques blessés. Ok, il y a des morts. Euh… dernière saison… 2 personnes « non chasseur ».C’est tous les chasseurs qui prennent les insultes, c’est tellement mieux encore une fois de ne viser qu’une population et de la mettre dans le panier, dans son ensemble.
    Combien de piétons, cyclistes, face à face en voiture ??
    Trouvez un critère que vous pouvez vraiment mettre en avant SANS être concernés vous aussi par un mauvais comportement.
    Serez-vous les premiers à dire qu’en revanche, avec la situation actuelle et l’immigration, vous ne mettez pas tout le monde dans le même panier ? Ou alors, chaque étranger est-il le même que son voisin et ne mérite-t-il pas un coup de main ? Là encore, réflexion ouverte. Ok c’est pas le même sujet, mais là encore il y a un raisonnement à avoir, une réflexion.
    La méchanceté gratuite, la bêtise humaine et l’absence de volonté à penser par soi-même, ça devient franchement agaçant dans ce monde.
    Etre végétarien ou vegan ne rend pas mieux si on part de ce principe, si la personne utilise un véhicule pour aller sur son lieu de travail et se chauffe avec un mauvais chauffage, a une box Internet allumée en permanence. On peut aller loin comme ça dans le raisonnement du « lui il est méchant, moi je suis mieux et je fais mieux que les autres ». C’est un exemple bidon mais c’est exactement la même chose que de dire « moi, contre la chasse, contre ces sa…ds de tueurs ». Wow! Quelle pensée profonde !

    Je ne vous dis pas que tout est rose, il y a encore ceux qui boivent trop, le vieux qui n’enlève pas ses cartouches ou qui vise son pote à côté de lui parce qu’il ne veut pas rater un chevreuil. Mais tout le monde n’est pas comme ça et aujourd’hui, ce n’est pas du tout la majorité.

    Et de votre côté, ceux qui insultez directement les chasseurs, apprenez à réfléchir et à vous renseigner. Retournez à votre viande industrielle élevée en batterie, en cage, nourrie aux OGM, pour crever et finir dans vos assiettes, retournez à votre foie gras et continuez à laisser se perpétuer le broyage des poussins vivants, retournez à la corrida pour la mise à mort d’un animal pour le fun (mais c’est la tradition voyons…)
    Au fait, un aparté sur la viande des grandes surfaces, de votre boucherie, ou de votre petit producteur, l’animal, il a une chance de vivre lui comparé aux animaux sauvages ? Vous dites bien, pourtant, que l’animal n’a aucune chance face au chasseur. Ils devraient peut-être aller chasser la vache dans son pâturage…
    L’animal que vous mangez (pour les omnivores) naît pour mourir. L’animal sauvage, il vit, il faut entrer dans son monde, le trouver, le chasser. Ce n’est pas « j’arrive, il m’attendait, je tire, il est mort », je peux vous le dire.
    Faites pousser vos petits légumes avec vos produits chimiques (pour certains), continuez à faire crever les abeilles, à tuer les oiseaux en leur donnant les aliments à surtout éviter, et à nourrir votre chien avec les croquettes industrielles bourrées d’aliments malsains, de sous-produits issus de l’équarrissage, etc.
    Continuez à utiliser les produits ménagers vendus en grande surface, à polluer votre corps avec les produits douches irritants pour la peau (oui oui !), et à donner des insecticides à votre chien tous les mois. Mais c’est tellement mieux que d’être chasseur, au moins, vous, vous ne faites de mal à personne et respectez l’environnement. On n’est pas tous dans le même panier…

    Pendant ce temps, le chasseur rendra les honneurs au gibier, préservera la nature et vos jardins, prélèvera un animal malade en pleine forêt. Et si vous ne savez pas de quoi je parle en ce moment précis, c’est que vous n’avez ne savez pas de quoi vous parlez vous-même. Nous sommes tous des tueurs, mais certains sont, en plus, des ignares.
    La prochaine fois que vous rencontrez des chasseurs, arrêtez-vous, posez des questions, discutez, demandez à parler au président de chasse pour savoir comment il la gère. (C’est quoi ça, eux aussi ils élisent un président ??)

    « Rien n’est plus dangereux au monde que la véritable ignorance et la stupidité consciencieuse » (Martin Luther King).

  8. La chasse est pratiquée par des primitifs et par des pervers,
    les animaux n’ont aucune chance,
    si encore ces gros lourds que sont les chasseurs partaient chasser juste leur besoin en nourriture et à armes plus ou moins agales comme l’arc par exemple, et juste pour des besoins vitaux , mes ces machos fallocrates et alcooliques n’ont qu’une seule envie : appuyer sur la gachette pour satisfaire leur besoin viscéral, ne pouvant pas le faire sur des etres humains sans finir en tole.
    La chasse doit etre définitivement interdite , et la régulation des espèces si bnécessaire, confiée aux services vétérinaires,
    Stop à la chasse, ce Fléau pratiqué par des gros beaufs alcooliques, primitifs et sans scrupules.
    Oui à une gestion intelligente et à une protection de la Nature et de la Vie.

    • A philippe pour toute réponse je vous dirai que vos arguments sont à la hauteur de votre intelligence et surtout de vos insultes adressées aux chasseurs, n’en vous déplaise.

  9. Aucun loisir basé sur l’exploitation animale et encore moins la cruauté et la mort des animaux ne se justifie.

    Il serait temps par ailleurs que les chasseurs laissent tomber leurs arguments mensongers comme nous parler de régulation par exemple ou de promenade du chien.

    Plus de chasse le dimanche pour y aller au rythme de la lente évolution de la société mais le but étant d’éradiquer cette pratique sous toutes ses formes.

  10. Contre la chasse tout court.Je rejoins Lionel et Patrick dans leur déclaration.

  11. contre la chasse tout court

  12. pardonne seigneur car il ne savent ce que était ton monde autrefois

    ils tout oublier au détriment de l’urbanisme.

    quand j’étais gamin Minot comme l’on disait chez moi à Marseille moi qui est presque connu connu Pagnol et connu fernandel et ouais je courrais dans les montagnes comme Manon des sources la m^me chose , on ce croisé parfois avec les chasseurs de grives et de lièvres et les poseurs de glue enduit sur la verguette et mise en haut des arbres pour attraper les grives et du coté de carry c’était un peu la m^me chose mais en plus on levaient le perdreaux et le lièvre hé ouais tient au moinsss ce gibier messieursss ce n’était pas pas du gibier d’élevage comme maintenant messieursss c’était du vrais gibier des montagnes de la barre de l’étoile juss que a Aubagne car les bulldozers n’avaient pas encore commencer a tous défoncer . Un matin que je dormais tranquillement c’était un jeudi… j’en entendais des gros bruits un fracasss boudiou !impossible à imaginer épouvantable , j’ouvris mes fenêtres et alors du haut de mes dix ans je compris que ce monde là ne serait désormais plus le m^me je compris que l’urbanisme arrivé à coups de pelles Hé peuchère on ne les reverraient plus ces montagnes et ce gibier hé ouais effectivement même plus de vaches broutant de vrais verts pâturages dans les prés de ces campagnes verdoyantes plus de lait naturel non plus , plus de montagnes et de vrais gibiers non plus c ‘était ce l’on appelle l’immigration des population il fallait construire a tour de bras et voilà que aujourd’hui les coupables ce son les chasseurs et que l’on s’incrimine par ce qu’il trient sur du gibier d’élevages , du gibiers qui est élevé pour la potence et sur les plus belles tables de France on incite a aller a la chasse car les plus illustres restaurants ce son du gibiers qui livrent à leur table . foutaise tout cela messieursss qui croyez préserver la nature car demain les bulldozers seront là aussi pour finir leur œuvres alors aller cherchaient les vrais coupables ils son là où ils sont et dans la mentalité que vous avez créer les chasseurs sont aujourd’hui a la mentalité que vous vous êtes créer entre urbanisme et internet il n’y a plus de vrais mentalité et de respect ne vous étonné donc pas quand vous prenez ce revers dans les dents car c’est le prix que vous avez voulu payer pour avoir votre immeuble ou votre villa alors ne jetaient pas les allumettes pour crier ensuite au feu car tout le monde s’en fou et poussent la responsabilité sur les autres et pour quelles raisons ça ne serait pas les fouteurs de détritus qui iraient le lundi promenaient sur les derniers lopins de terre qui reste car vous caguer comme des poules vous pique-niquer et vous laisser tout parterre et ensuite la semaine croyez manger bios tous les jours par ce que l’on vous dit que c’est du bio mais il n’ y a plus de bio il n’y a plus que des pollueurs et des bulldozers votre réponse vous l’avez vous n’êtes pas chasseur mais pollueurs alors allez polluer en semaine travailler le samedi et prenez le mercredi par exemple mais arrêter de vous tirer dans les pattes car vous êtes tous coupable .

  13. contre, surtout le dimanche

  14. contre la chasse en général, surtout le dimanche

  15. contre la chasse tout court

  16. Je ne supporte plus qu’on puisse tuer pour le plaisir . Je suis pour la fermeture totale de la chasse .

  17. je suis consternée par certains commentaires….pour ma part je suis végan depuis 15 ans et je suis donc pour l’abolition de la chasse et la réintroduction de prédateurs naturels dans les forêts. Je suis bien sur contre la pêche, la corrida, les cirques avec animaux, les zoos et autres delphinariums, l’expérimentation animale….

  18. quel differences entre un bon et un mauvais chasseur ??,aucune sa bouge ils tirent meme quand ce sont leurs propre gosse ou leurs propre chien voir leur amis qui participe a leur fameuse chasse alors non les criminels (chassuers) n’y le dimanche n’y les autres jours moi je ne vais plus en foret a cause d’eux.

  19. quand on rentre dans la proprieté pour poursuivre le gibier avec 15 chiens sur un malheureux sanglier je n’appelle pas ça de la chasse mais de l’horreur et en plus ils sont arrogants sur de leur bon droit qquand a boire helas ^les bouteilles devant les palombières ne sont des bouteilles d’eau maintenant vous avez aussi le droit d’avoir un fusil puisque vous avez un permis « DE TUER »

  20. pas de chasse!!!!!!!!!!!!!!!

  21. Bonjour,
    je pense qu’il faudrait demander aux familles des victimes de la chasse ce qu’elles en pensent: je parle des victimes humaines, bien sûr… Bien que je doute fort que les autres victimes (les cerfs, biches et autres sangliers…) apprécient ce « loisir comme un autre »….

    • Demandez aux familles des victimes des accidents de ski, de la circulation, du sport , du travail etc…. ce qu’ils en pensent.

  22. Comme ces protecteurs de la nature ont tués tous les prédateurs, leurs concurrents, il faut maintenant réguler
    Cela devrait être réservé uniquement à des spécialistes et les animaux sélectionnés et abattus remis gratuitement pour des œuvres caritatives
    La chasse a été un droit après la révolution Française
    Depuis on a évolué et nous avons tous le droit de nous promener dans la nature pour y voir la vie s’épanouir sans qu’un chasseur viennent y mettre fin
    Chacun doit pouvoir revendiquer sa part de vie libre et vivante
    Le plaisirs que ces gens défendent seraient augmenté si au lieu d’un fusil ils avaient un appareil photo
    quant-à l’habitude de manger de la viande, elle va aller en diminuant
    et cesser ces excuses puériles des parce que il y en a qui …, il y n’y a pas de raison pour qu’on en fasse autant, c’est débile

  23. Je voudrais dire à ceux qui sont contre la chasse plusieurs choses:
    1) La chasse est un loisir comme un autre, les chasseurs ne font pas n’importe quoi, ils ont un plan de chasse qu’ils doivent respecter, ils prélèvent du gibier dans la la nature et contribuent à sont équilibre, il faut savoir que si il tire un gibier qui n’est pas dans le plan de chasse ils sont pénalisé lourdement.
    2) Il faut savoir aussi qu’ils louent très cher les forets du domaine publique, qui entre autre rapporte de l’argent dans les caisses des collectivités, dans ce cas je vois mal leur interdire ce loisir.
    3)Quant à Patrick je lui dirais plusieurs choses:
    a) les beuveries cela n’existe pratiquement plus, il y a des contrôles d’alcoolémie réalisées par les autorités de la chasse appuyés par les forces de l’ordre, avec amende et retrait de permis de chasser à la clé.
    b)en ce qui concerne l’utilisation de voitures polluantes il y a bien des gens qui font du rodéo dans les forêts ( alors que certains chemins forestier sont interdits de toute circulation) qui ne respectent rien, que ce soit en voitures (polluantes) quads, VTT, roulent en dehors des chemins forestiers, saccagent les semis naturels et surtout ne payent aucune redevance au contraire des chasseurs, je peux en témoigner pour être souvent en forêt pour exploiter du bois .
    Pour votre infos j’ai été chasseur il y a bien longtemps, et il y a des lustres que je ne chasse plus.

    • je ne parle pas aux cons ca les instruit

    • Le rapport entre le fait de payer des lieux de massacres et la légitimité de tuer ? quant-à la ballade avec son chien elle peut se faire avec un fusil, mais le chien n’est qu’un prétexte !
      Il y a sans doute le plaisir de viser, de tirer et d’atteindre son but, mais est-il nécessaire de tuer pour ça ?
      Combien j’ai pu voir de ces gentils chasseurs tirer dans les pigeons de la ferme de l’entrée du village pour ne pas rentrer bredouille, et ça s’appellerait un sport ?

    • Bien d’accord avec toi @bar ,je n’ai nul envie de te parler

    • Je suis d’accord avec vous sur tous les points, mon père a été chasseur (piètre chasseur, je crois qu’il tuait le temps comme il se plaisait à dire …) mon frère n’a pas suivi mais il loue ses terres à une société de chasse qui, effectivement, ravitaille le gibier en été comme en hiver afin de préserver le cheptel qui, malgré tout, diminue d’année en année (lièvres notamment). Les chasseurs font des battues pour les nuisibles (sangliers) et régulent le tableau de chasse de chaque chasseur, néanmoins il y a des « viandards » qui chassent la nuit les chevreuils ou autres bêtes sauvages : que peut-on y faire ?. Je suis contre la chasse, surtout le dimanche, laissez nous au moins ce jour là pour nos promenades familiales ou randonnées en groupe ou en solitaire ! Vous êtes un ancien chasseur …vous avez tronqué votre fusil pour un appareil photo ? c’est tout autant difficile à réussir une belle photo qu’un bon coup de fusil !!! Merci pour le gibier qui ne demande qu’une chose, c’est de vivre sa vie comme tout à chacun …..

    • Pour répondre à bar, je dirais quand on est à cours d’argument c’est le type de réponse que l’on peut faire, traiter les gens de cons, dans mon propos je n’insulte personne, je développe un commentaire sur la chasse point, à vous de le commenter et d’apporter vos arguments, mais je pense c’est au dessus de votre instruction et capacité à le faire, je constate que votre réponse est à la hauteur de votre intelligence, ne vous en déplaise et je vous salue bien bas.

    • et les lachers de gibier pour le plaisir des tueurs ?? c est de la régulation ça ? « Actuellement, en France, il y a plus de 8000 élevages de « gibiers », dont environ 70 % sont adhérents au syndicat national des producteurs de gibier de chasse. »
      le lacher de gibier à plumes est autorisé en toute circonstance alors que le lacher de grand gibier ou de lapin est soumis à à une demande d’autorisation..

      c est une contribution à l’équilibre de la nature ? j’appelle ça un assassinat pur et simple, les animaux ne sont pas des objets. ils ont un vécu, un ressenti, des émotions, de la joie comme de la peur.. depuis que j’ai compris ça, je ne consomme plus de viande. c est formidable que vous ne vous adonniez plus à ce loisir meurtrier.

  24. julien ,savez -vous comment s’appelle ceux pour qui tuer est un loisir ou un plaisir??????????? ce sont des serial killer!!!!!!!!!!!bravo patrick vous avez parfaitement raison j’aimerais bien pouvoir me promener les jours de repos sans risquer d’etre pris pour un gibier avec mes enfants

    • serial killer???? tu ma tout l’air de l’idiot de service qui suit le troupeau sans ce poser de question, tu mange de la viande non? qu’est ce qu’on devrait dire des millions de bête qui parte a l’abbattoir pour ton plaisir gustatif? qui sont les veritables serial killer ? tu veux pouvoir te promener tes jours de repos ? c’est simple tu fais comme tout le monde ty va et tu fais en sorte d’etre vu, combien d’idiots j’ai vu qui etaits en plein milieu d’une chasse avec des gosses tout de noirs vêtus et en pleins milieu des buissons tu crois que c’est normal? puis ceux qui tourne avec des moto et des quads ne crois tu pas qu’ils sont autant dangereux pour toi ? sur ceux l’ami la chasse a sa place le dimanche car comme tu dit tu veux pouvoiir aller te ballader durant tes jours de repos ben moi j’ai envie de pouvoir chasser durant mes jours de repos !!!

    • d’accord avec Julien, certaines personnes veulent tout sans rien payer, pour preuve les cueilleurs de champignons qui font un commerce des biens publique, et quand encore ils ne vont pas dans les bois privées pour se servir et commercialiser leur « butin »

  25. Triste Patrick,
    ce n’est même pas la peine d’engager des discussions avec des personnes comme vous… essayez de voir un peu plus loin que le bout de votre nez ou arrêtez de répéter ce que vous avez entendu à l’angle de la rue.
    Vous ne devez avoir aucune passion ni aucun loisir… et que cela dure avec des raisonnements de telle sorte.

  26. Bonjour
    il serais temps de déclarer la chasse comme obsolète
    c’est une tradition d’une autre époque qui n’a plus sa place au 21ieme siècle
    Il se disent écologiste et protecteurs de la nature, mais en réalité ce sont des gros pollueurs
    4×4 ou vielle voiture polluante ,munitions à poudre, plastique et métaux qui restent sur place, tueries de gibiers d’élevage pour satisfaire leurs égos stupide, beuveries après la chasse , accidents de chasse et de la circulation car retournent chez eux ivres mort en conduisant.
    stop à cette absurdité
    Patrick

Moi aussi je donne mon avis