Certains coraux pourraient s’adapter au réchauffement climatique

Une nouvelle étude s’est penchée sur l’impact de la hausse des températures des océans sur une espèce particulière de corail. Cet organisme semble capable de s’adapter à plus de chaleur, mais uniquement dans des cas de figure bien précis.

Rédigé par Maylis Choné, le 2 Nov 2017, à 9 h 40 min

Les coraux subissent le réchauffement de la température des océans et blanchissent lorsque le mercure est trop élevé. Une espèce dernièrement étudiée par des chercheurs semble pouvoir s’adapter à la chaleur.

Les coraux capables de s’adapter à la hausse des températures ?

L’étude publiée dans Sciences Advances s’est penchée sur l’Acropora hyacinthus, une espèce de corail d’eau froide trouvée au large de Rarotonga, dans les Îles Cook situées dans le Pacifique Sud. Cela ne concerne donc qu’une infime partie des coraux couvrant le fond des océans, abritant et nourrissant 25 % des espèces marines. Les chercheurs ont voulu connaître l’impact de la hausse de la température des océans pour cette espèce.

Lire aussi : Au Japon, des scientifiques cherchent à sauver les coraux

Ils ont ainsi étudié les gènes de ce corail bien particulier. L’Acropora hyacinthus semble capable de s’adapter à la hausse de la température de son environnement. Mais dans certaines conditions seulement. Si la température augmente trop rapidement et de plusieurs degrés, le corail n’a pas le temps de s’adapter, ni de se reproduire et de transmettre ce gène particulier à sa progéniture. 

coraux

© sergemi

Réduire les émissions de CO2

« Il est clair que les coraux font leur part pour essayer de suivre un réchauffement de l’océan, mais leur survie exige que nous agissions tous rapidement pour non seulement arrêter – mais inverser – l’excès de CO2 que nous déversons dans l’atmosphère. Si nous ne réduisons pas rapidement le réchauffement planétaire, les coraux ne pourront pas s’adapter assez rapidement pour rester en alerte« , explique le Dr Mark Eakin, spécialiste des coraux de la National Oceanic Atmospheric Administration.

Lire aussi : Réchauffement climatique : du courant électrique pour sauver les coraux

« Nous avons besoin de plus de travail avant de pouvoir généraliser ces résultats aux centaines d’espèces de coraux dans le monde« termine le chercheur. Les récifs de coraux ne possèdent pas tous cette capacité génétique de s’adapter à la chaleur et s’ils disparaissaient, des milliers d’espèces marines ne pourraient survivre.

Illustration bannière : Coraux blanchis à cause du réchauffement climatique – © acro_phuket
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis